Parcoursup version 2019 tout ce qui change !

Après la réussite de sa première année, le dispositif Parcoursup souhaite encore s’améliorer en cette année 2019 pour proposer aux bacheliers une plateforme d’admission  plus complète et des délais plus cours pour les réponses et la validation des voeux. 

La recherche d’information par  mots-clefs sur Parcoursup 

La première phase de janvier 2018 avait connu quelques difficultés lors de la recherche d’informations pour les bacheliers et leurs parents. Ainsi pour la première phase Parcoursup 2019, les élèves ont pu utiliser le moteur de recherches en lui indiquant des mots-clefs et ainsi voir s’afficher une liste de formations liées au(x) domaine(s) recherché(s). Cette vision plus claire évite un temps de recherche important pour les bacheliers. 

De nouvelles écoles accessibles sur Parcoursup 

L’une des grandes nouveautés Parcoursup est l’arrivée de nombreuses écoles et concours. Les nouveaux venus sont les suivants : 

  • Les instituts de formations en soins infirmiers (IFSI).
  • Les formations de technicien de laboratoire.
  • Les écoles d’ingénieurs.
  • Les écoles de commerces dérogent à la règle et n’arriveront que en 2020. Toutefois les concours concours Team et Atout+3 répondent présents sur Parcoursup.

Pour candidater aux écoles encore absentes de la plateforme d’admission Parcoursup, il est nécessaire de s’inscrire directement à l’école ou via les concours proposés. 

Connaître son rang sur les listes d’attente 

Le ministère de l’enseignement supérieur a travaillé sur une requête particulièrement demandée en 2018 : le rang du bachelier. A partir de la phase d’admission le 15 mai 2019, le bachelier connaîtra son rang sur la liste d’attente mais pas seulement… L’étudiant pourra également consulter  » le rang qu’occupait sur cette même liste d’attente le dernier élève intégré au sein de la formation de l’année précédente ». 

Par exemple, si vous figurez en liste d’attente au 139e rang et que vous avez comme information que le dernier appelé de l’année dernière occupait le 350e rang… Vous avez alors des chances importantes d’être accepté(e) ! 

Un répondeur automatique sur Parcoursup 

Pour éviter les connexions quotidiennes et le stress engendré pour chaque élève, le ministère de l’Enseignement supérieur met en place « un répondeur automatique  » à partir du 25 juin (juste après les écrits du baccalauréat).
Le répondeur proposera ainsi la possibilité aux lycéens de classer des voeux « en attente » ou de « demander à la plateforme de répondre aux propositions qu’ils vont recevoir sans avoir besoin de le faire eux-mêmes ». De manière simple, les candidats vont avoir la possibilité que la plateforme fasse le choix à leur place.

Un accompagnement individuel avec des points d’étapes sur Parcoursup

La procédure a été raccourci et ne se terminera plus en septembre mais en juillet. Ce changement permet aux bacheliers de pouvoir anticiper au cas où leurs demandes se voient refusées suite à une longue attente. Les points d’étapes ont pour vocation à permettre aux candidats qui n’ont pas encore accepté de manière définitive une proposition d’admission de « continuer leur réflexion sur le choix de la poursuite d’études et de solliciter un accompagnement ». 

3 points d’étapes sont organisés :

  • Le 25 juin 2019
  • Le 6 juillet 2019
  • Confirmation 

Aux deux premières points d’étapes, les lycéens auront la possibilité de demander « des rendez-vous téléphoniques ou physique avec les équipes pédagogiques de leur établissement ou des centres d’information et d’orientation (CIO) afin de les accompagner dans leur choix pour leur orientation ».

Les candidats pourront ainsi répondre selon les possibilités suivantes : 

  • « J’ai déjà fait mon choix, je n’ai pas besoin de rendez-vous » 
  • « Je réfléchis encore, mais je n’ai pas de rendez-vous »
  • « je réfléchis encore et je souhaite un rendez-vous téléphonique avec un conseiller d’orientation » 
  • « Je réfléchis encore et je souhaite voir un conseiller d’orientation ». 

Un système d’autoévaluation pour certaines mentions scientifiques

En 2018, seule la licence de droit demandait un test d’autoévaluation. En 2019, c’est autour des mentions scientifiques de réaliser un test a finalité informative.  

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?