Concours d’entrée à Sciences Po Paris

Admission, admissibilité, dossier

Pour rentrer à Sciences Po Paris, il existe plusieurs procédures spécialisées selon le parcours des élèves

  • La procédure par examen : c’est la procédure la plus courante que les élèves de Terminale suivent classiquement
  • La procédure internationale pour tout titulaire (ou en voie d’obtention) d’un équivalent d’un baccalauréat à l’international (Abitur, bac européen, etc.)
  • La procédure Convention Éducation prioritaires (CEP) selon les partenariats entre Sciences Po et différents lycées en France

Ces trois procédures sont toujours en vigueur pour la session 2020. Avec la réforme en cours et la suppression des épreuves écrites annoncée pour 2021, une procédure d’admission unique sera mise en place.

A noter qu’il est également possible de rentrer à Sciences Po en Master après avoir été diplômé d’une licence ou autre équivalent à un Bac+3.

Le Collège universitaire correspond aux trois premières années d’études à Sciences Po. On y entre généralement après le Bac ou après une année de césure post-bac qui ne sanctionne pas d’études supérieures. Si l’on choisit la procédure par examen, l’admission se fait sur concours l’année du Bac. Dans cet article, nous détaillons les différentes phases d’admission de chacune des procédures. A noter que les procédures ne sont pas cumulables (1 exception avec la procédure CEP).

La procédure par examen

La procédure par examen se déroule en plusieurs phases et correspond aux élèves de Terminale ayant obtenu le baccalauréat (ou en voie d’obtention) général et technologique ou équivalent :

  • 1- Une phase d’admissibilité consistant en la rédaction d’un dossier de candidature
  • 2- Des épreuves écrites
  • 3- Une phase d’admission avec une épreuve orale

ADMISSIBILITÉ (Dès novembre)

Dossier de candidature (avant début janvier)

Plusieurs éléments indispensables composent le dossier de candidature :

  • Étude des bulletins scolaires de la Seconde à la Terminale
  • Résultats des épreuves anticipées du baccalauréat (français, sciences, etc.)
  • Notes éventuelles à des concours (ex. concours général)
  • Engagement dans la vie scolaire ou associative, sportive, culturelle, politique ou syndicale
  • Stages et séjours linguistiques
  • Une lettre de motivation
  • Photocopie d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)

L’étude de ce dossier est sanctionnée par une note entre A, B et C. En cas de dossier particulièrement excellent, le jury peut décider de dispenser certains candidats des épreuves écrites (note A+).

ÉPREUVES ÉCRITES (vacances de février – mars)

Pendant 2 jours, trois épreuves écrites sont réparties comme suit :

  • Histoire (coef. 2, durée 4h)
  • Épreuve au choix (coef. 2, durée 3h) indépendamment de la série :
    • Littérature et philosophie
    • Mathématiques
    • Sciences économiques et sociales
  • Langue étrangère au choix (coef 1, durée 1h30) parmi anglais, allemand, italien, espagnol, portugais, chinois, russe ou arabe

Une note globale des épreuves écrites pondérée par les différents coefficients sanctionne l’ensemble des épreuves entre A, B et C. Pour être admissible, il faudra avoir obtenu 2 A ou 1 A et 1 B à la note de dossier et à la note sanctionnant les épreuves écrites.

ADMISSION (Mai – juin)

Oral d’admission à Paris

Seuls les élèves admissibles passeront l’épreuve orale d’admission. Un entretien de 20 minutes évaluant l’ouverture culturelle, la motivation et l’expression orale est organisé à Paris. Cet entretien est sanctionné par une note entre A, B et C.

  • En cas de A, le candidat est admis à Sciences Po.
  • Si le candidat obtient un B, le jury ira consulter les épreuves écrites et le dossier de candidature pour décider ou non de l’admission définitive à Sciences Po.
  • Un C entraîne l’élimination.

Les résultats d’admission sont connus peu ou prou en même temps que ceux du baccalauréat. A noter qu’ils sont conditionnels à l’obtention du diplôme du baccalauréat ou équivalent.

La procédure internationale

La procédure internationale concerne avant tout les élèves ayant obtenu (ou en voie d’obtention) d’un diplôme de l’enseignement secondaire international (Abibac, Bachibac, Esabac, baccalauréat international, etc.) ou bien d’un baccalauréat français délivré à l’étranger. Cette procédure ne vise donc pas nécessairement un public parfaitement francophone mais concerne uniquement les programmes des campus en région (et quelques doubles diplômes sur le campus de Paris). Quelques prérequis linguistiques pourront être demandés.

La procédure se déroule en deux phases :

  • Une phase d’admissibilité avec l’évaluation d’un dossier de candidature
  • Une phase d’admission avec un entretien qui peut avoir lieu partout dans le monde selon le calendrier fixé par Sciences Po

ADMISSIBILITÉ (Dès novembre)

DOSSIER DE CANDIDATURE (6 semaines avant la date de l’entretien a minima)

Plusieurs éléments indispensables composent le dossier de candidature :

  • Étude des bulletins scolaires des trois dernières années scolaires (équivalent de la Seconde à la Terminale)
  • Résultats des épreuves anticipées du baccalauréat (français, sciences, etc.) le cas échéant
  • Deux lettres de recommandations académiques (ex. professeurs en lien avec des matières enseignées à Sciences Po)
  • Un Curriculum Vitae en français ou en anglais
  • Une lettre de motivation en français ou en anglais selon la langue du programme
  • Photocopie d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)

L’étude de ce dossier doit permettre au jury de noter la pertinence de la candidature, sa maitrise linguistique et la motivation du candidat à l’égard du programme de Sciences Po demandé.

ADMISSION (décembre – avril)

Entretien d’admission

Les candidats déclarés admissibles sont invités à un entretien d’admission en fonction du choix pour le programme demandé. L’épreuve se déroule généralement en deux temps :

  • Le candidat dispose de 30 minutes pour préparer un texte en français, en anglais ou dans la langue de travail du programme demandé. Cet article d’actualité peut reposer sur des thématiques politiques, économiques et sociales ou culturelles et doit faire l’objet d’un commentaire et d’une analyse par le candidat.
  • L’entretien d’admission se déroule ensuite devant un jury de 3 personnes et dure de 20 à 30 minutes. Le candidat devra présenter son commentaire au cours d’une analyse claire et structurée de l’article d’actualité préparé (10 minutes max). Des questions complémentaires peuvent ensuite être posées par la commission d’admission en lien avec le texte et avec possibilité de changer de langue d’échange au cours de l’entretien. (10 minutes max). Enfin, une dernière partie permet de tester la curiosité intellectuelle du candidat en le questionnant sur de la culture générale, son projet personnel et ses attentes professionnelles.

Les décisions d’admissions ont lieu en continu sur la période de février à juin de l’année.

La procédure Convention éducation prioritaire (CEP)

La procédure Convention éducation prioritaire existe depuis 2001 et revêt d’un caractère atypique de par ses partenariats avec des lycées conventionnés relevant de l’éducation prioritaire. 106 établissements partenaires répartis sur l’ensemble des académies en France métropolitaine et à l’Outre-mer sont conventionnés et dont la liste peut être retrouvée ici. La procédure s’adresse donc à tous les élèves des lycées partenaires qui sont amenés à suivre des ateliers spécifiques selon les modalités définies par les équipes pédagogiques. La procédure se déroule ensuite en 3 phases :

  • Une phase de pré-admissibilité en constituant un dossier de candidature pour les personnes éligibles
  • Une phase d’admissibilité avec une évaluation interne à l’établissement scolaire partenaire
  • Une phase d’admission avec un entretien à Sciences Po dans les locaux parisiens

Il est intéressant de noter qu’avec la procédure CEP, il existe la possibilité de suivre une autre procédure d’admission en parallèle (par examen ou internationale). 

ADMISSIBILITÉ (Dès novembre)

DOSSIER DE CANDIDATURE (Avant février)

Plusieurs éléments indispensables composent le dossier de candidature qui peut être rempli indépendamment de la phase d’admissibilité :

  • Étude des bulletins scolaires de la Seconde à la Terminale
  • Résultats des épreuves anticipées du baccalauréat (français, sciences, etc.)
  • Notes éventuelles à des concours (ex. concours général)
  • Engagement dans la vie scolaire ou associative, sportive, culturelle, politique ou syndicale
  • Des éléments de motivations autour de 3 questions :
  • Éléments d’information que vous désirez porter à la connaissance de Sciences Po
  • Quelles sont les raisons qui vous amènent à vous porter candidat à Sciences Po ?
  • Avez-vous déjà réfléchi aux parcours professionnels qui vous intéressent ou aux métiers que vous souhaiteriez exercer dans le futur ?
  • Photocopie d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)
  • Photocopie d’une copie d’épreuve de baccalauréat blanc
  • Note de synthèse de la revue de presse (cf. ci-dessous)
  • Note de réflexion personnelle de la revue de presse (cf. ci-dessous)
  • Une « question ouverte » sur une thématique donnée dont on attend du candidat une réponse argumentée et structurée (environ 500 mots)

DOSSIER DE presse dans l’établissement scolaire partenaire

Les candidats à Sciences Po par la procédure CEP doivent suivre des ateliers dans les lycées conventionnés partenaires selon les modalités définies par les équipes pédagogiques. Dans ce cadre, il sera réalisé un dossier de presse comprenant 3 parties :

  • Une compilation d’articles choisis (12 à 20 articles)
  • Une note de synthèse de la revue de presse (2 pages) synthétisant de manière objective les éléments relatés dans les articles choisis
  • Une note de réflexion personnelle de la revue de presse (3 pages) apportant une touche plus particulière sur la thématique abordée, permettant de mettre en valeur son esprit critique et façonner un jugement argumenté.

Epreuve d’admissibilité dans l’établissement scolaire partenaire (mars)

L’ensemble de ce dossier de presse est ensuite présenté devant une commission d’examen constituée par des personnels de l’équipe pédagogique de l’établissement partenaire. La commission rédige à l’issue de l’entretien un avis motivé en se basant notamment sur l’ensemble du dossier de candidature, la curiosité intellectuelle du candidat, sa motivation et ses résultats scolaires. L’admissibilité est donc décidée par le lycée conventionné partenaire de Sciences Po.

ADMISSION (Mai – Juin)

Entretien d’admission

Seuls les élèves admissibles passeront la dernière épreuve orale d’admission. Un entretien de 20 minutes évaluant l’ensemble du parcours du candidat, ses résultats scolaires, l’avis du jury d’admissibilité, son ouverture culturelle, sa motivation et sa prestation orale est organisé à Paris. Cet entretien est sanctionné par une note entre A, B et C.

  • En cas de A, le candidat est admis à Sciences Po.
  • Si le candidat obtient un B, le jury pourra demander l’avis d’une commission d’admission qui statuera en dernier recours.
  • Un C entraîne l’élimination.

Les résultats d’admission sont connus peu ou prou en même temps que ceux du baccalauréat. A noter qu’ils sont conditionnels à l’obtention du diplôme du baccalauréat ou équivalent.

Chiffres clés Sciences Po 2018

10 957 candidats pour 1 904 admis
Soit une hausse globale de 8 % par rapport à 2017.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Comment intégrer Sciences Po Paris ». 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?