fbpx

Le stage d’observation en Seconde

Avec la mise en place de la nouvelle réforme du Baccalauréat, émerge la possibilité pour les élèves de classe de Seconde d’effectuer un stage d’observation. Il s’agit d’une véritable occasion de découvrir le monde professionnel, ce qui permet de travailler son projet d’orientation et de bien choisir ses enseignements de spécialité en Première et en Terminale.

Une aide à l’orientation

Comme lors du stage de la classe de Troisième, il s’agit d’effectuer, ici donc en classe de Seconde, un stage d’observation, de l’ordre de l’aide à l’orientation. En effet, l’objectif est principalement de découvrir la vie professionnelle et les métiers de l’activité ou du secteur visé par l’élève, ou, dans un autre cas, de se conforter dans le choix d’un métier, au travers d’une petite expérience en entreprise, ou dans toute autre structure de son choix (institution, cabinet, par exemple).

En classe de Seconde, certains jeunes ont déjà une idée bien précise de ce qu’ils souhaitent faire professionnellement, mais n’ont jamais vraiment pu bénéficier d’une expérience concrète du métier qu’ils envisagent de faire.

 

Le stage d’observation en Seconde : anticiper Parcoursup 

Bien que la plateforme Parcoursup ne prenne en considération que les résultats des classes de Première et de Terminale, il est tout à fait possible de mettre à profit des actions menées en classe de Seconde. En effet, la construction du projet de formation motivé sur Parcoursup est un aspect incontournable de la plateforme. Il s’agit d’exprimer ses motivations quant à intégrer une formation spécifique : aussi, expliquer que cette envie est née d’une première expérience professionnelle est un véritable atout ! 

La Seconde, le moment idéal pour effectuer un stage d’observation

Effectuer un stage, ou plusieurs, sur le temps de la classe de Seconde, qui, nous le rappelons, est une classe sans véritable échéance (pas d’épreuves du Baccalauréat comme en Première ou en Terminale), permet à un élève de confirmer un choix arrêté, en ayant la possibilité d’échanger avec des professionnels mais aussi en bénéficiant d’une juste expérience sur le terrain. De même, un jeune qui n’a pas vraiment d’idée concernant les études post-Bac qu’il va suivre après la classe de Terminale peut se renseigner en s’essayant à plusieurs secteurs d’activités par le biais de mini-stages d’observation.

La classe de Seconde offre ce confort et permet d’anticiper le choix des spécialités, qui reste important concernant l’accessibilité de certains secteurs d’études (il est préférable de choisir au moins une spécialité scientifique — Mathématiques, Physique-Chimie — si l’on veut avoir accès après la Terminale à une CPGE scientifique comme Math Sup, par exemple), même si le cloisonnement des secteurs d’études tend, sans doute, à se défaire, comme le laisse entendre les discussions ministérielles concernant l’accès aux études supérieures et le fonctionnement de la plateforme Parcoursup.

Comment effectuer un stage d’observation en Seconde ?

Si vous portez de l’intérêt à la démarche pour effectuer un stage d’observation en classe de Seconde, il existe de très nombreux sites Internet qui proposent diverses offres de stage, tous sont gratuits. Il ne faut bien sûr pas non plus hésiter à visiter directement les sites web des entreprises que vous souhaitez solliciter (vous trouverez d’ailleurs bien plus rapidement les informations qui vous permettrons de les contacter). Par ailleurs, dans le cadre d’une recherche de stage, il ne faut surtout pas hésiter à jouer de ses relations ! Effectuer un stage peut tout aussi bien permettre de se faire des contacts !

Prendre l’initiative d’effectuer un stage en classe de Seconde est sans doute ce qui vous autorise le mieux à vous rassurer davantage sur la question de l’orientation, tant concernant les spécialités proposées en dès la classe de Première, qu’à propos des études supérieures.

 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?