Il y a aujourd’hui sur le territoire français une quarantaine d’universités qui proposent la PACES (Première Année Commune aux Études de Santé) passage obligé pour tous les étudiants désirant étudier la médecine, l’odontologie, la pharmacie ou encore le métier de sage-femme. Le classement est resté stable depuis 2015 et le taux de réussite moyen toutes filières confondues est de 22%. N’oubliez pas : désormais pour vous inscrire en PACES vous devez vous rendre sur le site Parcoursup.fr.

Le concours de médecine n’est pas le plus élitiste

Les taux de réussite sont variables d’une filière à l’autre et malgré ce que beaucoup de gens s’imaginent, le concours le plus sélectif n’est pas celui de médecine.

Des taux de réussite variables en PACES

En effet, son taux de réussite oscille entre 12% et 29,5% alors que celui de sage-femme par exemple n’est que de 8%, celui d’odontologie de 7% et celui de pharmacie de 17%. En médecine le nombre d’élèves est très élevé et le numérus clausus aussi. Il a d’ailleurs encore été augmenté de 150 places en 2016 (plus de détails ici) alors que pour les autres filières il est beaucoup plus restreint. Cela a sans aucun doute une incidence directe sur le taux de réussite des différentes filières.

Suppression du redoublement en PACES

Au concours 2019, certaines universités parisiennes avaient déjà choisi de supprimer la possibilité de passer 2 fois le concours. Le haut degré de stress généré par cette année est difficile à gérer et pour le bien-être de ceux qui échouent, on ne peut que se féliciter de ce choix.

En revanche, la pression sur cette seule année pour réussir le concours sera plus grande, et l’intérêt d’anticiper sa préparation dès la Terminale devient encore plus évident.

Suppression du concours pour la rentrée 2020 : mais la sélection demeurera

La suppression du concours ne voudra évidemment pas dire qu’il n’y aura plus de sélection en première année de médecine.
Toutes les licences sont sélectives (28% de passage en L2 toutes Licences confondues). La PACES n’a donc jamais été la seule à organiser une sélection.
Le concours et le numerus clausus étaient caractéristiques de la PACES et particulièrement anxiogènes.
Mais une L1 médecine à 15% de réussite ne sera pas beaucoup plus rassurante pour les étudiants.
Toutefois, on peut espérer que les passerelles seront plus nombreuses.

Des universités de médecine plus spécialisées en sciences que d’autres

Le programme de la PACES est commun à toute la France. Par contre les Unités d’Enseignement sont spécifiques à chaque université qui fixe à la fois ses coefficients et les modalités de ses concours. C’est pour cette raison que certaine universités sont plus réputées en tant que fac de médecine que d’autres. À noter que cette année les places de PACES en Ile-de-France sont limitées à 7 500.

Lire notre article « Bien choisir son université pour ses études de médecine »

Bien préparer son concours de PACES

En 2011, les Cours Thalès ont lancé la première  prépa médecine anticipée en Terminale.
Les succès de cette préparation durant l’année de Terminale a été instantané et les taux de réussite exceptionnels (plus d’un élève sur deux réussit le concours PACES : résultats détaillés).
La prépa anticipée est actuellement la meilleure manière de prendre de l’avance et de se démarquer car beaucoup d’élèves continuent de ne penser qu’au Bac au lieu d’anticiper de quelques mois la préparation à la PACES pour intégrer l’université de médecine de son choix. 

 
 

Classement des 10 premières Facultés de médecine en 2017

Faculté Taux de réussite dans l’une des 4 filières médicales Taux de réussite en médecine Taux de réussite en odontologie Taux de réussite en pharmacie Taux de réussite en sage-femme
Besançon 33,3 % 26,5 % 10,5 % 23,2 % 10,5 %
Université catholique de Lille 32,4 % 24,9 % 2,9 % 11 % 22,1 %
Caen 31,3 % 26 % 13,9 % 35,1 % 11 %
Clermont-Ferrand 30 % 25,5 % 12,6 % 23,5 % 10,3 %
Tours 28,6 % 21,1 % 3,7 % 23,7 % 4 %
Lorraine 26,1 % 25,4 % 11 % 22,8 % 12,8 %
Nantes 25,9 % 21,6 % 10,6 % 32,1 % 11,4 %
Limoges 25,5 % 24,5 % 7,7 % 35,3 % 8,8 %
Strasbourg 25,3 % 11,8 % 10 % 14,8 % 7,3 %
Rouen 24,4 % 16,7 % 2,8 % 31,7 % 2,3 %

Historique : classement des 10 premières PACES en 2016

Faculté Taux de réussite dans l’une des 4 filières médicales Taux de réussite en médecine Taux de réussite en odontologie Taux de réussite en pharmacie Taux de réussite en sage-femme
Nouvelle-Calédonie 33,9 % 19,6 % 20 % 3,9 % 18,2 %
Caen 31,6 % 23,8 % 15,3 % 35,1 % 11,7 %
Besançon 30,8 % 26,2 % 7,9 % 20,1 % 9,7 %
Institut catholique de Lille 29,5 % 29,5 % 25 % 21,3 % 20,1 %
Poitiers 25,6 % 22 % 1,5 % 25,5 % 4,2 %
Nantes 25,4 % 23,6 % 14,8 % 39,8 % 14,6 %
Lille 2 25 % 25,4 % 16,7 % 32,8 % 11,5 %
Amiens 24,9 % 22,5 % 7,8 % 27,2 % 14,8 %
Lorraine 24 % 23,6 % 10,9 % 20,2 % 11,8 %
Brest 24 % 29,1 % 20,1 % 21,4 % 15,5 %

Source : letudiant.fr

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?