Bac 2022 : les spécialités ne changent pas la donne des anciennes filières

Préparation Bac

La réforme du Bac a la vie dure ! L’Éducation Nationale, en supprimant les anciennes filières S, ES et L au profit des enseignements de spécialité, avait pour dessein de mettre fin aux profils « purement scientifiques » ou « purement littéraires ». La volonté était donc d’encourager les jeunes à se diversifier afin de répondre davantage aux attentes du monde professionnel. Toutefois, les derniers chiffres montrent que les élèves s’orientent quand même vers des spécialités marquées par des profils, à l’instar des anciennes filières.

Peu de combinaisons originales de spécialités

Bien que les élèves aient le choix de suivre des spécialités tout à fait éclectiques, les chiffres récemment publiés par l’Éducation Nationale montrent que les jeunes sont restés fidèles aux anciennes filières : ils ne mélangent que très peu les spécialités et leurs choix correspondent, finalement, à des profils scientifiques, économiques ou littéraires. Bien choisir ses spécialités n’est pas choses aisée et si les choix des lycéens restent classiques c’est surtout parce que les établissements d’études supérieures ont préconisé, voire imposé, certaines spécialités aux élèves. Par ailleurs, si les combinaisons sont souvent sans surprises, c’est parce que les spécialités « originales » sont moins proposées dans les établissements, comme c’est le cas pour la nouvelle spécialité EPS ou encore LLCA (Langues et cultures de l’Antiquité).

Ainsi, les trois spécialités les plus choisies par les élèves de Première et de Terminale sont les Mathématiques, les SES (Sciences Économiques et Sociales) et la Physique-Chimie. Ces trois disciplines sont suivies par les SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) et HGGSP (Histoire-Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques), viennent ensuite les langues et HLP (Humanité, Littérature et Philosophie). 

Les spécialités les plus suivies en Première

Pour l’année scolaire 2021-2022, près de 60 % des élèves ont combiné des spécialités à dominante scientifique (Maths, Physique et SVT), économique (SES, HGGSP, LLCE) ou littéraire (HLP, LLCE, HGGSP). Aussi, le constat est le suivant : le deuil des profils et des anciennes filières est relativement difficile à effectuer.

Les spécialités les plus suivies en Terminale

La tendance visible en Première est encore plus limpide en Terminale. Le choix des élèves y est encore plus formaté : plus de 80 % d’entre-eux gardent deux spécialités de la même famille et ce sont les Sciences qui restent le choix privilégié des jeunes.

L’exception des Mathématiques

La spécialité Mathématiques, très souvent exigée dans la poursuite des études supérieures, reste l’enseignement le plus suivi par les élève de Terminale… Mais c’est aussi la spécialité la plus abandonnée ! En effet, le niveau est élevé et beaucoup d’élèves redoutent le coefficient 16 au Bac. Toutefois, pour garder un enseignement Mathématiques, ces élèves se tournent vers l’option Maths complémentaires, beaucoup plus accessible.

Des choix de spécialité genrés ?

Les statistiques de l’Éducation Nationale montrent que, d’une manière générale, la parité ne s’applique pas dans le choix des spécialités. Aussi, en classe de Terminale, les spécialités littéraires sont préférées par les filles qui sont très largement minoritaires en Sciences : plus de 8 élèves sur 10 sont des filles en HLP, contre seulement 1 sur 10 en NSI (Numérique et Sciences de l’ingénieur) ou SI (Sciences de l’ingénieur).

Bien choisir ses spécialités, c’est s’engager sur la voie de la réussite du Baccalauréat. Gardons à l’esprit que ce diplôme national se passe désormais durant les deux années de Première et de Terminale et que le contrôle continu compte pour 60 % de la note finale.

 

Actualités Préparation Bac

Préparation Bac

Nouveau Bac : un bilan jugé désastreux par les professeurs

La session 2022 est la première à tester le nouveau Bac dans son intégralité. Après deux ans d’application, le temps est au bilan. Dans un […]

Préparation Bac

Bac de français 2022 : Sylvie Germain répond aux insultes des lycéens

Cette année, le texte du commentaire du Bac de Français était extrait d’un roman dont l’écrivaine, Sylvie Germain, est vivante. Ainsi, certains élèves de Première, […]

Préparation Bac

Bac 2022 : des notes majorées sans l’accord des professeurs

En mai dernier, les élèves de Terminale ont passé leurs deux écrits de spécialité, d’un coefficient de 16 pour chaque enseignement. Les professeurs correcteurs de […]

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?