Tout savoir sur le concours commun INP (CCINP)

Cet article a été rédigé par Lucas F, étudiant à Centrale Supélec , il a brillamment réussi le concours commun INP (CCINP).

Le Concours commun INP est le concours où tout prépa scientifique doit s’inscrire. Ce concours donne accès à 62 écoles et 7483 candidats s’y sont inscrits en 2018.
Ce concours est destiné aux élèves de tous niveaux. Sa grande richesse d’écoles le rend incontournable.

Concernant les matières scientifiques, les épreuves sont généralement très proches du cours. Ainsi si vous visez une école du haut de ce concours, il vous faudra avoir une rédaction très soignée et citer toutes les hypothèses requises pour répondre à la question. En général la question est posée sous forme de réponse, votre travail est de fouiller dans votre mémoire et donc votre cours l’argument pour relier l’hypothèse du problème à la réponse, rien de plus. C’est ce que l’on demande aux rédacteurs de sujets du CCINP. Une bonne connaissance du cours, c’est donc un gain de temps pendant l’épreuve et une mise en confiance pour les questions plus pointues de fin de problème.
Les écoles cherchent des éléments sérieux qui ont une bonne capacité de compréhension, si vous n’avez pas compris certaines subtilités hors-programme dans un chapitre, pas de panique, les sujets ne tomberont pas !
Ainsi, lorsque vous révisez pour vos DS n’hésitez pas à travailler des annales avec correction le plus tôt possible afin d’établir un classeur à ouvrir pour les révisions.

Les matières scientifiques du concours commun INP (CCINP)

Concernant les matières scientifiques, les épreuves sont généralement très proches du cours. Ainsi si vous visez une école en haut de la liste de ce concours, il est de nécessaire de :

  • Soigner sa rédaction 
  • Citer toutes les hypothèses requises pour répondre à la question

En général la question est posée sous forme de réponse, votre travail est de fouiller dans votre mémoire et donc votre cours l’argument pour relier l’hypothèse du problème à la réponse, rien de plus. C’est ce que l’on demande aux rédacteurs de sujets du CCINP.
Une bonne connaissance du cours, c’est donc un gain de temps pendant l’épreuve et une mise en confiance pour les questions plus pointues de fin de problème.
De plus, c’est sûrement le concours où le bachotage est le plus « rentable ». Les écoles cherchent des éléments sérieux qui ont une bonne capacité de compréhension, si vous n’avez pas compris certaines subtilités hors-programme dans un chapitre, pas de panique… elles ne risquent pas de tomber ! Ainsi lorsque vous révisez pour vos DS n’hésitez pas à travailler des annales avec correction le plus tôt possible afin d’établir un classeur à ouvrir pour les révisions.

Les épreuves écrites du concours commun INP

Le concours commun INP s’étend sur 4 jours pour un total de 6 ou 7 épreuves.

Epreuve MPMaths 1Maths 2Physique -ChimiePhysiqueRédactionOption info ou S2ILangue vivante
Durée4h4h4h4h4h4h3h
Coefficient121277974

Épreuve PCMathsModélisationPhysiqueChimieRédactionLangue vivante
Durée4h4h4h4h4h3h
Coefficient CCINP Physique14815894
Coefficient CCINP Chimie14881594

Epreuve PSIMathsModélisationPhysique-ChimieRédactionS2ILangue vivanteInformatique
Durée4h4h4h4h4h3h3h
Coefficient99991246

Les coefficients étant assez équilibré, ce concours favorise les élèves polyvalents plutôt que les spécialistes.
Les coefficients donnés sont généraux, si une école en particulier vous intéresse, veuillez vous référer à ses propres coefficients qui peuvent changer (en particulier l’Ecole de l’Air et ESM St Cyr).
Au concours commun INP, l’épreuve de rédaction comprend un résumé de texte et une dissertation. Le thème abordé est toujours celui de deuxième année. L’épreuve de langue vivante est une synthèse de documents classique.
À savoir qu’une langue vivante B peut être présentée pour une épreuve d’une heure avec seuls les points au- dessus de 10 pris en compte (sauf pour Lorraine INP-EEIGM où l’épreuve est obligatoire). Attention toutefois ce n’est pas une épreuve cadeau et elle demande une très bonne maîtrise de la langue ! Soyez donc convaincu de passer cette épreuve avant de consacrer du temps pendant votre année à une LVB.
Soyez à l’aise avec votre calculatrice en physique et en sciences de l’ingénieur notamment aucune application numérique ne doit être oubliée, parfois demandées en fin de question avec le stress on peut passer à côté mais elles rapportent beaucoup de points !
En MP, maths 1 correspond à un sujet d’analyse et maths 2 à un sujet d’algèbre. Une partie sur les probabilités se glissera dans l’un des deux.

Les conseils pour les épreuves du concours commun INP

L’épreuve de rédaction

Au concours commun INP, l’épreuve de rédaction comprend un résumé de texte et une dissertation. Le thème abordé est toujours celui de deuxième année.

L’épreuve de langue vivante

L’épreuve de langue vivante est une synthèse de documents classique.

L’option Langue Vivante B

A savoir qu’une langue vivante B peut être présentée pour une épreuve d’une heure avec seuls les points au- dessus de 10 pris en compte (sauf pour Lorraine INP-EEIGM où l’épreuve est obligatoire). Attention toutefois ce n’est pas une épreuve cadeau et elle demande une très bonne maîtrise de la langue ! Soyez donc convaincu de passer cette épreuve avant de consacrer du temps pendant votre année à une LVB.

L’épreuve en sciences de l’ingénieur 

Soyez à l’aise avec votre calculatrice en physique et en sciences de l’ingénieur notamment aucune application numérique ne doit être oubliée, parfois demandées en fin de question avec le stress on peut passer à côté mais elles rapportent beaucoup de points !

Pour les MP

En MP, maths 1 correspond à un sujet d’analyse et maths 2 à un sujet d’algèbre. Une partie sur les probabilités se glissera dans l’un des deux.

Le nombre de places pour le concours commun INP

Nombre de MP inscrits en 2018 : 7 483
Nombre de places en 2018 pour les MP : 1 160
Nombre de MP admissibles : 4 960

Nombre de PC inscrits en 2018 : 4 889
Nombre de places en 2018 pour les PC : 612
Nombre de PC admissibles : 3 762

Nombre de PSI inscrits en 2018 : 5 403
Nombre de places en 2018 pour les PSI : 856
Nombre de PSI admissibles : 3 597

On rappelle que le terme admissible signifie qui a les résultats nécessaires pour se présenter aux oraux. Le terme classé que l’on trouve dans les statistiques signifie que le candidat s’est présenté aux oraux. Le nombre de classés est plus faible que le nombre d’admissibles car des personnes admissibles peuvent finalement ne pas être intéressées par le concours ou vouloir se focaliser sur d’autres oraux.
Ces nombres sont donnés à titre indicatif. Excepté pour les écoles les plus demandées (Phelma, ENSIMAG, ENAC, ENSMA Poitiers), les barres d’admissibilité ne sont pas un témoin de la difficulté d’admissibilité pour l’école. Les spécialités des écoles présentées sont très variées et les élèves bien répartis mais il s’agit de tout donner aux écrits et surtout aux oraux (qui définissent le rang définitif) afin de se laisser le choix si l’on est indécis !  

Rappel 

  • Le terme admissible signifie qui l’élève a les résultats nécessaires pour se présenter aux oraux.
  • Le terme classé que l’on trouve dans les statistiques signifie que le candidat s’est présenté aux oraux.

Le nombre de classés est plus faible que le nombre d’admissibles car des personnes admissibles peuvent finalement ne pas être intéressées par le concours ou vouloir se focaliser sur d’autres oraux.

Les modalités d’inscription

Les inscriptions se font par internet sur le site www.scei-concours.fr rubrique « Mon dossier » onglet « Inscription/modifications ». Les inscriptions se font sur la période décembre-janvier, réfléchissez donc aux concours que vous voulez passer le plus tôt possible.

Les documents à préparer dépendent de chacun (candidats boursiers, pupilles de la Nation, etc.) mais dans tous les cas pour les candidats de nationalité française il est nécessaire de présenter :

  • Une copie recto verso de la carte nationale d’identité ou du passeport
  • Une copie du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (ou attestation provisoire/certificat d’exemption)

L’inscription à ce concours s’accompagne de frais de dossier d’un montant de 180 euros (gratuit pour les boursiers).

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?