fbpx

Les études de santé attirent de nombreux étudiants. Depuis la réforme de la PACES, deux chemins sont désormais possibles pour accéder aux filières MMOPK et suivre des études de Kinésithérapie : le PASS (le Parcours Spécifique Santé) ou la LAS (Licence Accès Santé). Les études en PASS Santé ne sont donc plus une obligation mais cette formation reste la voie royale pour accéder aux études de santé. Cours Thalès vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les études de Kinésithérapie. 

Présentation des études pour de devenir Kinésithérapeute 

Les études de kinésithérapie, comme toutes les filières MMOPK, sont exigeantes. En cela, elles nécessitent régularité et sérieux au vu du rythme soutenu et de la charge de travail importante qu’elles engendrent. Ce sont aussi de longues études : il faut compter 5 ans d’études à l’université.

La première année des études de santé correspond soit au PASS soit à la première année de Licence. Elle est commune et débouche sur les études de MédecineOdontologie,  Kinésithérapie, Pharmacie et Maïeutique. Découvrez ci-dessous les programmes d’études spécifiques à la filière Médecine. 

La formation débouche sur le DE (diplôme d’État) de masseur kinésithérapeute, obligatoire pour exercer.

Le salaire moyen net varie selon l’exercice :

Dans la fonction publique hospitalière (après le Segur de la santé) :

  • 1 983 € mensuel après 1 an de carrière 
  • 2 224 € mensuel après 5 ans de carrière
  • 3 133 € mensuel après 20 ans de carrière
  • 3 552 € mensuel en fin de carrière

En libéral : 2000 à 6000 € mensuel

Les écoles, aussi appelées IFMK (Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie), sont nombreuses. Elles délivrent le Diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute, de niveau Bac + 5. Ces écoles proposent des formations en initiale et en alternance. La fin de la PACES a mis fin au numerus clausus au profit d’un numerus apertus qui varie donc en fonction des facultés et des régions : 

  • Vichy
  • Nice
  • Centre hospitalier Jacques Pruel (Rodez)
  • Marseille
  • Dijon
  • CHU de Besançon
  • La Musse (Saint Sebastien de Morsent)
  • Brest
  • Toulouse
  • la Croix Rouge Française (Begles)
  • IMS Pellegrin (Bordeaux)
  • Montpellier
  • Rennes
  • CHU de Grenoble
  • CHU de Dax
  • Externat Saint Michel (Saint Etienne)
  • Nantes
  • Centre Val de Loire (Orléans)
  • Reims
  • Laval
  • Nancy
  • PO de Lille
  • Nord de la France (Loss)
  • Alençon
  • Berck sur mer
  • Strasbourg
  • Claude Bernard (Lyon)
  • Groupe hospitalier Pitié Salpêtrière (Paris 13)
  • Paris 12 – ADERF
  • Paris 15 – EFOM
  • Ecole Danhier (Saint Ouen)
  • Paris 15 – Saint Michel
  • Paris 15 – Assas
  • Les Mureaux
  • Rouen
  • Amiens
  • Poitiers
  • Limoges
  • Saint Denis – CEERRF
  • Saint Maurice
  • La Réunion

https://www.cours-thales.fr/prepa-medecine/mmopk/medecine

Présentation de la deuxième année de Kinésithérapie 

L’enseignement de 2e année des études de kinésithérapie est divisé en deux semestres (S1 et S2), comprenant chacun des Unités d’Enseignement (UE). Le 1er cycle apporte les enseignements scientifiques, méthodologiques et professionnels fondamentaux nécessaires à la compréhension des problèmes de santé et des situations cliniques rencontrées en kinésithérapie

Les UE du 1er semestre sont les suivantes :

  • UE 1 : Santé publique
  • UE 2 : Sciences humaines et sociales
  • UE 3 : Sciences biomédicales
  • UE 4 : Sciences de la vie et du mouvement : il s’agit de l’étude de l’anatomie, de la physiologie et de la cinésiologie (étude des mouvements du point de vue physiologique)
  • UE 5 : Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculo-squelettique
  • UE 11 : Formation à la pratique masso-kinésithérapique : stage d’observation et d’initiation de 70H

Les UE du 2ème semestre sont les suivantes :

  • UE 6 : Théories, modèles, méthodes et outils en kinésithérapie : rubrique science et ingénieure
  • UE 7 : Évaluation, techniques et outils d’intervention dans les principaux champs d’activité 1 : rubrique science et ingénieure
  • UE 8 : Méthodes de travail et de recherche
  • UE 9 : Démarche et pratique clinique : élaboration du raisonnement professionnel
  • UE 10 : Langue anglaise professionnelle
  • UE 11 : Formation à la pratique masso-kinésithérapique : stage d’observation et d’initiation de 70H

Présentation de la troisième année de Kinésithérapie 

La troisième année de kinésithérapie s’attache à approfondir les connaissances de l’élève sur les enseignements scientifiques, méthodologiques et professionnels fondamentaux nécessaires à la compréhension des problèmes de santé et des situations cliniques rencontrées en kinésithérapie

Les UE du 1er semestre sont les suivantes :

  • UE 1 : Sciences biomédicales
  • UE 2 : Sciences de la vie et du mouvement : il s’agit de l’étude de l’anatomie, de la physiologie et de la cinésiologie (étude des mouvements du point de vue physiologique)
  • UE 3: Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculo-squelettique
  • UE 4 : Langue anglaise professionnelle
  • UE 9 : Formation à la pratique masso-kinésithérapique : stage de formation clinique de 100h

Les UE du 2ème semestre sont les suivantes :

  • UE 5 : Théories, modèles, méthodes et outils en kinésithérapie : rubrique science et ingénieure
  • UE 6 : Évaluation, techniques et outils d’intervention dans les principaux champs d’activité 1 : rubrique science et ingénieure
  • UE 7 : Méthodes de travail et de recherche
  • UE 8 : Démarche et pratique clinique : élaboration du raisonnement professionnel
  • UE 9 : Formation à la pratique masso-kinésithérapique : stage de formation clinique de 100h

Présentation de la quatrième année de Kinésithérapie 

Le 2nd cycle développe des compétences diagnostique et d’intervention kinésithérapiques dans tous les champs d’exercices de la profession.

Les UE du 1er semestre sont les suivantes :

  • UE 1 : Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculo-squelettique 2
  • UE 2 : Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ neuromusculaire
  • UE 3 : Sémiologie, physiopathologie et pathologie dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire
  • UE 4 : Physiologies, sémiologie physiopathologies et pathologies spécifiques
  • UE 5 : Évaluation, techniques et outils d’intervention dans le champ musculo-squelettique 2
  • UE 6 : Évaluation, techniques et outils d’intervention dans le champ neuromusculaire
  • UE 7 : Évaluations, techniques et outils d’intervention dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire
  • UE 13: Stage de pratique clinique de 100h

Les UE du 2ème semestre sont les suivantes :

  • UE 8 : Théories, modèles, méthodes et outils en réadaptation
  • UE 9 : Interventions spécifiques en kinésithérapie
  • UE 10 : Démarche et pratique clinique : conception du traitement et conduite d’intervention
  • UE 11 : Langue anglaise professionnelle
  • UE 12 : Méthodes de travail et de recherche en kinésithérapie
  • UE 13 : Stage de pratique clinique de 100h

Présentation de la cinquième année de Kinésithérapie 

La dernière année des études de Kinésithérapie est ponctuée par la soutenance d’un mémoire et du clinicat. 

Les UE du 1er semestre sont les suivantes :

  • UE 1 : Droit, législation et gestion d’une structure
  • UE 2 : Intervention spécifiques en kinésithérapie
  • UE 3 : Interventions de kinésithérapie en santé publique
  • UE 4 : Langue anglaise professionnelle
  • UE 5 : Mémoire
  • UE 8 : Clinicat

Les UE du 2ème trimestre sont les suivantes : 

  • UE 6 : Analyse et amélioration de la pratique professionnelle
  • UE 7 : Méthodes de travail et de recherche en kinésithérapie
  • UE 1 : Droit, législation et gestion d’une structure
  • UE 4 : Langue anglaise professionnelle
  • UE 5 : Mémoire
  • UE 8 : Clinicat

À la fin de la 5ème année d’études, l’étudiant obtient son Diplôme de Masseur Kinésithérapeute.

 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?