fbpx

Les recalés Parcoursup de Sciences Po : entre déception et incompréhension

Cette année et suite à la réforme du concours de Sciences Po Paris, la célèbre institution a fait son entrée sur Parcoursup et a par conséquent fait évoluer ses modalités d’accès. L’heure est au bilan : beaucoup d’élèves, pourtant excellents, se sont finalement retrouvés ajournés. Pourquoi une telle surprise ?  Cours Thalès revient sur ces interrogations. 

De très bons élèves recalés de Sciences Po

Les anciens critères d’admission pour Sciences Po, jugés trop élitistes, ont cédé leur place à Parcoursup, le dessein étant d’élargir le recrutement et de permettre à plus de candidats de tenter leur chance. Ce projet, pourtant très louable à l’origine, a été synonyme d’amertume pour des élèves qui présentaient pourtant de bons, voire d’excellents, résultats et dossiers scolaires. En effet, de nombreux postulants ont été surpris de recevoir un refus de Parcoursup, notamment des élèves avec des mentions « très bien » au Bac et qui ont œuvré dans de nombreux projets associatifs. Ces derniers regrettent de ne pas avoir eu l’opportunité de se défendre lors de la phase orale d’admission. Ils se sont donc tournés vers leur plan B : une prépa, une école de commerce ou encore une licence universitaire. 

Sciences Po sur Parcoursup : la fausse bonne idée ? 

Olivia Grégoire, secrétaire d’État à l’Économie sociale et membre de la promotion d’Emmanuel Macron à Sciences Po, explique sur Radio Classique que la réforme de l’illustre école avait pour vocation de « faire la courte échelle » à des jeunes qui ne pensaient pas être concernés par les études de sciences politiques : il s’agissait alors de ne pas laisser une génération sans information ni soutien.
Sciences Po a donc reçu pas moins de 15 000 candidatures via la plate-forme Parcoursup. Ce nombre très conséquent de dossiers à traiter a-t-il handicapé les postulants ? Sciences Po se défend que non et assure que tous les dossiers valides sur Parcoursup ont été examinés avec attention par deux jury différents. 

Avoir un bon dossier n’est pas suffisant pour intégrer Sciences Po 

Présenter de bons ou de très bons résultats n’est finalement pas suffisant pour pouvoir espérer intégrer Sciences Po. En effet, les élèves de Terminale doivent dorénavant se plier à plusieurs exercices d’écriture à joindre à leur dossier (à leurs bulletins scolaires) : 

  • Un texte dans lequel le candidat se présentera à travers ses activités et ses centres d’intérêts. Il peut s’agir d’une association, de la pratique d’un sport ou encore d’une appétence pour les Arts.
  • Un texte dans lequel le candidat devra montrer sa motivation quant à l’intégration en première année de Sciences Po Paris.
  • Un essai personnel dont le sujet est donné chaque année par Sciences Po Paris. Il peut s’agir par exemple d’une question d’actualité qui mène à une réflexion personnelle. 

Il faut garder à l’esprit que les bons dossiers sont nombreux et qu’il faut impérativement se démarquer à travers ses écrits. Aussi, Gabriela Crouzet, directrice des admissions de Sciences Po abonde dans ce sens : «Parmi nos admis, nous avons des élèves qui ont eu un 17, 18 ou 19 de moyenne. Mais aussi des élèves qui ont eu moins. Grâce aux essais personnels à joindre au dossier, exigeants, ils ont pu avoir leurs chances.»

La méthode et l’entrainement : les clefs de la réussite 

C’est officiel : faire la différence et sortir du lot lors de la procédure de recrutement sur Parcoursup pour Sciences Po est obligatoire pour être admissible. Il s’agit alors de bien comprendre les attendus et de produire un contenu certes de qualité mais aussi original. Pour cela, être aidé, guidé et corrigé est idéal. Le premier jet de ces écrits peut toujours être modulé et perfectionné.

Ce travail nécessite du temps : aussi il est indispensable de commencer le plus tôt possible afin de bien soigner ses textes et de les rendre attractifs. Enfin, il faut penser à la suite et ce dès la phase d’admissibilité. Le temps entre les dossiers Parcoursup et les oraux étant court, il est important de se préparer aux oraux d’admission en parallèle. 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?