fbpx

L’UFR de Médecine de l’UPEC

Voici une présentation détaillée de la Faculté de Paris-Créteil (UPEC) : organisation, particularités et enseignements dispensé. 

La Faculté de Santé de Créteil

Fondée en 1970, cette faculté est une composante de l’Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne (UPEC ou Paris 12). En janvier 2020, la Faculté de Médecine est devenue une Faculté de Santé. Croisant la filière médicale et paramédicale, elle se veut dynamique et ouverte. Elle accueille environ 3000 étudiants en médecine et près de 4 000 étudiants paramédicaux. Grâce à des masters ciblés et à une grande diversité de débouchés professionnels, la Faculté offre une formation interdisciplinaire et variée. Accordant une place centrale à la recherche, plus de 15 000 m2 occupent les structures de recherche. Dans le cadre de cet environnement scientifiquement riche, les étudiants en médecine ont la possibilité de suivre un parcours parallèle en recherche.

Contrairement aux autres facultés de la région Ile-de-France, l’UPEC ne propose pas de Parcours Accès Santé Spécifique (PASS). L’accès dans une filière MMOPK s’effectue par une Licence avec Option Santé (LAS) qui remplace la PACES. Les étudiants ont le choix entre deux types de LAS :

  • Licence Santé ou “Licence Sciences pour la Santé – Option Santé” (LAS Majeure Santé)
  • LAS disciplinaires avec mineure Santé déclinées dans les différentes Facultés de l’UPEC

Les formations de la Faculté de Santé de Créteil

La Faculté de Santé a accueilli 1022 étudiants en Licence Santé pour l’année 2020-2021.
En 2022, le nombre total de places est de 160 qui sont réparties parmi les filières MMOPK suivantes :

  • 133 en Médecine
  • 2 en Maïeutique
  • 10 en Odontologie
  • 15 en Pharmacie

Pendant la Licence (santé ou disciplinaire), l’étudiant peut seulement candidater deux fois à l’accès aux filières de santé MMOPK sous conditions d’avoir obtenu 60 ECTS et validé la deuxième année. L’accès est possible au cours de la première, deuxième ou troisième année de la LAS.

En 2020-2021, 70 % des places de LAS étaient réservées aux étudiants en L1 et au moins 30% étaient réservés aux étudiants en L2 ou L3.

La Licence Santé à l’UPEC

La Licence Santé est divisée en 3 années de formation dont la première accueille les étudiants souhaitant candidater à une entrée dans les filières de santé MMOPK.

  • Dans le cas où l’étudiant a validé sa première session (note obtenue supérieure à 10 sur 20), mais qu’il n’a pas de notes suffisantes pour accéder en filières de santé MMOPK, il pourra poursuivre sa formation en Licence Santé ou se réorienter vers la Licence dont il aura choisi la discipline (Option Disciplinaire). En fonction de ses notes, il pourra également s’orienter vers une formation paramédicale (Sciences infirmières, Ergothérapie, Masso-Kinésithérapie ou Manipulateur en électro-radiologie médicale).
  • Dans le cas où l’étudiant n’a pas validé sa première session, il pourra redoubler la L1 et tenter sa deuxième chance en L2 à condition de l’avoir validée.

L’objectif des deuxième et troisième années de la licence est de préparer aux Masters de Santé proposant 6 parcours pour les étudiants admis en filière de santé.

L’étudiant a également la possibilité de s’orienter vers différentes voies : intégrer l’école d’ingénieur ESIPE (où 50 places sont réservées) des départements Génie Biomédical et Santé, et Technologie pour la santé, la Licence Professionnelle Biotechnologies spécialité bio-informatique, la Licence Professionnelle Prévention Promotion de la Santé, ou la Licence Professionnelle Métiers du Grand Âge.

Les LAS disciplinaires à l’UPEC

L’UPEC présente 11 LAS disciplinaires (mineure santé) proposant environ 1 120 places déclinées sur plusieurs Facultés :  

  • Licence AEI (Administration et échanges internationaux)
  • Licence Droit, parcours Droit de la santé
  • Licence Économie Gestion, parcours Economie et Management de la santé
  • Licence Géographie et aménagement
  • Licence Lettres
  • Licence Mathématiques
  • Licence Philosophie
  • Licence Science politique
  • Licence Sciences pour l’ingénieur
  • Licence STAPS
  • Licence Sciences de la Vie et de la Terre

L’étudiant peut accéder aux filières MMOPK à l’issue de la première, deuxième ou troisième année de Licence.

Dans le cas où les épreuves d’accès ne sont pas validées, il a la possibilité de poursuivre sa formation en LAS disciplinaire ou de tenter les épreuves en filière de santé une seconde fois (à condition de valider la L2).

 Le Campus et les programmes de cours de la faculté de Santé de l’UPEC 

LE CAMPUS ET LES PROGRAMMES DE COURS DE LA FACULTE DE SANTE DE L’UPEC

Programme des cours : focus sur la 1re année

Les Unités d’Enseignement (UE) sont divisés en 2 semestres et s’étalent de début septembre à mi-janvier, puis mi-janvier à juin. Certaines UEs regroupes plusieurs ECUEs (Elements Constitutifs d’une Unité d’Enseignement), soit plusieurs matières.

Alors que le premier semestre est plus orienté vers des matières à par coeur, le second est lui axé sur la réflexion. À l’issue du premier semestre, l’étudiant devra choisir une Option Paramédicale ou une Option Disciplinaire. L’option Paramédicale permet d’accéder à des formations paramédicales et les métiers de la rééducation (IFSI, IFMEM, Ergothérapie, Kinésithérapie). L’option Disciplinaire permet de se réorienter dans une discipline abordant les sciences fondamentales ou les sciences humaines et sociales : humanités, droit, sciences économiques et gestion, ou sciences sociales et sport santé.

  • Le premier semestre comporte 7 Unités d’Enseignement correspondant à 30 ECTS : L’organisme à l’échelle microscopique (De l’atome à la cellule, Organisation des tissus et organes), Métabolisme et régulation, Les grands systèmes (Squelette et motricité, Circulation et respiration, Reproduction), Humanités en Santé 1 (Controverses politiques en santé, Organisation du système de santé) , Humanités en Santé 2 (Humanités médicales), Humanités en Santé 3 (Introduction générale au Droit, Fondements et enjeux philosophiques de l’Ethique médicale), UE plurielle (Anglais, Projet professionnel et personnel / TICE). 
  • Le deuxième semestre comporte également 7 Unités d’Enseignement correspondant à 33 ECTS : L’organisme face à son environnement (Immunité infections, Biostatistiques, Pharmacologie), Exploration biologique et imagerie médicale, Humanités en santé 4 (Introduction au droit de la responsabilité médicale et aux institutions sanitaires, Vulnérabilité(s) et éthique du soin, Épistémologie), Humanités en santé 5 (Psychologie médicale, Psychologie santé et cognition, Introduction à la sociologie et l’anthropologie de la santé), Projet Professionnel et Personnel, Option disciplinaire ou formations paramédicales au choix, Option obligatoire à choix.

Coefficients attribués aux UE et ECUEs de la Licence Santé 

UE et ECUEMédecineMaïeutiqueOdontologiePharmacieKinésithérapie
De l'atome à la cellule3010153010
Tissus et organes3030151020
Métabolisme et régulation1010203030
Squelette et motricité103030530
Circulation et respiration3055520
Reproduction330555
Immunité et infections45201510
Biostatistiques55555
Pharmacologie151015305
Exploration et imagerie351055
Organisation du système de santé44444
Controverses politiques en santé22222
Humanités médicales66666
Fondements et enjeux philosophiques de l'éthique médicale1010101010
Introduction générale au droit22222
Vulnérabilité et éthique du soin66666
Épistémologie109999
Introduction au droit de la responsabilité médicale et aux institutions sanitaires55555
Psychologie médicale44444
Psychologie, santé et cognition22222
Introduction à la sociologie et l'anthropologie de la santé22222
Option disciplinaire11111
Option obligatoire11111
PPP / TICE11111
Anglais55555

Les épreuves écrites prennent la forme de QCMs (Questions à choix multiples) ou de QCUs (Questions à choix unique), à l’exception des sciences humaines.

Centres d’enseignements et de stages

Les enseignements de la première année de la Licence Santé s’organisent en distanciel pour les cours magistraux (via la plateforme Cristolink) ou en distanciel et présentiel de manière synchrone sur le site de Créteil pour les enseignements dirigés.

Puis en deuxième année, les enseignements se déclinent sur différents sites : le site de Créteil, le site de Sénart, le site de Melun et le site de Torcy.

En études de médecine, la formation s’effectue sur le site de Créteil sur le Campus Henri Mondor. Dans le cadre des différents stages à effectuer (stage infirmier, stage de sémiologie, de SAMU et de laboratoire) en DFGSM2, la Faculté est rattaché à plusieurs hôpitaux partenaires : le Groupe hospitalier Albert Chenevier /Henri Mondor, le Centre hospitalier intercommunal de Créteil, le Centre hospitalier intercommunal de Villeneuve Saint-Georges, l’Hôpital d’instruction des armées Bégin Saint-Mandé, l’Hôpital Saint Camille de Bry sur Marne et l’Hôpital Esquirol de Saint-Maurice (2018).

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?