UFR Sciences de Santé de La Réunion

    Accueil Prépa Médecine au lycée Classement des Facultés de Médecine UFR Sciences de Santé de La Réunion

    La faculté de Médecine de La Réunion

    La faculté de médecine de La Réunion a été créée en 2010. Elle a pour vocation à être ouverte à distance par le numérique. La formation aux filières de santé est adaptable par un choix de formation par l’étudiant. Elle est dispensée par des enseignants titulaires reconnus dans leurs spécialités disciplinaires ou professionnelles. La formation est développée sur un programme défini, des contenus délimités, et des ressources pédagogiques adaptées par les enseignants qui composent ensuite les évaluations. La formation est orientée pour la sélection basée à la fois sur le projet personnel et professionnel de l’étudiant, et sur des compétences de base en santé. Sur le plan linguistique, on compte trois communautés importantes à La Réunion : les créolophones, les Indiens tamouls, et les francophones. Il existe aussi des petites communautés d’origine chinoise, comorienne et indo-musulmane. La langue maternelle de la majorité de la population n’est pas le français mais le créole réunionnais. La plupart des créolophones sont bilingues, parlant le créole et le français, ou le créole et le tamoul. Le créole réunionnais reste cependant un puissant catalyseur de l’identité réunionnaise.

    Les formations de la faculté de Médecine de La Réunion 

    À La Réunion, il est possible d’accéder aux filières de Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie, et Kinésithérapie (MMOPK) via deux parcours :

    • La première année spécifique Santé (PASS)
    • Les liences avec accès Santé (LAS)

    Une mineure Santé est commune au PASS et aux LAS. Cette mineure Santé est classante pour l’admission, en PASS ou en LAS. Tout étudiant dispose de deux candidatures pour l’accès aux filières MMOPK. Seuls les étudiants ayant validé 60 ECTS peuvent être classés pour l’adminission dans une des ces filières. Des tuteurs, étudiants en deuxième ou troisième année de santé, apportent un soutien disciplinaire, méthodologique, et psychologique aux étudiants de PASS et de LAS. Les enseignements sont dispensés en cours magistraux dans un ou plusieurs amphithéatres. Le cas échéant ils sont diffusés en simultané grâce à la vidéo-diffusion dans les différents amphithéâtres. Une partie des enseignements peut également se faire sous forme d’enseignements dirigés en petits groupes d’étudiants. Il s’agit généralement d’exercices d’application.

    A termes, la faculté de Médecine de La Réunion vise à ouvrir environ 130 places pour le deuxième cycle de Médecine.

    Le PASS à la faculté de Médecine de La Réunion      

    Le PASS se focalise principalement sur les sciences médicales (48 ECTS) mais les étudiants doivent aussi choisir une mineure de leur choix parmi celles proposées (12 ECTS). Les étudiants doivent suivre une majeure Santé, la mineure Santé commune aux LAS, et une mineure Licence. La formation est divisée en deux semestres : de septembre à novembre puis de janvier à avril. Les différentes unités d’enseignement (UE) dont certaines sont communes aux LAS sont organisées de la façon suivante :

    [table “357” not found /]

    *UE communes au PASS et aux LAS

    Deux sessions d’épreuves ont lieu à la fin de chaque semestre. Elles évaluent les UE de chaque semestre.

    Les mineures Licence aux choix sont :

    • Droit (Le Tampon, Saint-Denis)
    • Economie et gestion (Le Tampon, Saint-Denis)
    • Sciences pour la santé (Le Tampon)
    • Chimie (Saint-Denis)
    • Sciences sociales (Saint-Denis)

    Les LAS à la faculté de Médecine de La Réunion

    L’année se focalise sur la majeure de la Licence avec des enseignements supplémentaires en sciences médicales. Il existe deux parcours en LAS : le parcours A et le parcours B. En LAS parcours A, les deux candidatures aux filières MMOPK se préparent successivement en première et deuxième année de LAS. En LAS parcours B, les deux candidatures se préparent successivement en deuxième et troisième année de LAS. Les étudiants doivent suivre une mineure Santé, commune au PASS.

    Les LAS possibles sont :

    • Administration économique et sociale (Le Tampon, Saint-Denis)
    • Droit (Le Tampon, Saint-Denis)
    • Economie et gestion (Le Tampon, Saint-Denis)
    • Sciences de la vie (Saint-Denis)
    • Sciences sociales (Saint-Denis)

    Les centres d’enseignements et de stages

    Les étudiants peuvent s’inscrire en PASS et en LAS à Saint-Denis sur le campus du Moufia, ou au Tampon. La formation du PASS dont la mineure Santé commune aux LAS est organisée en enseignement à distance, via une connexion internet à un espace numérique de travail et aux classes virtuelles de l’enseignant ou des tuteurs. Les examens de fin de semestre de PASS dont la mineure Santé commune aux LAS sont organisés en présentiel dans un centre à Saint-Denis. La poursuite des études de médecine se fait dans une autre université (Amiens, Angers, Bordeaux, Brest, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Paris, Poitiers, Rennes, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse, ou Tours). Les étudiants ayant fait leur première année de médecine à La Réunion sont prioritaires pour réaliser leurs stages hospitaliers à La Réunion. Le centre hospitalier universitaire se compose de deux sites distants de 90 kilomètres. L’un se situe dans le Nord : l’hôpital Félix Guyon à Saint Denis. L’autre se situe dans le Sud : le groupe hospitalier Sud Réunion, éclaté en plusieurs sites : Saint Pierre, Saint Louis Saint Joseph, le Tampon, et Cilaos. L’hôpital Félix Guyon comprend des lits de court séjour et de soins de suite et de réadaptation. Le groupe hospitalier Sud Réunion comprend des lits de médecine-chirurgie-obstétrique, de santé mentale, de long séjour et de maison de retraite.

    Actualités Prépa Médecine Anticipée

    Identifiez-vous

     


    Mot de passe oublié

    Mot de passe oublié ?