L’UFR Médecine Paris Centre, ancienne Fac de Médecine Paris V Descartes

Cette page présente les spécificités de l’enseignement en médecine au sein de l’UFR de Médecine Paris Centre, notamment l’organisation et les matières en première année d’études médicales, mais aussi les spécialités et les lieux d’enseignement qui en font sa réputation de meilleure faculté de médecine de France.

L’UFR Médecine Paris Centre

Cette faculté tient son nom du célèbre philosophe, physicien et mathématicien français René Descartes. À son image, elle se veut cartésienne et élitiste. Elle est issue de la fusion des anciennes facultés Broussais-Hôtel Dieu, Cochin-Port Royal et Necker enfants malades en 2004.

La faculté a fusionné fin 2019 avec la faculté Paris VII (Diderot ) pour créer l’Université de Paris, afin d’avoir plus de poids au niveau international. Cependant les UFR de Médecine Paris Nord et Paris Centre restent actuellement séparées et conservent des organisations des cours distinctes.
L’UFR Médecine Paris Centre possède un grand pôle de recherche médicale et scientifique. De ce fait, les étudiants en médecine ont l’opportunité de faire des Masters en sciences au cours de leurs études ou de s’orienter vers la recherche s’ils le souhaitent. De plus, certaines recherches cliniques sont directement menées au sein des hôpitaux de la faculté, ce qui contribue à la réputation de l’université.
La Fac de Médecine Paris V Descartes avait la réputation d’être la faculté la plus scientifique de Paris. Durant la Première année, les matières à réflexion prédominent, avec de la Physique de haut niveau et à très fort coefficient par rapport aux autres Universités, l’équivalent d’⅓ du 1er semestre. Les enseignements se font dans un état d’esprit élitiste et perfectionniste durant tout le cursus. Par exemple, les conférences pour la préparation du concours de l’internat sont préparées par des médecins experts dans leur domaine. Les hôpitaux affiliés à la faculté sont réputés pour leurs techniques et prises en charge de pointe. Elle est souvent en première position pour le concours de l’internat, appelé ECN. Passé en fin de 6e année, il détermine le lieu et la spécialité médicale des étudiants en médecine. De plus, l’UFR de Médecine Paris Centre est principalement localisée dans le prestigieux quartier latin et son siège est situé au 15 Rue de l’École de Médecine dans le 6e arrondissement de Paris
L’UFR de Médecine Paris Centre met en place de nombreux ateliers pratiques afin que les étudiants apprennent à gérer des situations concrètes. Ainsi, la plateforme Ilumens a été créée sur le site de l’UFR biomédicale des Saints-Pères, avec des mannequins pour réaliser les gestes médicaux (ponction articulaire, massage cardiaque, intubation, etc). Des étudiants viennent aussi de l’étranger pour pouvoir s’exercer sur cette collection de mannequins médicaux et d’expériences en réalité virtuelle qui vise à mieux former les étudiants en médecine avant qu’ils soient en contact avec leurs premiers patients.
La mobilité des étudiants à l’international est encouragée, avec la possibilité de participer au programme Erasmus dans des Facultés partenaires en Europe ou encore de faire des stages d’été à l’étranger dans le monde entier. Il est également possible de faire des Diplômes Universitaires (DU) complémentaires comme le DU d’histoire de la médecine, le droit médical, anatomie et dissections.

Les formations de l’UFR Médecine Paris Centre

La faculté accueille environ 2000 élèves en première année pour passer le concours permettant l’accès aux études de médecine, pharmacie, maïeutique et odontologie.

 Le numerus clausus pour l’année 2018-2019 (pour 2300 étudiants)  se composait de : 

  •  451 places en médecine/kinésithérapie
  • 122 en pharmacie
  •  31 en maïeutique (sage-femme)
  • 46 en odontologie

Le pourcentage d’admis total en 2018-2019 était plus élevé que les autres années, avec environ de 27% contre 22% les autres années.

Le PASS à l’UFR Médecine Paris Centre

Le PASS est le “Parcours Spécifique Accès Santé”. Il se compose d’une majeure Santé (48 ECTS) et d’une mineure (12 ECTS) parmi : droit ; économie-gestion ; santé des populations ; biologie-physique-chimie. Le PASS représente 70% des admis dans les filières santé MMOPK (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Kinésithérapie, ainsi que quelques places dans des écoles paramédicales). 

A l’issue de cette année, plusieurs situations se dessinent : 

  • L’étudiant est reçu en 2e année d’études Santé (MMOPK)
  • L’étudiant n’est pas reçu, mais valide la mineure : il peut passer en 2e année de licence correspondant à la mineure choisie (ou se réorienter via Parcoursup) 
  • L’étudiant ne valide pas la mineure : il ne peut que se réorienter via Parcoursup

Les LAS à l’UFR Médecine Paris Centre

Les LAS (Licences Accès Santé) se composent d’une majeure «classique» parmi diverses disciplines proposées (60 ECTS au total) celle qui correspond le mieux à son projet (Droit, Economie et Gestion, Sciences Sociales, Sciences Biomédicales, Sciences Psychologiques, Psychologie et humanités, STAPS, Sciences du langage, Chimie, Anglais – Espagnol, Chinois, Coréen, Vietnamien) et d’une mineure Santé (12 ECTS). Il représente 30% des admis dans les filières santé MMOPK. Les étudiants ont le droit de présenter l’accès en filière santé deux fois durant leur cursus. 
Dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de Paris et l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, 15 LAS supplémentaires sont proposées : Albanais, Arabe littéral, Arabe maghrébin, Arménien, Grec, Hébreu, Hindi, Khmer, Malgache, Polonais, Roumain, Russe, Swahili, Turc, Wolof.
Par ailleurs, si un étudiant ne réussit pas le PASS, il ne peut pas redoubler cette première année de médecine comme cela était possible auparavant avec la PACES. Mais il a le droit à une deuxième chance, il peut postuler en filière santé MMOPK une dernière nouvelle fois s’il suit le LAS. 
Enfin, concernant le numerus apertus, il est défini par la Faculté, en concertation avec l’Agence Régionale de la Santé, pour s’adapter au mieux aux besoins territoriaux. Le nombre d’admis pour l’année 2020-2021 n’est pas encore connu à ce jour. Notamment, le nombre de places depuis une L1, une L2 ou une L3, et les modalités de classement entre les différents candidats des différentes LAS. Cependant, sur environ 2000 candidats, le pourcentage d’admis devrait être au moins équivalent aux années précédentes. 

Le campus et les programmes de cours de l’UFR Médecine Paris Centre

Programme des cours : focus sur la 1re année 

La première année est organisée en 2 semestres. Les matières à réflexion ont un fort coefficient.
Au premier semestre, l’enseignement comporte 3 Unités d’Enseignement : Chimie-Biochimie, Biologie Cellulaire-Histologie et Physique-Biophysique. Au deuxième semestre, les matières sont plus nombreuses et plus à  «apprentissage par cœur» : Organisation des appareils et systèmes (anatomie), Initiation à la Science du Médicament, Santé-Sociétés-Humanité, Physiologie, Biomathématiques / Biostatistiques. 
À noter, de nouvelles matière se sont ajoutées depuis le passage de la PACES au PASS : Anglais, Oraux, ainsi que des modules de présentation des métiers de la santé.

MatièreMedecine/KinéPharmacieMaïeutiqueOdontologie
UE110151010
UE21051012
UE31010108
UE44444
UE54244
UE64844
UE78778
UE8 TC5444

Centres d’enseignements et de stages

Pour la première année, les cours sont dispensés sur le site des Saints-Pères dans 6e arrondissement de Paris ou sur le site de l’Observatoire dans le 5e arrondissement de Paris à proximité de Port Royal. La promotion est divisée en plusieurs sections et pour chaque section, les cours magistraux ont lieu dans un amphithéâtre défini, accueillant 320 à 450 élèves. Il y a aussi des Enseignements Dirigés où les étudiants sont répartis en petites classes.
À partir de la 2e année,les cours ont lieu près du siège historique de l’UFR Médecine Paris Centre, sur le site des Cordeliers au 15 rue de l’école de Médecine. Ce site abrite aussi une partie du centre de recherche de l’UFR médecine Paris Centre.
Certains cours sont également dispensés dans les hôpitaux partenaires, notamment à l’hôpital Cochin et l’hôpital européen Georges Pompidou pendant l’externat.

Les principaux hôpitaux de stage sont les suivants (avec leurs principales spécialités) : 

  • Hôpital Européen Georges Pompidou (Cardiologie, Chirurgie carcinologique, Radiologie interventionnelle, Chirurgie cardiaque et thoracique, Urgences mains et rachis)
  • Cochin-Port Royal (Gynécologie-Obstétrique, Néonatologie, Urgences ophtalmologiques) 
  • Necker (Pédiatrie générale et maladies rares pédiatriques)
  • Saint Joseph (Neurologie, Diabète, Glaucome, Proctololgie, Alzheimer) 
  • Institut Mutualiste Montsouris ( centre de la Douleur, de l’Obésité, des Malformations Gynécologiques rares, Procréation Médicalement Assistée, Maladies Valvulaires) 
  • Hôtel Dieu (Médecine du Sport, Pathologies professionelles, Médecine nucléaire)
  • Sainte Anne (Urgences psychiatriques, Neurochirurgie) 
  • Institut Curie (Oncologie) 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?