Concours Geipi Polytech

    Accueil Post-Bac Ingénieurs Concours Geipi Polytech

    Le Concours Geipi Polytech permet d’accéder à 35 écoles d’ingénieurs publiques post-Bac

    Il permet d’intégrer l’une des 35 écoles d’ingénieurs publiques que forme le groupement Geipi Polytech qui confère à la fin de leur formation le grade de Master aux étudiants. Comme les concours Avenir et Puissance Alpha, ce diplôme est reconnu par la CTI (Commissions des Titres d’Ingénieurs).
    Seuls les élèves de Terminale Générale ainsi que les étudiants titulaires d’un Baccalauréat général obtenu depuis moins d’un an dans un lycée français ou un établissement homologué par l’AEFE peuvent présenter le concours Bac Général. Les autres issus de filières technologiques doivent présenter le concours qui leur est réservé.

    À noter : les élèves préparant un Bac scientifique européen ou un Bac général franco-allemand peuvent prétendre à participer au concours Geipi Polytech.

    Procédure d’inscription et dates du concours concours Geipi Polytech 2023

    • Inscription au concours : du 18 janvier au 8 mars sur Parcoursup
    • Confirmation des voeux : jusqu’au 6 avril sur Parcoursup
    • Épreuve écrite : mercredi 3 mai après-midi
    • Résultats : à partir du 1er juin sur Parcoursup

    Les frais d’inscription sont de 60 € et sont gratuits pour les étudiants boursiers.

    L’étude de dossier

    L’évaluation du dossier scolaire permet au jury du concours d’effectuer un premier classement : les dossiers jugés trop insuffisants seront d’ores et déjà éliminés. Ce dossier prend en compte  :

    • les notes de Première en Mathématiques, en Physique-Chimie, en Anglais et celles du Bac Français ;
    • les notes de Terminale en Mathématiques (notes de la spécialité Maths ou de l’option Maths complémentaires), en Anglais et celles de la 2ème spécialité scientifique choisie (parmi les spécialités PC, SVT, SI et NSI).

    Les notes dans ces différentes matières conduisent pour chaque candidat à l’obtention d’une note de dossier.

    Les épreuves écrites du concours Geipi Polytech 2023

    Tous les candidats inscrits au concours seront convoqués à une épreuve écrite de 3 heures, le mercredi 3 mai après-midi. 

    L’épreuve écrite comportera :

    • 1 sujet de Maths – durée 1h, QCM basé sur le programme commun à la spécialité mathématiques et à l’option maths complémentaires
    • 1 sujet à choisir parmi PC, SI ou NSI, SVT/BE – durée 2h

    Les sujets portent sur les programmes des enseignements de spécialité suivis en Terminale et depuis la classe de Première.

    Centres pour passer le concours Geipi Polytech 2023

    Le candidat choisit lui-même son centre d’examen sur le portail Parcoursup parmi 80 centres d’écrit dans toute la France y compris les Départements et Territoires d’Outre Mer, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et dans certains autres pays. Si le centre d’écrit choisi est complet ou n’est pas ouvert, le candidat sera convoqué dans un des centres les plus proches.

     

     

    Le nombre de places au concours Geipi Polytech 2023

    ÉcoleNombre de places
    EEIGM Nancy - Groupe INP 82
    ENIB Brest120
    ENIM Metz124
    ENISE Saint-Etienne116
    ENSGSI Nancy - Groupe INP 60
    ENSIBS Lorient-Vannes 60
    ENSIM Le Mans 45
    ESGT Le Mans25
    ESIR Rennes65
    ESIREM Dijon90
    ESIROI La Réunion36
    Grenoble INP - Esisar Valence60
    IMT Nord Europe130
    INP-ENIT Tarbes150
    ISAT Nevers90
    ISEL Le Havre 35
    ISTY Mantes-Vélizy35
    L'Institut Agro Dijon26 + 25 places BIO
    Polytech Angers94 + 32 places BIO
    Polytech Annecy-Chambéry115
    Polytech Clermont115 + 35 places BIO
    Polytech Grenoble135
    Polytech Lille145 + 25 places BIO
    Polytech Lyon120
    Polytech Marseille180
    Polytech Montpellier180 + 25 places BIO
    Polytech Nancy144
    Polytech Nantes144
    Polytech Nice Sophia120
    Polytech Orléans180
    Polytech Paris-Saclay135
    Polytech Sorbonne145 + 30 places BIO
    Polytech Tours 150
    Sup Galilée Paris52
    Télécom Saint-Etienne88

     

    Les écoles du concours Geipi Polytech

    Les écoles sont donc au nombre de 35 :

    ESIR (École Supérieure d’Ingénieurs de Rennes)

    Il s’agit de la dernière école intégrée au concours Géipi Polytech (à partir de 2023). Il s’agit d’une école d’ingénieurs publique spécialisée dans l’industrie. Elle propose en autres 4 spécialités : Informatique, Matériaux, Systèmes Numériques et Réseaux, Technologies de l’Information pour la Santé.

    AgroSup Dijon

    Elle propose un cursus d’ingénieur qui forme des cadres généralistes pour l’agriculture et l’alimentation.

    EEIGM Nancy

    L’École Européenne d’Ingénieurs en Génie des Matériaux fait partie des ENSI (École Nationale Supérieure d’Ingénieurs) délivre un diplôme d’ingénieur pluridisciplinaires dans des secteurs variés tels que l’aéronautique, l’automobile, la chimie, l’énergie, le sport, etc.

    ENIB Brest

    Grande école publique installée à Brest, l’ENIB forme des ingénieurs généralistes de terrain en électronique, informatique et mécatronique, au service de l’entreprise et en lien avec une recherche de haut niveau. Sensible aux thématiques du développement durable, l’école a fait le choix politique de les inscrire au cœur de la formation. Elle offre des enseignements originaux axés sur l’engagement sociétal des étudiants et la responsabilité de l’ingénieure.

    ENSIBS Lorient-Vannes

    Implantée au sein de l’Université de Bretagne-Sud, l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Bretagne-Sud (ENSIBS) propose 5 formations d’ingénieurs et un cycle pré-ingénieur : LE PEI de l’ENSIBS.

    ENIM Metz

    Formation proposée : ingénieur généraliste en génie mécanique et génie industriel

    ENISE Saint-Etienne

    L’ENISE, école interne de l’Ecole Centrale de Lyon, est une école publique d’ingénieurs post-bac de spécialités, qui forme des ingénieurs à forte expertise technologique au service de l’industrie du futur dans le domaine du Génie Mécanique, Génie Civil et Génie Physique.

    ENSGSI Nancy

    L’École Nationale Supérieure en Génie des Systèmes et de l’Innovation propose en formation initiale une palette de diplômes allant de bac+5 à bac +8.

    ENSIM Le Mans

    L’École Nationale Supérieure du Mans forme depuis 1995 des futurs ingénieurs en acoustique, instrumentation, micro-technologies, informatique, systèmes temps-réel et embarqués, interaction personnes-systèmes, etc.

    ESGT Le Mans

    L’École Supérieure des Géomètres et Topographes dispense une formation unique et pluridisciplinaire en géomatique, environnement, management des territoires, systèmes d’information géographique, aménagement foncier et expertise.

    ESIREM Dijon

    L’École Supérieure d’Ingénieurs de Recherche en Matériaux et Infotronique délivre à ce jour deux diplômes : Ingénieur ESIREM Matériaux – Développement Durable et Ingénieur ESIREM InfoTronique (Informatique – Électronique).

    ESIROI La Réunion

    L’École Supérieure d’Ingénieurs Réunion Océan Indien propose des formations en agroalimentaire, bâtiment et énergie et en informatique et télécommunications.

    Grenoble INP – Esisar Valence

    L’École nationale Supérieure des Systèmes Avancés et Réseaux aide les étudiants à devenir des spécialistes incontournables des systèmes embarqués et des systèmes d’information complexes.

    IMT Nord Europe – Institut Mines Télécom Nord Europe

    IMT Nord Europe, née de la fusion de Télécom Lille et de Mines Douai, est une école d’ingénieurs généraliste au cœur des transitions énergétique, écologique, numérique et industrielle.
    École de l’Institut Mines-Télécom, premier réseau d’écoles d’ingénieurs en France, en partenariat avec l’Université de Lille, IMT Nord Europe développe une formation et une recherche d’excellence en sciences et technologies dans les domaines suivants : Systèmes Numériques, énergie et environnement, matériaux et procédés

    INP – ENIT Tarbes

    L’École Nationale d’Ingénieurs de Tarbes propose une formation d’ingénieur généraliste en génie mécanique (calcul, conception, fabrication, études des systèmes mécaniques) et génie industriel (qualité, sécurité, marketing, management, etc.).

    ISAT Nevers

    L’Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports est en France la seule école publique d’ingénieurs spécialisée dans les métiers de l’automobile et des transports.

    ISEL Le Havre

    L’Institut Supérieur d’Études Logistiques propose une formation unique, internationale et mixte en génie logistique et industriel débouchant sur plus de 30 métiers.

    ISTY Mantes-Vélizy

    Institut des Sciences et Techniques des Yvelines, forme des ingénieurs en 5 ans dans les domaines de l’informatique, de la mécatronique et de la robotique.

    Polytech Angers

    Ex-Institut des Sciences et Techniques de l’Ingénieur, l’École Polytechnique de l’Université d’Angers intervient dans 3 domaines de spécialités : Automatique et Génie Informatique, Qualité et sûreté de fonctionnement, Ingénierie de l’innovation.

    Polytech Annecy-Chambéry

    En double appartenance à l’Université de Savoie et au réseau polytech, elle forme des ingénieurs en Instrumentation-Automatique-Informatique, Mécanique-Matériaux, Environnement-Bâtiment- Énergie ou Mécanique-Productique.

    Polytech Clermont-Ferrand

    Depuis sa création, il y a plus de 40 ans, Polytech Clermont-Ferrand a formé plus de 5 000 ingénieurs dans cinq grands domaines : Génie Biologique, Génie Civil, Génie Electrique, Génie Mathématique et Modélisation et Génie Physique.

    Polytech Grenoble

    L’école affirme son originalité dans la dualité entre l’unité et la diversité : un même lieu et un diplôme unique, mais six départements distincts aux thématiques variées (Géotechnique, Informatique Industrielle et Instrumentation Matériaux Prévention des risques, Réseaux Informatiques et Communication Multimédia, Technologies de l’Information pour la Santé, Électronique et Informatique Industrielle (par apprentissage).

    Polytech Lille

    École membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE) depuis 2002 propose une formation très large sur 8 domaines de spécialisations allant de la Géotechnique à la Mécanique et à l’Informatique.

    Polytech Lyon

    Dépendant de l’université Claude Bernard de Lyon, Polytech Lyon bénéficie de l’encadrement scientifique de son hôte. De part la diversité des laboratoires du campus, les étudiants peuvent suivre des cursus allant des Mathématiques Appliquées au Génie Biomédical sans oublier la Mécanique, l’Informatique et les Systèmes Industriels.

    Polytech Marseille

    École implantée sur 3 campus (Château-Gombert, Luminy et St Jérôme) qui bénéficie de la proximité de grands laboratoires de recherche (CNRS, INRA, IRD, INSERM…).  elle propose un large panel de spécialités d’ingénieurs dans les hautes technologies : Génie Biologique/Biotechnologie, Génie Biomédical, Génie Civil, Génie Industriel et Informatique…

    Polytech Montpellier

    Créée en 1969, l’école est une composante de l’Université de Montpellier 2. Le cycle ingénieur dispose de 10 spécialités axés sur la Mécanique, les Matériaux, l’Énergie, les technologies de l’eau, la Microélectronique et automatique ou encore le Génie Civil.

    Polytech Nancy

    Ex-École Supérieure des Sciences et Technologies de l’Ingénieur de Nancy, l’École polytechnique de l’université de Lorraine (composante elle aussi de l’Université de Lorraine) prépare des ingénieurs généralistes dans tous les secteurs de l’économie.

    Polytech Nantes

    Membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), Polytech nantes est implanté sur 2 campus (La Chantrerie à Nantes et Gavy Océanis à Saint-Nazaire). Elle propose 8 spécialités de formations d’ingénieurs habilitées par la CTI : 7 sous statut d’étudiant et 1 en apprentissage. Ses domaines d’activité naviguent entre l’Électronque et les technologies Numériques, le Génie Civil ou Électrique, Le Génie des procédés et bio-procédés, l’Informatique, etc.

    Polytech Nice Sophia

    Comme ses confrères du réseau Polytech, elle dépend de l’université de la ville (Nice) et propose à moindres mesures des diplômes de spécialités similaires : Électronique, Sciences Informatiques, Mathématiques Appliquées et Modélisation, Génie Biologique, Génie de l’eau, Bâtiments Durables et Intelligents.

    Polytech Orléans

    L’École forme depuis 40 ans maintenant des ingénieurs en écotechnologies, électronique optique, Génie Civil, Mécanique, Énergétique, Matériaux, Mécatronique, Management de la production, Intelligence du bâtiment.

    Polytech Paris-Saclay

    École d’ingénieur de l’Université d’Orsay, elle se veut ouverte sur le monde de la recherche, de l’entreprise et de l’international au vue des nombreux partenariats qu’elle peut avoir avoir des universités étrangères. 4 spécialités sont proposées aux étudiants ingénieurs : Électronique, Énergie et Systèmes, Informatique, Matériaux, Photonique et systèmes optroniques.

    Polytech Sorbonne

    Créée en 2005, Polytech Sorbonne résulte de la volonté de créer un grand pôle de formations d’ingénieurs afin de répondre aux besoins de l’industrie française. Sorbonne Université, à laquelle l’école est rattachée, est une université d’excellence en sciences et en médecine.
    Les élèves-ingénieurs de l’école bénéficient d’une formation scientifique délivrée par des enseignants-chercheurs en pointe dans leur domaine.
    12 laboratoires sont associés à Polytech Sorbonne : une école pluridisciplinaire au cœur de Paris.

    Polytech Tours

    Habilitée par la CTI, Polytech Tours dispose d’une grande palette de formations qui aboutit à un diplôme d’Ingénieur. 5 spécialités de formation d’ingénieurs complétées par 12 options en dernière année.

    Sup Galilée Paris

    Composante de l’Université de Lille, elle offre un enseignement personnalisé autour d’une synergie active entre les entreprises et la recherche. 4 spécialités sont proposées : Mathématiques Appliquées au Calcul Scientifique, Informatique, Télécommunications et Réseaux, Énergétique. Dont 2 par apprentissage : Informatique : Informatique et Réseaux, Énergétique.

    Télécom Saint-Étienne

    Télécom Saint-Etienne est l’école d’ingénieurs en technologie de l’information et de la communication de la région Rhône-Alpes. Elle propose une formation en Image, Electronique, Optique, Informatique, Réseaux, Vision, Télécom aux étudiants de la filière initiale.

    Se contenter des notions abordées en classe de Terminale ne peut être suffisant pour réussir le concours. Aussi, travailler sur les annales du concours Geipi Polytech et leur corrigés est très bénéfique. Cet entraînement permet à la fois d’appréhender la forme particulière du concours mais aussi de connaître son niveau et d’adapter ses révisons en fonction des besoins.

    Nos prépas ingénieurs : programmes et tarifs

    Actualités Post-Bac Ingénieurs

    Post-Bac Ingénieurs

    Nouvelles modalités du Concours Geipi Polytech 2023

    Le concours Geipi Polytech donne accès à 35 grandes écoles d’ingénieurs en France. Avec plus de 20 000 candidats en 2022, il attire toujours plus […]

    Post-Bac Ingénieurs

    Une nouvelle école d’ingénieurs intègre le concours Geipi Polytech

    La prochaine session 2023 du concours Geipi Polytech sera marquée par l’intégration d’une nouvelle école d’ingénieurs : l’ESIR Rennes. L’école offrira 65 places en informatique, […]

    Post-Bac Ingénieurs

    Les nouvelles modalités du concours Avenir 2023

    Le concours Avenir permet l’accès à 7 écoles d’ingénieurs post-Bac, réparties sur 15 campus. Il est proposé aux élèves de Terminale qui doivent s’inscrire sur […]

    Identifiez-vous

     


    Mot de passe oublié

    Mot de passe oublié ?