Programme de Mathématiques en Terminale

Les élèves faisant leur rentrée en Terminale à partir de la rentrée 2020 connaîtront de nombreux changements par rapport à leurs prédécesseurs . Les nouveaux programmes créés suite à la réforme bac2021 comportent des enseignements communs à tous les élèves, des enseignements de spécialité obligatoires au choix et des enseignements optionnels.

Les Cours Thalès proposent des stages de remise à niveau et des stages intensifs de perfectionnement en Seconde, Première et Terminale ; c’est pourquoi nous avons analysé l’ensemble des programmes officiels de Terminale afin de mettre à jour nos cours.

L’enseignement de spécialité mathématiques en Terminale

L’enseignement de spécialité de mathématiques est une nouvelle matière créée par la réforme.  L’idée est de  proposer aux élèves une spécialisation approfondissant les mathématiques. Le programme de mathématiques définit un ensemble de connaissances et de compétences, réaliste et ambitieux, qui s’appuie sur le programme de la spécialité de première dans un souci de cohérence, en réactivant les notions déjà étudiées et y ajoutant un nombre raisonnable de nouvelles notions, à étudier de manière suffisamment approfondie.

Le tronc commun s’organise autour d’enseignements communs  ( 16h en voie générale): 

12 enseignements de spécialité sont proposés aux élèves :

Organisation du programme de mathématiques en terminale

Le programme s’organise en quatre grandes parties :

  • Algèbre et géométrie,
  • Analyse,
  • Probabilités,
  • Algorithmique et programmation.

Les objectifs de ce programme de mathématiques en Terminale

L’enseignement de spécialité de mathématiques de la classe terminale générale est conçu à partir des objectifs suivants :

  • permettre à chaque élève de consolider les acquis de l’enseignement de spécialité de première, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques et de la simplification et la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction ;
  • développer des interactions avec d’autres enseignements de spécialité ;
  • préparer aux études supérieures.

Compétences travaillées dans ce programme de mathématiques  en Terminale

Dans le prolongement des cycles précédents, les élèves travailleront six grandes compétences :

  • chercher, expérimenter, en particulier à l’aide d’outils logiciels ;
  • modéliser, faire une simulation, valider ou invalider un modèle ;
  • représenter, choisir un cadre (numérique, algébrique, géométrique …), changer de registre ;
  • raisonner, démontrer, trouver des résultats partiels et les mettre en perspective ;
  • calculer, appliquer des techniques et mettre en œuvre des algorithmes ;
  • communiquer un résultat par oral ou par écrit, expliquer une démarche.

Analyse du programme de la spécialité Mathématiques en classe de Terminale

En terminale, les choses sérieuses commencent en mathématiques. Les six heures de volume horaire et le meilleur niveau des élèves ayant retenus cette spécialité permettent d’intensifier le rythme. 

Le programme de spécialité correspond en grande partie à l’ancien programme de terminale S tout en introduisant de nouvelles notions et en retirant certaines autres. 

En Analyse, les élèves découvrent toujours le raisonnement par récurrence, les limites des fonctions et des suites, les primitives et les intégrales, la continuité et les fonctions logarithme et trigonométrique. L’absence notable de la fonction exponentielle s’explique par le fait qu’elle est dorénavant traitée dès la première. Quelques changement sont notables. L’intégration par parties fait un retour dans le programme pour le plus grand plaisir de nombreux enseignants. Autre nouveauté, l’introduction des équations différentielles d’ordre 1 à coefficients constants qui permet aux élèves de découvrir le concept d’équation dont l’inconnue est une fonction.

La partie probabilité et statistiques, pour sa part, a été grandement remaniée : exit les lois à densité, la loi normale et les statistiques, remplacées par une introduction à la combinatoire et au dénombrement (incluant la formule de Pascal), la somme de variables aléatoires et la loi faible des grands nombres.

La partie géométrie n’a pas changé avec toujours de la géométrie dans l’espace s’appuyant sur le calcul vectoriel, le produit scalaire et les équations paramétriques.

Les grands absents de ce nouveau programme sont les nombres complexes mais les élèves les plus curieux pourront apprendre à les manipuler dans l’option mathématiques expertes.

Le programme de spécialité mathématiques permet d’acquérir les notions minimales à avoir pour entrer en prépa HEC. Les élèves souhaitant intégrer une prépa scientifique doivent absolument compléter leur formation avec l’option mathématiques expertes.

Les élèves qui n’ont en revanche pas besoin d’avoir autant de notions de mathématiques pour poursuivre leurs études supérieures pourront abandonner cette spécialité en fin de première et ne choisir que l’option mathématiques complémentaires en terminale.

Pour plus d’informations sur les options mathématiques expertes et complémentaires, n’hésitez pas à consulter les rubriques dédiées.

Nouveau programme officiel de mathématiques pour les classes de Terminale

 

programme-mathematiques-coursthales

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?