Programme de sciences et vie de la terre en seconde

À partir de la rentrée 2019, la réforme du BAC 2021 prend effet, et le fonctionnement des filières S, L et ES tel qu’on le connaît aujourd’hui va disparaître pour laisser place au choix de spécialités. Dès la seconde, l’élève peut compléter son programme par des enseignements optionnels, et il devra en classe de première choisir trois enseignements de spécialité. En terminale, deux spécialités sur trois sont conservées, auxquelles peuvent s’ajouter un enseignement optionnel. Pour tout savoir sur le choix des spécialités et des enseignements optionnels en seconde, en première et en terminale, consultez notre dossier sur le choix des spécialités instaurées par la réforme du baccalauréat 2021.

Programme de l’enseignement commun de sciences et vie de la terre en seconde

Le programme de SVT en seconde subit de profonde modifications comme nous allons le détailler ci-dessous. Les SVT représentent 1h30 sur l’ensemble des matières enseignées en classe de seconde, comme nous le détaillons ci-dessous :

Les objectifs de ce nouveau programme de SVT

Le nouveau programme officiel des sciences de la vie et de la Terre présente les objectifs de cette discipline. Dans ses programmes, la discipline porte trois objectifs majeurs :  

  • Renforcer la maîtrise de connaissances validées scientifiquement et de modes de raisonnement propres aux sciences et, plus généralement, assurer l’acquisition d’une culture scientifique assise sur les concepts fondamentaux de la biologie et de la géologie;  
  • Participer à la formation de l’esprit critique et à l’éducation civique en appréhendant le monde actuel et son évolution dans une perspective scientifique;  
  • Préparer les élèves qui choisiront une formation scientifique à une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur et, au-delà, aux métiers auxquels elle conduit.

Compétences travaillées dans ce programme

Le programme des sciences de la vie et de la Terre en seconde permet l’acquisition d’un ensemble de compétences utiles pour l’élève dans sa compréhension des sciences. Chaque compétence est illustrée ici par plusieurs exemples de capacités associées :

CompétencesCapacités associées
Pratiquer des démarches scientifiquesFormuler et résoudre une question ou un problème scientifique.  

Concevoir et mettre en œuvre des stratégies de résolution.  

Observer, questionner, formuler une hypothèse, en déduire ses conséquences testables ou vérifiables, expérimenter, raisonner avec rigueur, modéliser.

Justifier et expliquer une théorie, un raisonnement, une démonstration.  

Interpréter des résultats et en tirer des conclusions.  
Comprendre le lien entre les phénomènes naturels et le langage mathématique.
 
Comprendre qu’un effet peut avoir plusieurs causes.  

Savoir distinguer, dans la complexité apparente des phénomènes observables, des éléments et des principes fondamentaux.  
Savoir distinguer ce qui relève d’une croyance ou d’une opinion et ce qui constitue un savoir scientifique.
Concevoir, créer, réaliserIdentifier et choisir des notions, des outils et des techniques, ou des modèles simples pour mettre en œuvre une démarche scientifique.
 
Concevoir et mettre en œuvre un protocole.
Utiliser des outils et mobiliser des méthodes pour apprendreApprendre à organiser son travail.  

Identifier et choisir les outils et les techniques pour garder trace de ses recherches (à l’oral et à l’écrit).  

Recenser, extraire, organiser et exploiter des informations à partir de documents en citant ses sources, à des fins de connaissance et pas seulement d’information.  
Coopérer et collaborer dans une démarche de projet.
Communiquer et utiliser le numériqueCommuniquer sur ses démarches, ses résultats et ses choix, en argumentant.  
Communiquer dans un langage scientifiquement approprié : oral, écrit, graphique, numérique.
 
Utiliser des outils numériques  

Conduire une recherche d’informations sur internet en lien avec une question ou un problème scientifique, en choisissant des mots-clés pertinents, et en évaluant la fiabilité des sources et la validité des résultats.  

Utiliser des logiciels d’acquisition, de simulation et de traitement de données.
Adopter un comportement éthique et responsableIdentifier l’incidence (bénéfices et nuisances) des activités humaines sur l’environnement à différentes échelles.
 
Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement en prenant en compte des arguments scientifiques.  
Comprendre les responsabilités individuelle et collective en matière de préservation des ressources de la planète (biodiversité, ressources minérales et ressources énergétiques) et de santé.  

Participer à l’élaboration de règles de sécurité́ et les appliquer au laboratoire et sur le terrain.

Organisation du programme

Pour répondre aux objectifs décrits précédemment, le programme de SVT en seconde s’organise en trois grandes sections :

  • La Terre, la vie et l’évolution du vivant
  • Enjeux contemporains de la planète
  • Le corps humain et la santé

Ce programme laisse une grande place aux activités expérimentales qui visent à répondre à un problème scientifique. Pour valider une hypothèse, l’élève est amené à mettre en place un protocole, et à comparer les résultats de l’expérience avec les attentes théoriques. Ces activités sont complétées par des études et prélèvements sur le terrain, qui favorisent l’apprentissage par des action concrètes. Enfin, les SVT nécessitent l’utilisation d’outils numériques et le recours à l’expérimentation assistée par ordinateur, ce qui permet de développer des compétences techniques chez l’élève, particulièrement utiles pour son futur.

La Terre, la vie et l’évolution du vivant

Cette partie permet, à partir de méthodes de recherche et d’analyse rigoureuses fondées sur l’observation de la Terre et du monde vivant, de livrer une explication cohérente de leur état, de leur fonctionnement et de leur histoire. Elle est divisée en deux volets :

  • L’organisation fonctionnelle du vivant
    • L’organisme pluricellulaire, un ensemble de cellules spécialisées
    • Le métabolisme des cellules
  • Biodiversité, résultat et étape de l’évolution
    • Les échelles de la biodiversité
    • La biodiversité change au cours du temps
    • L’évolution de la biodiversité au cours du temps s’explique par des forces évolutives s’exerçant au niveau des populations
    • Communication intra-spécifique et sélection sexuelle

Enjeux contemporains de la planète 

Les élèves appréhendent les grands enjeux auxquels l’humanité sera confrontée au XXIe siècle, ceux de l’environnement, du développement durable, de la gestion des ressources et des risques, etc. Pour cela ils s’appuient sur les démarches scientifiques de la biologie et des géosciences. Cette partie se divise de la manière suivante :

  • Géosciences et dynamique des sols :
    • L’érosion, processus et conséquences
    • Sédimentation et milieux de sédimentation
    • Érosion et activité humaine
  • Agrosystèmes et développement durable :
    • Structure et fonctionnement des agrosystèmes
    • Caractéristiques des sols et production de biomasse
    • Vers une gestion durable des agrosystèmes

Le corps humain et la santé

Les thèmes retenus permettent aux élèves de mieux appréhender le fonctionnement de leur organisme et de saisir comment la santé se définit aujourd’hui dans une approche globale intégrant l’individu dans son environnement et prenant en compte les enjeux de santé publique. Ce volet s’organise en deux parties :

  • Procréation et sexualité humaine :
    • Corps d’homme, corps de femme : de la fécondation à la puberté
    • Cerveau, plaisir, sexualité
    • Hormones et reproduction humaine
  • Micro-organismes et santé :
    • Agents pathogènes et maladies vectorielles
    • Microbiote humain et santé

Le nouveau programme des sciences de la vie et de la Terre en seconde est conçu pour transmettre aux élèves une formation scientifique solide. Il s’inscrit dans le prolongement du collège et permet aux lycéens de comprendre la méthode scientifique tout en développant leur éducation en matière d’environnement, de santé et de sécurité, éléments indispensables à leur vie de citoyen.

Nouveau programme de Sciences et Vie de la Terre en seconde

Ce nouveau programme de sciences et vie de la terre et  en seconde a été discuté par le Comité Supérieur des Programmes à l’automne 2018 en vue de son entrée en vigueur en septembre 2019.

Programme officiel de SVT paru au bulletin officiel

Le nouveau programme de seconde comprend un ensemble de matières enseignées à tous les élèves, qui peut être complété par deux options (une matière générale et une matière technique). En seconde, la SVT fait partie des enseignements communs, à raison de 1h30 d’enseignement par semaine.

Programme SVT seconde

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?