Sciences Po Paris

    «L’école libre de Sciences Politiques», aujourd’hui connue sous le nom de Sciences Po Paris, a été fondée en 1872. C’est en 1879 qu’elle s’installe définitivement au 27 rue Saint-Guillaume à Saint-Germain-des-Prés suite à l’acquisition de l’hôtel Mortemart. Créée sous l’impulsion d’Emile Boutmy qui dirigea l’établissement jusqu’à sa mort, l’institution a pour ambition de former l’élite nationale, on qualifie d’ailleurs Science Po de «fabrique des élites». Aujourd’hui et depuis 2021, Mathias Vicherat succède à Frédéric Mion et endosse désormais le poste de directeur de l’institut et d’administrateur de la Fondation Nationale des sciences politiques.

    Historique de Sciences Po Paris

    L’institut de Paris est le campus historique de Sciences Po. S’il voit le jour au XIXe siècle, il faut attendre les années 2000 pour que soient crées les campus de Nancy, de Dijon ou encore de Reims. Pourtant, Sciences Po Paris n’a de cesse de se réinventer. En 2016, suite à l’acquisition de l’hôtel de l’Artillerie, une importante phase de travaux est lancée. Ce nouveau bâtiment, d’une superficie de 14 000 m2, se veut être «la vitrine de l’innovation pédagogique» avec notamment la création d’une salle de plaidoirie pour les étudiants en droit ou encore une salle des marchés pour ceux en économie. En plus d’abriter des laboratoires de recherches et une nouvelle bibliothèque, ce nouveau campus incarne la volonté de renouveau que veut mettre en avant la communauté Sciences Po.

    Enseignements et Cursus à Sciences Po Paris

    Sciences Po Paris forme les étudiants dans divers domaines tels que les Sciences Humaines et Sociales, le Droit, l’Économie, l’Histoire, la Sociologie et bien entendu la Science Politique. La formation initiale proposée se déploie du premier cycle au doctorat. Depuis quelques années, Sciences Po Paris propose des partenariats internationaux qui permettent aux étudiants en Master Droit Économique d’effectuer une année de césure dans un établissement partenaire. Ils ont ainsi la possibilité de se rendre dans de prestigieuses universités parmi lesquelles figurent Harvard Law School, Columbia Law School ou encore New York University School of Law. Outre la possibilité d’effectuer une année de césure dans ces établissements, ces partenariats ont donné naissance à des doubles programmes qui attirent de plus en plus d’étudiants chaque année.

    Le premier cycle de Sciences Po Paris (3 ans)

    Le premier cycle conduit à l’obtention d’un Bachelor ayant reconnaissance du grade de Licence. Il permet d’acquérir les méthodes de travail en lien avec les disciplines fondamentales que viennent compléter des apprentissages dans les domaines linguistiques, scientifiques ou encore artistiques. C’est par le biais de conférences en lien avec leur cursus que les étudiants peuvent élargir leur champ de réflexion. Ainsi, la première année est assez générale et cible une introduction aux disciplines fondamentales proposées par l’IEP. Au cours de la deuxième année, ces enseignements sont approfondis : les étudiants doivent choisir une matière qui deviendra leur majeure :

    • Économies et Sociétés,
    • Humanités Politiques,
    • Politique et Gouvernement.

    La troisième année est dite «hors des murs». À cette occasion, il est possible d’aller dans l’une des 470 universités partenaires ou bien d’effectuer un semestre universitaire couplé à un semestre de stage. Ces trois années garantissent l’acquisition d’une rigueur méthodologique, tant à l’écrit qu’à l’oral.

    Le deuxième cycle de Sciences Po Paris (2 ans)

     Les deux dernières années sont celles du Master. La formation est accessible aux étudiants titulaires d’une Licence. Au cours de celles-ci a lieu la spécialisation des étudiants. Il est possible d’effectuer ce deuxième cycle dans l’une des sept écoles partenaires de Sciences Po Paris qui sont :

    • L’École de Journalisme : elle s’appuie sur un approfondissement des Sciences Sociales qui pousse l’étudiant à réfléchir aux enjeux du monde de demain. L’intervention de professionnels permet l’apprentissage concret du métier de journalisme.
    • L’École de Droit : elle a pour objectif la formation de juristes de très haut niveau en développant l’esprit critique des étudiants. Ces derniers peuvent ensuite espérer intégrer les organes de régulation de l’économie ou de la magistrature ou encore rejoindre le barreau.
    • L’École de la Recherche : elle propose des formations uniques en termes de Sciences Humaines. Les étudiants sont ainsi formés aux concepts, à l’analyse et aux méthodes de la recherche en sciences sociales.
    • L’École des affaires internationales, PSIA : elle a pour mission de former des acteurs globaux capables de répondre à la complexité du monde. Dans ce but, la formation peut être entièrement suivie en anglais.
    • L’École d’Affaires Publiques : cette formation a pour but de former les futurs acteurs de notre société, capables de créer des solutions innovantes afin de répondre aux grands défis de l’Humanité. Tout cela dans une perspective internationale et inclusive.
    • L’École Urbaine : elle a pour but de répondre aux crises contemporaines de notre société. Les étudiants sont sensibilisés aux inégalités et aux tensions sociales qui les entourent. Ils auront pour futur mission de repenser leur environnement urbain.
    • L’École du Management et de l’Innovation : les élèves rejoignant cette école devront faire face aux complexités du monde de l’entreprise. Interviennent alors les bouleversements numériques, les crises de responsabilité… les étudiants sont donc formés à répondre à ces difficultés.

    Intégrer Sciences Po Paris

     Si pendant des années il a été question d’un concours d’admission ce n’est aujourd’hui plus le cas. Les épreuves de dissertation et d’analyse de document ne sont plus et ont laissé place à la procédure Parcoursup. Ce changement radical ayant opéré en 2021 a pour but de démocratiser l’intégration à l’institut. Les étudiants issus de prestigieux lycées ne sont ainsi plus favorisés.

    Concours d’entrée à Sciences Po Paris en 1re année

    Les bacheliers doivent passer par la plateforme Parcoursup sur laquelle ils constituent un dossier. Il est question de noter le candidat sur 80 : quatre notes sur 20 sont ainsi attribuées. La première est relative aux bulletins scolaires, la deuxième à la note obtenue au Baccalauréat, la troisième aux écrits personnels (lettre de motivation, essai, parcours) et la dernière à l’oral. D’une durée de dix minutes, ce dernier peut être passé si les trois premières notes obtenues sont suffisamment bonnes. Les candidats doivent ainsi mettre en avant leur personnalité, leur motivation et leurs engagements. Les étudiants ont la possibilité de suivre des formations au sein de prépas privées pour se préparer au mieux à l’ensemble de ces épreuves.

    Concours d’entrée à Sciences Po Paris en 4e année

    Seuls les étudiants disposant d’un diplôme français de niveau licence peuvent postuler en master. La première phase est celle d’admissibilité. Le dossier remis par le candidat est étudié par deux membres académiques de l’institut. Sont ainsi observés les notes obtenues, le parcours personnel ainsi que le projet professionnel. Si le dossier est retenu, le candidat passe la phase d’admission consistant en un oral d’une vingtaine de minutes. Le jury est composé d’un enseignant de Science Po et d’un représentant du directeur. L’oral peut se dérouler en français ou en anglais suivant la formation demandée.

    Sciences Po Paris en chiffres

    • 2 500 diplômés chaque année depuis la création de l’institut
    • 470 universités partenaires dans le monde
    • 200 millions d’euros de budget par an
    • 4 000 étudiants
    • 216 enseignants
    • 72/80 de moyenne au concours d’entrée en première année

    Actualités Prépa Sciences Po

    Identifiez-vous

     


    Mot de passe oublié

    Mot de passe oublié ?