Infographie : accès à l’emploi des diplômés Sciences Po

30 septembre 2016


Et si vous tentiez d’intégrer Sciences Po ?

Avec un taux d’insertion des diplômés s’élevant à 95%, le diplôme de Sciences Po reste plus que jamais une valeur sûre dans une société qui voit le chômage des jeunes progresser régulièrement.

Mais beaucoup de clichés circulent concernant les écoles les plus prestigieuses et Sciences Po ne fait pas exception à la règle.

De nombreux étudiants s’imaginent en effet que réussir le concours d’entrée de l’Institut d’Études Politiques de Paris est tout simplement réservé à une élite. Cela mérite d’être nuancé, voici donc quelques informations qui pourraient vous donner envie de tenter votre chance pour mener des études à Sciences Po.

Se préparer pour réussir l’admission à Sciences Po

Comme beaucoup de jeunes qui se posent des questions sur leur future orientation après le bac, vous pensez que l’inscription à Sciences Po est inutile car seuls sont en mesure de réussir le concours Sciences Po les lycéens qui n’ont jamais de notes en dessous de 18 et pour lesquels l’obtention d’une mention très bien au baccalauréat relève de l’évidence ? Certes ce concours se veut sélectif, mais il est bien plus accessible qu’on veut le dire. Le secret de la réussite réside très certainement dans une préparation intensive. De l’avis de nombreux anciens de Sciences Po, il est indispensable de suivre un stage spécifique parallèlement aux cours de Terminale.

Prépa Sciences Po en Première (S, ES, L)

Concours préparés : Sciences Po Paris, concours commun IEP de province, options Grenoble et Bordeaux
Sessions intensives : Août, Toussaint, Noël, Février, Pâques, WE
Centres : Lycée Stanislas (Paris 6)
En savoir +

Prépa Sciences Po en Terminale (S, ES, L)

Concours préparés : Sciences Po Paris, concours commun IEP de province, options Grenoble et Bordeaux
Sessions intensives : Août, Toussaint, Noël, Février, WE
Centre : Lycée Stanislas (Paris 6)
En savoir +

Sciences Po sur la voie de la démocratisation sociale.

Si l’Institut des Etudes Politiques de Paris a longtemps accueilli en très grande majorité des jeunes issus d’un milieu aisé, son équipe dirigeante, désireuse d’inscrire cette prestigieuse école dans une dynamique de mixité sociale, a mis en place une nouvelle voie d’accès à travers les Conventions Éducation Prioritaire. Ce dispositif de recrutement s’adresse aux étudiants issus de milieux peu favorisés qui sont dans un premier temps sélectionnés par des lycées partenaires. Une fois leur bac en poche, ces jeunes devront faire preuve de leur motivation pour convaincre un jury composé de deux enseignants et d’un représentant de la direction de Sciences Po.

Sciences Po propose un cursus pluridisciplinaire

L’une des particularités de Sciences Po est de préparer ses étudiants à une grande diversité de parcours professionnels. Le premier cycle de trois ans propose en effet un enseignement complet en sciences sociales (histoire, droit, économie, science politique et sociologie) complété par des disciplines scientifiques et littéraires. Ce n’est que lors des deux dernières années que l’étudiant choisira une spécialisation.

Le diplôme de Sciences Po, un sésame pour l’emploi

C’est ainsi que l’on pourrait résumer l’enquête réalisée auprès des jeunes diplômés de la promotion 2014. On y apprend en effet que 87,4 % d’entre eux ont trouvé un emploi salarié en moins de six mois. Ils affichent en outre une rémunération brute annuelle moyenne de 37 266 € quand celle observée par l’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC) s’élève à 26 500 €. Voilà qui devrait certainement motiver les lycéens qui hésitent à se présenter aux concours des Sciences Po.

Infographie Sciences Po : « Accès à l’emploi pour les Diplômés Sciences Po »

Infographie Sciences Po 2016 : Accès à l'emploi pour les diplomés Sciences Po

La Conférence des Grandes Écoles intègre Sciences Po

La Conférence des grandes écoles réunit des établissements d’enseignement supérieur qui visent une certaine forme d’excellence. Si elle se compose traditionnellement d’écoles d’ingénieurs et d’écoles de management, en intégrant Sciences Po Paris en juillet 2016 elle a reconnu l’attractivité de cette formation généraliste. Cette démarche correspond selon Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE, à « une transversalité et une hybridation des cultures ».

 

Identifiez-vous




Mot de passe oublié

Veuillez saisir votre adresse mail.

 




Remplissez ce formulaire et accédez à l'intégralité des cours :