fbpx

L’Elisa Aerospace est une grande école d’ingénieur généraliste qui forme des ingénieurs dans le domaine de l’aérospatial et des transports du futur. L’école possède deux campus, situés à Saint Quentin dans le Nord de la France et à Bordeaux.

Qu’est-ce que l’ELISA Aerospace ?

Fondée en 2009, l’école est très récente et a donc une histoire assez courte. En 2015 elle obtient la certification CTI, puis intègre le groupe ISAE en 2020. L’Elisa cherche à former des ingénieurs qui, en plus de leurs compétences scientifiques en aéronautiques sauront s’intégrer en entreprise grâce à un savoir-faire et un savoir-être propre à l’école. L’admission se fait via le concours puissance alpha.

Les programmes à l’ELISA Aerospace

L’ELISA Aerospace propose, en autres, un cycle en Prépa Intégrée et un cycle ingénieur

Le Cycle Prépa Intégrée (2 ans)

Le cycle préparatoire intégré de l’Elisa allie le programme des prépas MPSI et PSI avec des cours d’ingénierie, d’aéronautique et de programmation pour commencer à préparer le futur ingénieur aux problématiques qu’il va être amené à rencontrer lors de ses années en cycle ingénieur. Par ailleurs, l’étudiant va bénéficier de cours théoriques pour préparer la Licence de pilote d’avion privé (PPL), la partie pratique étant en option.

La première année du cycle Prépa Intégrée

En première année, l’enseignement scientifique comprends des cours de :

  • Mathématiques,
  • Physique,
  • Mécanique du point,
  • Algèbre,
  • Analyse,
  • Géométrie,
  • Électronique Thermodynamique
  • Travaux pratiques de physique.

Ces enseignements sont accompagnés de cours d’Histoire de l’aéronautique et de l’espace ainsi que des cours théoriques de PPL. Tout cela est complété par des cours de formation général qui rassemble l’Anglais, au choix, une LV2 ou Anglais renforcé ou Théâtre, de la Géopolitique, des cours d’Initiation aux outils de bureautique. L’étudiant conclura son année par un stage de minimum 6 semaines en entreprise.

La deuxième année du cycle Prépa Intégrée

En seconde année de prépa, le programme scientifique général (Algèbre, Analyse, Mécanique du solide, Thermodynamique et Probabilités) est légèrement réduit pour laisser plus de place aux cours de systèmes embarqués composés de cours :

  • d’Algorithmique,
  • d’Initiation à la programmation,
  • d’Électronique,
  • d’Électronique Numérique,
  • d’Électromagnétisme,
  • d’Initiation à Matlab,
  • Programmation Séquentielle.

On retrouve toujours les cours théoriques de PPL ainsi que la formation générale au programme légèrement différent de celui de première année avec : de l’Anglais, une LV2 ou Anglais renforcé, des cours de Rhétorique, ainsi que des cours d’Initiation à l’économie et d’Initiation aux droits.

Le Cycle ingénieur (3 ans)

En cycle ingénieur, les cours vont devenir plus pratiques avec de nombreux projets en aéronautique ou espace allant de l’analyse fonctionnelle à la fabrication d’un prototype. On retrouve par exemple des projets de nanosatellite, de robotique ou encore de Moteur fusée hybride.

La première année du cycle ingénieur 

En première année de cycle ingénieur, la part de formation scientifique de base est encore réduite pour ne comporter plus que trois modules : Mathématiques de l’ingénieur, Probabilités appliquées et optimisation et Analyse numérique. Les étudiants auront donc plus de cours d’aéronautique et espace, de systèmes embarqués et de mécanique et structure. Tout cet enseignement est complété par des cours de formation générale qui se trouvent réduits par rapport au programme de prépa avec des cours d’Anglais, une LV2 ou Anglais renforcé et des cours de Communication et gestion de groupe.

La deuxième année du cycle ingénieur 

En seconde année, le futur ingénieur va commencer à se spécialiser en choisissant parmi trois options disponibles :

  • Ingénierie des systèmes aéronautiques,
  • Ingénierie des missiles et systèmes spatiaux,
  • Ingénierie des systèmes complexes coopératifs, qui vont accompagner les cours du tronc commun. Un stage de 5 mois est à réaliser à partir de début avril.

La troisième année du cycle ingénieur 

En troisième et dernière année de cycle ingénieur, l’étudiant va finir de se spécialiser avec une réduction du nombre de cours du tronc commun et un approfondissement de sa spécialisation. Il terminera ses études par la réalisation d’un stage de fin d’études d’une durée de 6 mois, stage qui amènera dans la majorité des cas à une embauche à l’obtention du diplôme.

Les débouchés et les salaires après l’ELISA

Chaque spécialisation amène à différents métiers. En Ingénierie des systèmes aéronautiques on retrouve ces métiers :

  • Ingénieur essai en vol,
  • Ingénieur bureau d’études,
  • Ingénieur simulation et modélisation
  • Ingénieur production.

En Ingénierie des missiles et systèmes spatiaux, les métiers les plus pratiqués sont :

  • Ingénieur contrôleur satellite en orbite,
  • Ingénieur intégration et tests satellites,
  • Ingénieur Analyste de mission spatiale.

Enfin en Ingénierie des systèmes complexes coopératifs, on retrouve des métiers tels que :

  • Ingénieur Bureau d’études électronique et automatique,
  • Ingénieur d’Essai et de validation,
  • Ingénieur de Valorisation des données
  • Ingénieur Développement logiciels.

Le salaire à la sortie de l’école est autour de 35 000 euros par an et le taux d’embauche est bon puisque plus de 70% des étudiants trouvent un emploi avant l’obtention de leur diplôme.

Les frais de scolarité à l’ELISA

  • En Prépa Intégrée, les frais de scolarité s’élèvent à 7 100 euros par an.
  • En cycle ingénieur, les frais de scolarité s’élèvent à 8 100 euros par an.

Être admis à l’ELISA

En Prépa Intégrée

Pour rentrer en première année de Prépa Intégrée, il faut venir de Terminale générale avec des spécialités scientifiques, ou de terminale technologique STI2D. L’école accepte également les élèves en Bac+1/+2 en réorientation. La sélection se fait via le concours Puissance Alpha.

En cycle ingénieur

La première année de cycle ingénieur est accessible aux étudiants venant de : CPGE 2 (MP, PC, PT, PCSI), L3 (Mathématiques, Physique, EEA, Mécanique et Sciences pour l’ingénieur), DUT 2 (Mesures Physiques, GMP, GEII) et ATS. La sélection se fait sur examen du dossier par l’école.

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?