Seconde - Première

Témoignages

«  J’étais très stressée à l’idée de passer le concours Sciences Po. Je ne savais pas […]

Newsletter
Recevez régulièrement toutes les actualités concernant nos stages.

Prépa Sciences Po en Première

Découverte de l’univers « Sciences Po » et anticipation de la Terminale

Prépa Sciences Po en Première (S, ES, L)

Concours préparés : Sciences Po Paris, concours commun IEP de province, options Grenoble et Bordeaux
Sessions intensives : Août, Toussaint, Noël, Février, Pâques, WE
Centres : Lycée Stanislas (Paris 6), Lycée Fénelon Sainte Marie (Paris 8)
En savoir +

Prépa Sciences Po en Terminale (S, ES, L)

Concours préparés : Sciences Po Paris, concours commun IEP de province, options Grenoble et Bordeaux
Sessions intensives : Août, Toussaint, Noël, Février, WE
Centre : Lycée Stanislas (Paris 6), Lycée Fénelon Sainte Marie (Paris 8)
En savoir +

Présentation complète de notre prépa Sciences Po

Réforme du concours et préparation en 1ère

Nouveautés :

  • Concours avancé en février de l’année de Terminale (et non plus à la fin).
  • Dossier de candidature : 50 % de l’admissibilité
  • Abandon de l’emblématique épreuve de culture générale
  • Entretien obligatoire à l’issue des épreuves écrites

Conséquence : une préparation qui démarre en Première

  • Pour préparer le dossier à Sciences Po Paris
  • Le concours porte sur le programme Première

La réforme ayant avancé les épreuves en février de l’année de Terminale, débuter sa préparation durant la classe de première devient nécessaire, la seule année de Terminale étant désormais très écourtée jusqu’au concours. De plus, les épreuves écrites portent en grande partie sur le programme de Première.

Notre méthodologie de préparation

Une première approche du concours

La préparation au concours doit être anticipée pour la simple raison que beaucoup de candidats se préparent dès la classe de Première, parfois même dès la Seconde.
Pour se préparer, il faut d’abord donc, dans un premier temps se mettre dans une autre optique que celle du lycée, et « entrer dans la compétition ». Il faut pour cela du temps. L’année en Première offre l’occasion de se familiariser avec les épreuves et avec les méthodes attendues.

Accumuler les connaissances sur les programmes des épreuves

Ensuite, il faut surtout bien avoir à l’esprit qu’une majorité des épreuves porte (en histoire, en option) sur le programme de Première particulièrement, et même sur l’ensemble du cycle dit terminal du lycée (programmes de Première et Terminale). C’est donc en acquérant les connaissances de contenu et en se constituant des outils de révision très tôt qu’on pourra gagner au mieux du temps ensuite et se consacrer à approfondir, se distinguer ou à reprendre la méthodologie des épreuves.

Part des programmes de lycée dans les attentes aux concours :

Concours Épreuves Programme de Première Programme de Terminale

IEP de Paris
Histoire IndispensableApports distinctifs
Option IndispensableIndispensable
Langue IndispensableIndispensable

Concours commun des IEP
Histoire Indispensable Indispensable
Questions contemporaines Apports distinctifs Apports distinctifs
Langue Indispensable Indispensable

IEP de Bordeaux
Histoire Indispensable Apports distinctifs
Culture générale Indispensable Indispensable
Langue Indispensable indispensable
IEP de Grenoble Épreuve sur ouvrage Apports distinctifs Apports distinctifs
Langue IndispensableIndispensable

Une méthodologie pour les concours et pour le Baccalauréat

Si la préparation débute tôt, cela permet pour l’élève de pouvoir s’entraîner sur les exercices attendus aux concours et de mieux prendre conscience du travail d’analyse de sujet.
Là encore, il faut du temps pour sortir des objectifs du lycée (connaissances minimales acquises, apprentissage de croquis types ou de plans types) pour ancrer les objectifs concours (problématisation, plans pour se distinguer, qualité de langue améliorée, respect des règles académiques de démonstration).
Non seulement cela permet de mieux apprendre durant la Première et de pouvoir appliquer les méthodes acquises au lycée, améliorer ses notes, mais cela joue un rôle essentiel pour pouvoir obtenir des notes aux épreuves anticipées (notamment en Français) distinctives (dossier de candidature à Sciences Po. Paris notamment).

L’objectif, en débutant la préparation en Première est donc bien de mener de front une mention Très-Bien et de se préparer aux mieux pour les concours.    

Une réflexion en amont pour un profil de candidature construit

Enfin, il est très difficile de réfléchir et de se projeter dans des disciplines, des métiers, des stages, des Masters lorsqu’on est au lycée. C’est ce qui est demandé lorsqu’un candidat choisit un classement d’IEP au concours commun ou par le choix de campus ou programmes dans le dossier d’inscription au concours de l’IEP de Paris, dès l’automne en début de Terminale. Il est donc important de pouvoir réfléchir en amont et d’anticiper pour savoir où l’on souhaite aller, en fonction de quelle procédure d’examen ou de concours, pour quelles matières et quels seraient les choix de repli en cas de difficultés.

Fixer des objectifs et réfléchir en amont sur les forces et faiblesses d’une candidature, sur les intérêts de l’élève doit permettre de nourrir l’intérêt pour les écoles visées et donc de se construire un profil de candidature distinctif en vue des dossiers, mais aussi de nourrir une motivation pendant plus d’un an, la préparation demandant travail et assiduité.

Une préparation combinée Sciences Po + Bac de français

  • Car les notes de français comptent pour le dossier.
  • Car le niveau écrit est essentiel pour les dissertations (histoire, culture générale…).
  • Parce que l’on fait ainsi d’une pierre deux coups.

Les bonnes notes sont nécessaires, particulièrement en français et à l’écrit à la fin de la classe de Première dans la mesure où cette note compte particulièrement dans l’évaluation du dossier pour Sciences Po Paris, à côté des autres résultats des élèves tout au long des années de lycée.

Cette note évalue la capacité d’un élève, jeune, à se confronter à une épreuve « finale » comme l’est le concours ou examen d’entrée. Il faut donc montrer au jury sa capacité à entrer en compétition dès les épreuves anticipées du Bac. L’engagement dans la discipline est donc vivement recommandé lors de la préparation.
De plus, il permet de favoriser une bonne mention à la fin de la Terminale et de fortifier le dossier quoiqu’il arrive.
Enfin, il s’agit d’améliorer le niveau écrit de manière générale qui est évalué par les dissertations en culture générale, histoire, questions contemporaines.

Pour ces raisons, nos préparations à Sciences Po en Première proposent toutes un travail sur l’épreuve anticipée de français.

Stages proposés en première

  • Stage de Toussaint 2017
  • Stage de Noël 2017
  • Stage de Février 2018
  • Stage de Pâques 2018

– – – – – – – – – – – Fin de Première – – – – – – – – – – – – – – –

  • Stage d’août (pré-rentrée en Terminale)
  • Stage de Toussaint 2017
  • Stage de Noël 2017

Emploi du temps

Emploi du temps prépa sciences po en premièreCet emploi du temps est indicatif.

Tarifs des préparations

 Stage seul
Pack
2 stages

Pack
3 stages

Préparation
complète
Sessionsau choix
au choix

au choixToussaint, Noël,
Février, Pâques
Entretien individuelcheckcheckcheck
Programme personnalisécheckcheckcheck
Prépa dossier de candidaturecheckcheckcheck
Concours blanc1234
Bilan de progression
checkcheck
Tutoratcheck
Tarif en formule1 200 €1 690 €
1 990 €
Tarif hors formule
690 €1 300 €1 950 €
2 600 €
Remise
x180 €
260 €
610 €

Pour toute inscription, renseignement ou conseil, appelez-nous au 01 42 05 41 36.

 

Identifiez-vous




Mot de passe oublié

Veuillez saisir votre adresse mail.

 




Saisissez vos coordonnées pour accéder à l'intégralité des cours de Physique :