fbpx

Le sujet et le corrigé officiel du Bac de Français 2022

Ce jeudi 16 juin 2022, les élèves de Première ont découvert le sujet du Bac de Français composé de deux exercices au choix : un commentaire de texte ou un sujet de dissertation à sélectionner parmi trois propositions. Le coefficient du Bac Français est de 10 (5 pour l’écrit, 5 pour l’oral). Voici le sujet accompagné de son corrigé officiel  !

Corrigé commenté par Tiphaine Brizec, professeure certifiée de Lettres Modernes

Le sujet du Bac de Français 2022 en intégralité 

Cette année, le sujet de commentaire a porté sur l’objet d’étude « Le roman et le récit du Moyen Âge au XXème siècle.

La dissertation a porté sur l’objet d’étude « La poésie du XIXème au XXIème siècle »

Le corrigé officiel du Bac Français 2022

Ce corrigé est le document officiel adressé aux professeurs de Lettres Modernes correcteurs de l’épreuve. Il contient les consignes de correction et les éléments essentiels d’analyse relatifs au sujet du commentaire et aux dissertations. 

corrige officiel bac francais

Corrigé du commentaire du texte de Sylvie Germain

Le texte porte sur une oeuvre du XXe siècle écrite par Sylvie Germain : Jours de colère. C’est un récit qui s’intéresse à une fratrie composée de neuf fils décrits ici comme liés de manière étroite au paysage et à la nature. Il fallait analyser l’aspect poétique (on parle ici de « chant ») et lyrique de cet extrait mais aussi le lien entre le personnage et son environnement (Balzac, Zola, Giono).

Problématiques possibles :

  • En quoi cet extrait romanesque met en valeur le rapport familier entre le personnage romanesque et la nature ?
  • Comment cette pause dans le roman permet de mieux comprendre la relation des frères avec leur environnement ?

I- Le portrait d’un personnage collectif : les neufs fils

  • Une description plurielle mise en place par le narrateur : aucun personnage en particulier ne se dégage, sorte d’entité entre les différents frères décrits ensemble
  • L’union des personnages dans leur représentation : ils ont reçu une éduction commune et partage un lien profond avec le paysage
  • Des personnages ambigus et inquiétants : alliance de deux traits antithétiques – amour et colère ce qui peut être angoissant pour la suite de l’histoire, la colère peut se développer et exploser en haine et en violence

II- La relation forte et omniprésente des fils avec la nature qui les a vu naître et grandir

  • Une connaissance certaine de leur environnement : un retour à la nature et à l’état primitif
  • L’écartement des personnages face à une société qui ne leur ressemble pas : ils vivent dans un endroit protégé, sorte de cocon et s’écartent totalement de la civilisation – le texte installe un cadre lié au mythe du bon sauvage
  • Bestialité du personnage romanesque et évocation d’un espace-temps flou : ils semblent nés de la nature et non de leur mère ; ils sont décrits comme des bêtes et non comme des êtres doués de raison

Corrigé de la dissertation sur Victor Hugo

Le sujet n°1 était :  Les livres I à IV des Contemplations ne sont-ils qu’un chant intime ?

Le sujet porte sur le lien entre le recueil et l’empreinte lyrique du poète.

Problématiques possibles :

  • L’art poétique n’est-il que l’esthétique du moi ?
  • En quoi la poésie est à la fois le reflet de l’individu mais aussi du monde qui nous entoure ?

Plan dialectique

I- La poésie est un « chant », une structure qui s’appuie sur l’autobiographie et le personnel : la mémoire d’une âme en particulier, celle du poète

  • Le Romantisme selon Hugo : Le titre même du recueil annonce une contemplation, des doutes et donc un isolement personnel – Un « je » au cœur des poèmes – omniprésence du « je » avec « L’Isolement » ou même « A qui sommes-nous » (où nous voyons la remise en question du poète face à sa mission de mage romantique) // Les Méditations poétiques sont aussi une référence directe à la confession du poète / Dans Les Nuits Musset s’interroge aussi à travers différents poème sur ses propres doutes et sur son rapport avec sa muse.
  • Le lyrisme amoureux : le lien entre le poème et les expériences amoureuses passées du poète construit les thématiques du recueil avec « Elle était déchaussée » – il fait l’éloge de la rencontre ou « Vieille chanson du jeune temps » – le poète aime aussi installer l’ambiance du printemps en lien avec le sentiment amoureux ; il transmet des souvenirs personnels réels. Apollinaire construit des acrostiches qui rendent hommage à une femme aimée, Lou.
  • Un poète en deuil qui propose un chant intime et personnel lié à la mort accidentelle de sa fille aînée : le chant est alors lié à la tonalité élégiaque, au chant du souvenir et du choc avec toute la partie « Pauca Meae ». Par exemple, dans « Oh ! je fus comme un fou » le poète chante la tragédie de la disparition : « Je voulais me briser le front sur le pavé ». Dans Les Méditations poétiques et le poème « Le Lac » Lamartine revient sur sa relation personnelle avec Julie Charles et l’impact de sa mort tragique sur son rapport au monde – le poème est alors construit sur le souvenir douloureux du poète.

II- Le recueil poétique, le miroir de l’âme universelle – un chant collectif qui prend à parti le lecteur

« Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous »

  • Une préface écrite sans équivoque : la part du collectif dans la démarche poétique. Hugo explique sans équivoque son recueil comme « la vie d’un homme ? Oui, et la vie des autres hommes aussi » – le chant n’est pas que l’intime, il se combine aussi à l’expérience des autres – Baudelaire fait de même en s’adressant à son lecteur de manière plus directe « Hypocrite lecteur, – mon semblable, – mon frère ! ». Le poème et la confession des sentiments sont partagés.
  • La poésie ne se limite pas à la mélancolie et au moi : nous avons un poète qui s’engage et qui fait acte de révolution politique (notion de l’engagement avec la poésie romantique dans « Réponse à un acte d’accusation ») et qui veut que les lecteurs réagissent aux malheurs de leurs semblables avec « Melancholia » – Rimbaud essaye plus tard de passer par la description d’un soldat mort pour faire comprendre l’horreur de la guerre dans « Le Dormeur du Val » ou Robert Desnos lance un appel à la révolte et à l’oubli du lyrisme dans « Ce Cœur qui haïssait la guerre » – l’objectif est à chaque fois de choquer par la poésie afin d’avoir une réaction.
  • Une poésie qui réussit aussi à émouvoir son lecteur et qui s’adresse à lui avec l’évocation de la nature que tous connaissent afin de s’accrocher à des ressentis communs – le poète a conscience de toucher à l’universalité. Dans « Crépuscule », il s’adresse à nous et nous emmène dans la forêt pour nous montrer la fuite du temps.

III- La poésie et le renouveau – la révolution romantique – son autre rapport à la poésie

  • Hugo est le chef de file des romantiques et propose, au-delà du chant intime et collectif, une libération de la poésie classique et un lien plus naturel avec les sentiments personnels. Dans certains poèmes il se moque de Boileau et de Racine. La poésie à partir du XIXe siècle se libère ensuite totalement des règles avec le poème en prose (Baudelaire – Aloysius Bertrand)
  • Des poèmes qui mélangent les genres – une poésie hugolienne qui défend les marginaux et les opprimés avec « L’araignée et l’ortie » – nous y voyons l’importance des images et des portraits de personnages (le chant est élargi à des poèmes qui se rapprochent davantage de la fable et donc à la description métaphorique et personnifiée).

Corrigé de la dissertation sur Baudelaire

Le sujet n°2 était : Dans L’Art romantique de Théophile Gautier, Baudelaire écrit : « C’est un des privilèges prodigieux de l’Art que l’horrible, artistement exprimé, devienne beauté (…) ». Ce propos rend-il compte de votre lecture des Fleurs du Mal ?

Le sujet porte sur le rapport de la poésie avec la laideur et donc l’esthétique selon Baudelaire.

Problématique possible : La poésie selon Baudelaire est-elle uniquement une transformation de ce qui nous paraît effroyable ?

Plan dialectique

I- Le traitement du laid dans la poésie de Baudelaire : la transformation de la boue en or

  • La laideur de Paris, la ville et l’environnement du poète : le poète s’écarte de la nature et se plonge dans les ressources de la ville. Dans la partie « Tableaux parisiens » avec « Les Petites vieilles » ou « À une mendiante rousse » le poète observe la ville et ses habitants les plus méprisés « Bohémiens en voyage » – il arrive à saisir la réalité des rues et en fait des poèmes qui remettent à l’honneur ceux qui ont été oubliés jusqu’ici. Il transforme la mendiante rousse en danseuse sensuelle et désirable.
  • L’horrible impureté de l’Homme déployée par le jeu des images : l’évocation sans ambiguïté de la laideur morale de l’être humain – Baudelaire rappelle dans un ensemble de quatrains de « Au lecteur » les vices qui torturent les hommes et passe même par une énumération des monstres qui selon lui ne sont pas meilleurs que l’ennui lui-même.
  • La vision de laideur du poète par lui-même avec des images fortes, inhabituelles comme avec « L’Albatros » ou « Le Crapaud » de Corbière ou Les Chants de Maldoror de Lautréamont – le poète est un être à part qui prend conscience de sa marginalité – le réseau de métaphores sert à exprimer la souffrance du poète.

II- La place du beau dans Les Fleurs du mal et l’éloignement de ce qui peut effrayer : la description élogieuse de l’idéal

  • Une beauté toute féminine dans « La Chevelure » il part des cheveux de la femme aimée pour créer de la poésie / le poète exprime l’éloge du corps féminin avec au XXème siècle le poète surréaliste Eluard « La Courbe de tes yeux » – le blason est remis à l’honneur.
  • L’évocation du voyage dans « Parfum exotique » ou « A une dame créole ».
  • Le rapport du poète avec l’art : des hypotyposes mais aussi l’éloge de la peinture dans le poème « Les Phares » ou la fabrication d’un paysage hollandais mais aussi oriental dans « Invitation au voyage »

III- Une nouvelle esthétique de la beauté : la modernité poétique

  • Le choc et l’incompréhension d’une époque qui n’est pas prête à recevoir du nouveau : Baudelaire connait un procès suit à l’écriture de son œuvre – il doit retirer des œuvres dites « Pièces condamnées » – ce sont les revers de « l’horrible » déployé en poésie. Baudelaire entre dans le mythe du poète maudit comme le seront Verlaine et Rimbaud.
  • La beauté dans le mal selon Baudelaire : « le beau est toujours bizarre » – Dans « À une Charogne » il décrit un corps en putréfaction – le poète se considère comme « un parfait chimiste ».
  • L’éveil du Symbolisme à venir : « Correspondances » est un sonnet où la nature est un réceptacle de symboles multiples – Dans « Le Bateau ivre », Rimbaud se dégage de toute logique et exprime par symboles son envie de créer.

Corrigé de la dissertation sur Apollinaire

Le sujet n°3 était : La poésie d’Apollinaire est-elle une célébration de la modernité ?

Il s’agit ici de questionner la nature du recueil et son rapport avec la vie moderne. 

Problématiques possibles :

  • Quel lien peut-on faire entre le recueil et la modernité ?
  • En quoi le recueil embrasse-t-il les richesses du monde contemporain ?

Plan thématique

I- La proposition d’un recueil à la forme innovante qui s’amuse de cette liberté

  • Une disposition du recueil non linéaire : mélange entre poèmes amusants, positifs et poèmes mélancoliques / Rappelons qu’Apollinaire va également pratique le calligramme et le poème acrostiche – on passe du poème « Le Pont Mirabeau » à « La Chanson du Mal aimé » sans logique réelle.
  • Des poèmes qui imitent la déambulation : l’univers de la ville moderne invite à la promenade – C’est ce que fait Rimbaud dans « Les ponts » où il décrit une ville portuaire – Apollinaire afin de créer cette impression supprime tout signe de ponctuation.
  • Le mélange des genres : étrangeté parfois de certains poèmes qui ressemblent à autre chose. Par exemple dans « Chantre » il y a seulement un vers, pas plus alors qu’on attendrait des strophes.

II- Des sujets et des thématiques dits modernes : innovation des sujets en poésie

  • L’évocation de la ville avec par exemple « Zone » / Baudelaire fait de même dans ses « Tableaux parisiens » qui ouvrent la poésie à d’autres thématiques moins exploitées.
  • L’évocation des grandes inventions : dans « Zone » qui ouvre le recueil nous avons une multitude de moyens de déplacements qui sont évoqués (avions, automobiles).
  • Parler du quotidien et même parfois s’en dégager complètement : c’est ce que fait un poète comme Francis Ponge dans le poème « L’Huître »

III – Des thèmes et topos qui restent traditionnels aux yeux de tous

  • L’association entre monde moderne et monde ancien : il y a une alliance entre les deux ce qui fait la particularité de l’écriture d’Apollinaire – nous avons un vocabulaire parfois désuet dans « La Chanson du Mal Aimé » où le poète décide de revenir à une forme poétique qui n’est pas moderne.
  • L’évocation de la femme par des images mythiques ou traditionnelles avec par exemple « La Lorelei » qui rappelle la sirène ou « Salomé », personnage biblique mais aussi des poèmes emprunts par la plainte amoureuse avec le poème « Marie » – poème à la composition simple et fluide qui montre la passion amoureuse – Verlaine dans « Mon rêve familier » nous fait part d’un rêve qui le conduit vers une femme compréhensive.
  • La fuite du temps avec la thématique baroque de l’eau retrouvée avec le poème « Le Pont Mirabeau » « Sous le Pont Mirabeau coule la Seine / Et nos amours » – le poète déplore cette réalité comme l’ont fait des poètes avant lui comme Lamartine dans « Le Lac » ou encore Hugo dans « Crépuscule » / Nous avons aussi « Automne malade » où il offre une méditation sur la fuite du temps.

Le Bac de Français est une épreuve double qu’il ne faut pas négliger. En effet, le coefficient est important : 10 en filière générale. Par ailleurs, obtenir de bons résultats au Bac de Français permet de valoriser son dossier Parcoursup et de faire la différence notamment lors de la sélection des dossiers dans des formations très demandées. Être accompagné lors de nos stages permet de s’assurer l’acquisition de connaissances littéraires et d’une bonne méthodologie, ce qui est nécessaire pour la réussite. 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?