Programme des sciences de l’ingénieur en Seconde

Une réorganisation des programmes du lycée a été annoncée en 2018 par la réforme BAC 2021 qui met en place un système d’enseignements de spécialité pour remplacer les filières S, ES et L.  Concrètement, les élèves devront choisir 3 spécialités en classe de Première, dont 2 seront conservées en Terminale. En Seconde, le programme est commun à tous les élèves, mais plusieurs enseignements optionnels sont proposés, dont les sciences de l’ingénieur. Nous décryptons en détails les différents choix d’options et de spécialités en Seconde, Première et Terminale dans notre dossier complet.

Les Cours Thalès proposent des stages de remise à niveau et des stages intensifs de perfectionnement en Seconde, Première et Terminale ; c’est pourquoi nous avons analysé l’ensemble des programmes officiels de seconde afin de mettre à jour nos cours.

L’option Sciences de l’ingénieur en Seconde

À partir de la rentrée 2019, 11 matières seront enseignées à tous les élèves de Seconde générale :

Ainsi que des options supplémentaire pour les élèves volontaires : 

Objectifs du programme de l’enseignement optionnel sciences de l’ingénieur en Seconde

Le programme officiel de sciences de l’ingénieur en Seconde présente les objectifs de cet enseignement.
Les activités permettant de relever un «défi» visent à :  

  • Appréhender la place de l’expérimentation pour valider un choix technologique ;
  • Adopter une démarche collective de résolution de problème.

Organisation du programme de sciences de l’ingénieur en Seconde et compétences associées

En Seconde, le programme de sciences de l’ingénieur est découpé en deux parties :

  • Raisonner, pratiquer une démarche scientifique, expérimenter
  • Présenter et argumenter

À chaque partie sont associées plusieurs compétences qui seront développées tout au long de l’enseignement.

Raisonner, pratiquer une démarche scientifique, expérimenter

Dans le cadre d’une démarche de résolution de problème technique, les élèves produisent un travail personnel et d’équipe qui doit intégrer obligatoirement une production (expérience, exploitation de données, modélisation, etc.) et aboutir à une forme de communication structurée et rigoureuse. Ils sont amenés à élaborer et mettre en œuvre un protocole comportant des expériences afin de vérifier leurs hypothèses, construire l’environnement technique de l’expérimentation, réaliser et analyser les mesures, en estimer la précision et écrire les résultats de façon adaptée.

Les compétences associées à cette partie du programme sont les suivantes :

  • Travailler en équipe.
  • Sélectionner des références et des ressources documentaires spécifiques.
  • Mettre au point un protocole expérimental (formuler des hypothèses, hiérarchiser, sélectionner, expliciter, contextualiser).
  • Manipuler et expérimenter.
  • Simuler à partir d’un modèle donné.
  • Analyser les résultats obtenus.
  • Identifier un principe scientifique en rapport avec le fonctionnement d’un système.
  • Matérialiser un support d’expérimentation.

Présenter et argumenter

La résolution d’un problème technique et les expérimentations associées impliquent un travail collaboratif et de réelles capacités de communication, entre acteurs, à l’interne, pour échanger au sein d’une structure, et à l’externe pour expliquer et convaincre.
Les élèves doivent structurer leur analyse, expliquer leurs choix et construire un argumentaire, afin de rendre compte en temps réel du déroulement d’une réflexion ou d’une activité menée en groupe.

Les compétences développées dans ce volet du cours sont les suivantes :

  • Exprimer une réflexion, un principe, une idée, une solution technique.
  • Utiliser des outils de communication.
  • Rendre compte, sous forme écrite ou orale, des résultats d’une analyse, d’une expérience, d’une recherche et d’une réflexion.

L’enseignement optionnel des sciences de l’ingénieur permet à l’élève de développer dès son entrée au lycée des compétences reliées à l’activité expérimentale : mise en place d’un protocole, vérification d’hypothèses, réalisation et analyse de mesures, retranscription des résultats, etc. Ils sont amenés à renforcer leur esprit d’initiative, leur curiosité et leur sens critique, des qualités qui leur seront utiles tout au long de leur scolarité.

Nouveau programme de sciences de l’ingénieur pour les classes de seconde

Ce nouveau programme de sciences de l’ingénieur en seconde a été discuté par le Comité Supérieur des Programmes à l’automne 2018 en vue de son entrée en vigueur en septembre 2019.

Programme de sciences de l’ingénieur paru au bulletin officiel

sciences-ingenieur-seconde

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?