fbpx

Le projet d’évaluation du Bac 2022

Dernier ajustement du Bac 2022 : le guide pour l’évaluation. Aussi appelé « projet local d’évaluation », cette nouveauté vise à l’uniformisation des notes notamment dans le contexte du contrôle continu. Cours Thalès reprend toutes les informations essentielles concernant cette nouvelle modalité. 

Pourquoi établir un guide pour l’évaluation ? 

Le nouveau Bac comporte une part essentielle de contrôle continu, comptant désormais pour 40 % de la note finale. Aussi, les lycéens sont évalués en grande partie par leurs professeurs durant leur année de Première et de Terminale. De fait, la question des modalités de notation de chaque professeur et par extension de chaque établissement a été soulevée. Le ministère de l’Éducation nationale a apporté sa réponse : le guide ou projet local d’évaluation. Il s’agit d’un texte de référence qui vise à l’uniformisation des critères de notation afin de garantir l’égalité du traitement des élèves, au sein du même établissement et entre établissements différents. 
Il s’agit de déterminer un processus d’évaluation propre à chaque établissement et à chaque discipline : une concertation entre les enseignants de la même discipline est donc indispensable. Ces choix pédagogiques devront être présentés dans le projet d’évaluation de l’établissement et faire l’objet d’une communication transparente et anticipée aux élèves et aux familles afin d’éviter les « surprises » de dernières minutes. Aussi, le calcul des moyennes remontées sur Parcoursup et comptabilisées dans la note du contrôle continu répondront à une procédure décidée en amont par le corps pédagogique et également communiquée aux élèves et à leurs parents. 

Quelles sont les caractéristiques essentielles du projet d’évaluation ? 

Le guide ou projet pour l’évaluation concerne les apprentissages et les acquis des élèves ainsi que la notation de ces compétences. En filigrane, voici les principes généraux qui orientent vers une culture commune de l’évaluation. 

  • le professeur doit proposer 3 types d’évaluation :
    1. diagnostique : connaître le niveau de l’élève,
    2. formative : situer l’élève dans l’acquisition des connaissances, 
    3. sommative : attester le niveau de l’élève. 

Le processus de ces évaluations devra être décidé en équipe pédagogique. Par ailleurs, afin d’établir une moyenne « révélatrice » du niveau de l’élève, un minimum de trois notes par trimestre est exigé. 

  • Les évaluations devront répondre à des principes généraux et partagés. En sus d’évaluer de manière uniforme les compétences communes, il s’agit de mettre en place des devoirs communs à l’échelle de l’établissement. Les professeurs pourront prendre appui sur les banques nationales de sujets et ainsi définir collectivement les exigences. Ce travail collaboratif permettra de croiser les corrections de copies. 

Il s’agit ici de formalités générales. Afin de connaitre toutes les recommandations par discipline et spécialité, retrouvez le bulletin officiel de l’Éducation nationale ici : 

guide-evaluation-bac

 

Le guide pour l’évaluation ou le projet local d’évaluation est la conséquence du passage en contrôle continu des matières du tronc commun et de la spécialité abandonnée en Première. Bien que ce projet soit louable puisqu’il favorise l’égalité de notation pour tous les élèves, le manque de liberté pédagogique est soulevée par la majorité des syndicats enseignants. 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?