Programme de sciences numériques en seconde

Suite à la réforme BAC 2021, de nombreux changement vont avoir lieu en ce qui concerne le programme d’enseignement au lycée et ce, dès la rentrée 2019. Le changement majeur réside dans la suppression des filières S, ES et L au profit du choix de spécialités à partir de la première. Cependant, la classe de seconde est elle aussi concernée, puisque de nouvelles disciplines s’ajoutent aux enseignements du tronc commun, et jusqu’à deux options peuvent être choisies pour compléter le programme. Pour en savoir plus sur les changements qui vont s’opérer en seconde, première et terminale, ainsi que sur le détail des options et spécialités, vous pouvez consulter notre dossier spécial.

L’enseignement de l’informatique en seconde

À partir de la rentrée 2019, le programme des élèves de seconde sera légèrement modifié. Parmi ces changements, on note l’ajout de l’enseignement des sciences numériques et technologie parmi les matières du tronc commun, à raison de 1h30 de cours par semaine.

Les objectifs de ce nouveau programme d’informatique 

Les objectifs de l’enseignement commun sciences numériques en seconde sont décrits dans le programme officiel de la manière suivante : l’enseignement de sciences numériques et technologie en classe de seconde a pour objet de permettre d’appréhender les principaux concepts des sciences numériques, mais également de permettre aux élèves, à partir d’un objet technologique, de comprendre le poids croissant du numérique et les enjeux qui en découlent.

Organisation du programme de sciences numériques 

Le programme de l’option sciences numériques et technologie en seconde s’organise autour de 7 thèmes principaux, qui représentent chacun environ 4 semaines d’enseignement :

  • thème 1 : Internet
  • thème 2 : Le web
  • thème 3 : Les réseaux sociaux
  • thème 4 : Les données structurées et leur traitements
  • thème 5 : Localisation, cartographie et mobilité
  • thème 6 : Informatique embarquée et objets connectés
  • thème 7 : La photographie numérique

Chaque thème est introduit par une mise en contexte et des repères historiques qui permettent aux élèves de comprendre et de situer les concepts étudiés. Sont étudiés également les impacts de ces différentes technologies sur les pratiques humaines. Au delà des thèmes étudiés, des notions de programmation sont transmises aux élèves, pour leur apprendre à maîtriser le langage nécessaire à la création d’un programme (en 2019, ce langage est Python version 3).

Notions transversales de programmation :

  • Affectations, variables
  • Séquences
  • Instructions conditionnelles
  • Boucles bornées et non bornées
  • Définitions et appels de fonctions

Internet

  • Distinguer le rôle des protocoles IP et TCP
  • Caractériser les principes du routage et ses limites
  • Distinguer la fiabilité de transmission et l’absence de garantie temporelle
  • Sur des exemples réels, retrouver une adresse IP à partir d’une adresse symbolique et inversement
  • Décrire l’intérêt des réseaux pair-à-pair ainsi que les usages illicites qu’on peut en faire
  • Caractériser quelques types de réseaux physiques : obsolètes ou actuels, rapides ou lents, filaires ou non
  • Caractériser l’ordre de grandeur du trafic de données sur internet et son évolution

Le web

  • Définir les étapes du développement du Web
  • Maîtriser les renvois d’un texte à différents contenus
  • Distinguer ce qui relève du contenu d’une page et de son style de présentation.
  • Étudier et modifier une page HTML simple.
  • Décomposer l’URL d’une page.
  • Reconnaître les pages sécurisées.
  • Décomposer le contenu d’une requête HTTP et identifier les paramètres passés.
  • Inspecter le code d’une page hébergée par un serveur et distinguer ce qui est exécuté par le client et par le serveur
  • Mener une analyse critique des résultats fournis par un moteur de recherche.
  • Comprendre que toute requête laisse des traces.
  • Maîtriser les réglages les plus importants concernant la gestion des cookies, la sécurité et la confidentialité d’un navigateur.

Les réseaux sociaux

  • Distinguer plusieurs réseaux sociaux selon leurs caractéristiques, y compris un ordre de grandeur de leurs nombres d’abonnés.
  • Paramétrer des abonnements pour assurer la confidentialité de données personnelles.
  • Identifier les sources de revenus des entreprises de réseautage social.
  • Déterminer ces caractéristiques sur des graphes simples.
  • Décrire comment l’information présentée par les réseaux sociaux est conditionnée par le choix préalable de ses amis.
  • Connaître les dispositions de l’article 222-33-2-2 du code pénal.

Les données structurées et leurs traitements

  • Identifier les principaux formats et représentations de données.
  • Identifier les différents descripteurs d’un objet.
  • Distinguer la valeur d’une donnée de son descripteur.
  • Utiliser un site de données ouvertes, pour sélectionner et récupérer des données.
  • Réaliser des opérations de recherche, filtre, tri ou calcul sur une ou plusieurs tables.
  • Retrouver les métadonnées d’un fichier personnel.
  • Utiliser un support de stockage dans le nuage.
  • Partager des fichiers, paramétrer des modes de synchronisation.
  • Identifier les principales causes de la consommation énergétique des centres de données ainsi que leur ordre de grandeur.

Localisation, cartographie et mobilité

  • Décrire le principe de fonctionnement de la géolocalisation.
  • Identifier les différentes couches d’information de GeoPortail pour extraire différents types de données.
  • Contribuer à OpenStreetMap de façon collaborative.
  • Décoder une trame NMEA pour trouver des coordonnées géographiques.
  • Utiliser un logiciel pour calculer un itinéraire.
  • Représenter un calcul d’itinéraire comme un problème sur un graphe.
  • Régler les paramètres de confidentialité d’un téléphone pour partager ou non sa position.

Informatique embarquée et objets connectés

  • Identifier des algorithmes de contrôle des comportements physiques à travers les données des capteurs, l’IHM et les actions des actionneurs dans des systèmes courants.
  • Réaliser une IHM simple d’un objet connecté.
  • Écrire des programmes simples d’acquisition de données ou de commande d’un actionneur.

La photographie numérique

  • Distinguer les photosites du capteur et les pixels de l’image en comparant les résolutions du capteur et de l’image selon les réglages de l’appareil.
  • Retrouver les métadonnées d’une photographie.
  • Traiter par programme une image pour la transformer en agissant sur les trois composantes de ses pixels.
  • Expliciter des algorithmes associés à la prise de vue. Identifier les étapes de la construction de l’image finale.

Particulièrement au goût du jour, la discipline sciences numériques et technologie est ajoutée au programme commun de seconde pour transmettre aux élèves des connaissances techniques sur les nouvelles technologies, mais également pour les aider à comprendre les enjeux sociétaux de la science numérique. Les élèves sont encouragés à adopter un usage réfléchi des technologies numériques et se préparent aux mutations présentes et futures de tous les métiers.

Nouveau programme de sciences numériques pour les classes de seconde

Ce nouveau programme de sciences numériques en seconde a été discuté par le Comité Supérieur des Programmes à l’automne 2018 en vue de son entrée en vigueur en septembre 2019.

Programme officiel de sciences numériques paru au bulletin officiel

sciences-numeriques

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?