fbpx

S'y retrouver entre les IEP

Être admis à Sciences Po Paris ou dans un Institut d’Études Politiques

 

Sciences Po Paris et les IEP 

Sciences Po Paris et les Instituts d’Études Politiques (IEP) proposent des formations pluridisciplinaires, ouvrant la voie vers des secteurs d’activités extrêmement variés. Cette variété de débouchés explique par ailleurs leur attractivité croissante. Toutes ces écoles proposent une formation en 5 ans offrant également des spécialisations extrêmement variées dans la communication, le journalisme, ou encore les affaires publiques.
Les IEP sont nombreux, il est question de 10 écoles :

Ajoutez à cela les campus de province pour Sciences Po Paris, de quoi s’y perdre ! Enfin, les voies d’accès sont différentes entre les IEP : Sciences Po Paris, Grenoble et Bordeaux ont désormais leur propre mode de sélection.

Intégrer Sciences Po Paris

 Sciences Po Paris : les nouvelles modalités

Le concours d’entrée en 1ère année (Collège universitaire) est ouvert aux élèves de Terminale.
Depuis la réforme de Sciences Po Paris, l’ancien format du concours n’existe plus, la formation est désormais accessible via la plateforme Parcoursup et prend donc en compte l’évolution de l’élève de la Seconde à la Terminale. Cette nouvelle modalité concerne trois écoles : Sciences Po Paris, Grenoble et Bordeaux. 

La phase d’admissibilité

L’admissibilité est l’addition de trois notes sur 20 qui donneront une note sur 60. Le candidat, pour réussir les épreuves d’admissibilité devra obtenir une note égale ou supérieure à la note minimale. Cette barre d’admissibilité est fixée chaque année par Sciences Po Paris et est calculée en fonction des résultats des candidats et en fonction du nombre de places que l’école propose. 

  • La première note est la note finale sur 20 obtenue au Baccalauréat.
  • La deuxième note est une note sur 20 fixée par le jury de Sciences Po Paris qui évaluera le candidat sur son dossier Parcoursup. Il ne s’agit pas seulement de regarder les notes obtenues durant tout le lycée mais de se concentrer sur l’évolution positive de l’élève ainsi que sur son attitude et sur sa personnalité. Aussi, un bon élève voire un élève moyen avec un profil intéressant, atypique, montrant une certaine individualité et un importante implication dans sa scolarité aura plus de chances de séduire le jury qu’un élève excellent mais sans reliefs.
  • La troisième note est une note sur 20 aussi fixée par le jury. Le candidat devra fournir un dossier dans lequel il se sera soumis à trois exercices d’écriture :
    – Un texte dans lequel le candidat se présentera à travers ses activités et ses centres d’intérêts. Il peut s’agir d’une association, de la pratique d’un sport ou encore d’une appétence pour les Arts.
    – Un texte dans lequel le candidat devra montrer sa motivation quant à l’intégration en première année de Sciences Po Paris.
    – Un essai personnel dont le sujet est donné chaque année par Sciences Po Paris. Il peut s’agir par exemple d’une question d’actualité qui mène à une réflexion personnelle. 

La phase d’admission

Vous avez réussi la première partie du concours : bravo et place à l’oral ! Il n’est bien évidemment pas envisageable d’objectiver réussir la formation Sciences Po si vous ne prétendez pas à de vraies qualités oratoires, compétences justement attendues lors de l’épreuve finale d’admission.  

  • La quatrième note est une note sur 20 fixée par le jury à l’issu d’un oral de 30 minutes en visioconférence. Cet oral se divise en trois parties :
    – Une brève présentation du candidat (cette présentation doit être soignée et doit donner envie : c’est la première chose que l’on entendra de vous ! ).
    – Un commentaire et une analyse d’une image que le candidat aura choisie parmi deux propositions. Cette analyse doit montrer que vous êtes capable d’improviser, que vous n’êtes pas facilement troublé et que vous avez les connaissances culturelles pour parler d’un sujet que vous n’avez pas préparé à l’avance.
    – Un échange avec le jury pour bien appréhender le candidat et comprendre ses motivations. 

Un cursus en 5 ans

Sciences Po Paris propose un cursus en 5 ans :

  • 3 années de Collège universitaire qui se déroulent sur l’un des 7 campus (Campus de Paris ou l’un des 6 campus de région) et dont la dernière est passée à l’étranger dans une université partenaire
  • 2 ans de spécialisation en master : communication, affaires européennes, droit, ressources humains, affaires internationales.

Chacun des campus offre une formation commune comprenant droit, économie, histoire, science politique et sociologie.
Chacun des campus de Sciences Po Paris est spécialisé sur une aire géographique du monde alors que le campus de Paris offre un programme général non spécialisé sur une aire géographique.

A savoir :

  • Quel que soit le campus dans lequel l’étudiant a étudié, il obtient le diplôme du Collège universitaire de Sciences Po.
  • Tous les étudiants des campus de région ayant obtenu le diplôme du Collège universitaire rejoindront le campus de Paris pour y suivre le Master.
  • Les 7 campus sont : Paris, Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Poitiers et Reims.
  • Environ 900 étudiants / an à Sciences Po Paris.
  • De 100 à 200 étudiants / an dans chacun des campus de région.
  • 50 % d’étudiants étrangers dans les campus de région.

Le concours commun des IEP

Tous les IEP, hormis ceux de Paris, de Grenoble et de Bordeaux, se sont regroupés au sein du même « Réseau Sciences Po » et présentent donc des conditions d’admission similaires, notamment le concours commun à tous les IEP (Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, Lyon, Lille, Aix en Provence, Rennes, Toulouse)

Deux concours permettent d’intégrer ces IEP :

  • Le concours commun d’entrée en 1ère année, réservé aux élèves de Terminale ou aux titulaires du Baccalauréat depuis moins d’un an.
  • Le concours commun d’entrée en 2ème année, ouvert aux étudiants ayant validé une année à l’université, ou en cours de validation.

Les campus délocalisés de Sciences Po Paris 

L’IEP de Paris offre la possibilité de passer les 2 premières années du collège universitaire dans les 7 campus suivants : Paris, Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Poitiers et Reims. La 3ème année est passée à l’étranger pour tous les étudiants qui seront, à la fin de leur cursus, diplômés du Collège universitaire de Sciences Po Paris : quel que soit le campus dans lequel ils auront étudié, ils obtiendront à l’issue des 3 ans le Bachelor de Sciences Po. La poursuite des études en Master est quant à elle organisée sur le campus de Paris.

Comment choisir son campus ?

Le choix du campus est déterminé par l’étudiant par la spécificité de chaque campus. Les campus se distinguent en effet par une spécialisation dans une zone du monde ainsi que des enseignements linguistiques différents.

  • Campus de l’IEP de Paris : programme général sans spécialisation géographique
  • Campus de l’IEP de Dijon : Europe centrale et orientale
  • Campus de l’IEP du Havre : Europe – Asie
  • Campus de l’IEP de Menton : Moyen-Orient et Méditerranée
  • Campus de l’IEP de Nancy : Allemagne, Europe
  • Campus de l’IEP de Poitiers : continent latino-américain
  • Campus de l’IEP de Reims : Europe-Amérique, Europe-Afrique.

Les étudiants qui souhaitent étudier le hongrois, le tchèque ou le polonais devront choisir le campus de Dijon. Les campus de région comptent en moyenne 50 % d’étudiants étrangers et 50 % d’étudiants français.

Distinction entre les campus délocalisés et les IEP

Il convient de ne pas confondre les campus de province de Sciences Po Paris et les 9 autres IEP. Les campus de Sciences Po localisés en province sont bien des antennes de l’école parisienne et non des écoles à part.

Vous avez des questions relatives aux études de Sciences Politiques, sur le processus d’admission et sur les attendus ? Participez à nos visioconférences animées par nos professeurs de notre Prépa Sciences Po. 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?