Réforme du concours Sciences Po Paris : les règles d’admission

La prestigieuse école Sciences Po Paris a revu sa copie et a présenté, lundi 12 octobre 2020, ses nouvelles modalités pour l’accès à la première année. 
Les critères d’admission, jugés jusqu’alors trop élitistes, s’orientent vers un recrutement non plus de profils «types» mais vers un recrutement de candidats sélectionnés pour leur individualité.
Article rédigé par Angéla Vidal, professeure de Lettres Modernes.

Comment se déroule l’admission à Sciences Po Paris en 2020 ? 

Le nouveau concours Sciences Po Paris est constitué de quatre volets qui feront chacun l’objet d’une note sur 20. Il comprend deux temps : l’admissibilité et l’admission. 

La barre d’admissibilité à Sciences Po Paris

L’admissibilité est l’addition de trois notes sur 20 qui donneront une note sur 60. Le candidat, pour réussir les épreuves d’admissibilité devra obtenir une note égale ou supérieure à la note minimale. Cette barre d’admissibilité est fixée chaque année par Sciences Po Paris et est calculée en fonction des résultats des candidats et en fonction du nombre de places que l’école propose. 

  • La première note est la note finale sur 20 obtenue au baccalauréat.
  • La deuxième note est une note sur 20 fixée par le jury de Sciences Po Paris qui évaluera le candidat sur son dossier Parcoursup. Il ne s’agit pas seulement de regarder les notes obtenues durant tout le lycée (classe de Seconde comprise !) mais de se concentrer sur l’évolution positive de l’élève ainsi que sur son attitude et sur sa personnalité.  Aussi, un bon élève voire un élève moyen avec un profil intéressant, atypique, montrant une certaine individualité et un importante implication dans sa scolarité aura plus de chances de séduire le jury qu’un élève excellent mais sans reliefs.

Enfin, même si les résultats obtenus dans les spécialités sont un critère important, bien les choisir l’est encore plus. Par exemple, préférer la spécialité Humanité, Littérature et Philosophie ou prendre l’option Droit et Grands enjeux du Monde Contemporain ou encore une troisième langue montre que le candidat est ouvert à d’autres connaissances et qu’il n’est pas figé dans un modèle pré-dessiné. 

  • La troisième note est une note sur 20 aussi fixée par le jury. Le candidat devra fournir un dossier dans lequel il se sera soumis à trois exercices d’écriture :
    – Un texte dans lequel le candidat se présentera à travers ses activités et ses centres d’intérêts. Il peut s’agir d’une association, de la pratique d’un sport ou encore d’une appétence pour les Arts.
    – Un texte dans lequel le candidat devra montrer sa motivation quant à l’intégration en première année de Sciences Po Paris.
    – Un essai personnel dont le sujet est donné chaque année par Sciences Po Paris. Il peut s’agir par exemple d’une question d’actualité qui mène à une réflexion personnelle. 

La deuxième phase d’admission à Sciences Po Paris 

Vous avez réussi la première partie du concours : bravo et place à l’oral ! Il n’est bien évidemment pas envisageable d’objectiver réussir la formation Sciences Po si vous ne prétendez pas à de vraies qualités oratoires, compétences  justement attendues lors de l’épreuve finale d’admission.  

  • La quatrième note est une note sur 20 fixée par le jury à l’issu d’un oral de 30 minutes en visioconférence. Cet oral se divise en trois parties :
    – Une brève présentation du candidat (cette présentation doit être soignée et doit donner envie : c’est la première chose que l’on entendra de vous ! ).
    – Un commentaire et une analyse d’une image que le candidat aura choisie parmi deux propositions. Cette analyse doit montrer que vous êtes capable d’improviser, que vous n’êtes pas facilement troublé et que vous avez les connaissances culturelles pour parler d’un sujet que vous n’avez pas préparé à l’avance.
    – Un échange avec le jury pour bien appréhender le candidat et comprendre ses motivations. 

Quels sont les avantages des nouvelles régles pour intégrer Sciences Po Paris ? 

Les nouvelles modalités du concours Sciences Po Paris permettent à tous les profils de candidats d’être admis.
Il ne s’agit plus alors d’évaluer un candidat sur un concours impersonnel mais d’être noté sur son entièreté. Par conséquent, les profils atypiques sont valorisés et ne plus attendre de candidats “types Science Po” inclut une ouverture de recrutement considérable. 
Par ailleurs,  l’épreuve orale d’admission ou encore les épreuves écrites d’admissibilité du dossier se déroulant à distance permettent d’élargir le recrutement à la Province et à l’Étranger. 
Le nouveau concours Sciences Po Paris n’est plus un 100 mètres mais un marathon. Aussi, il faudra œuvrer durant tout son lycée pour réussir les épreuves du concours, s’enrichir culturellement et humainement et faire de l’éloquence votre modus vivendi ! 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?