fbpx

L’Institut Supérieur d’Électronique et du Numérique est une grande école d’ingénieur généraliste des nouvelles technologies. Historiquement installée à Lille, l’ISEN s’est d’abord étendu à l’échelle nationale avec ses huit campus à Lille, Brest, Toulon, Bordeaux, Caen, Marseille, Nantes, et Rennes, puis à l’échelle internationale avec son campus Marocain à Rabat.

Qu’est-ce que l’ISEN ?

Fondé en 1956 à Lille sous le nom Institut Supérieur d’Électronique du Nord, l’ISEN ouvre un deuxième campus à Toulon en 1991 sous le nom d’Institut Supérieur d’Électronique de Méditerranée, puis un troisième à Brest en 1994 sous le nom d’Institut Supérieur d’Électronique de Bretagne ce qui a donné le slogan de l’école jusqu’en 2015 : « une école, trois campus ». En 2016, les trois campus de l’ISEN se fédère avec l’HEI et l’ISA afin de créer la fédération Yncréa. En découleront l’ouverture de nouveaux campus à Bordeaux, Nantes, Caen, Rennes, Marseille et enfin, Rabat au Maroc en 2011, où l’école s’est associée avec l’Institut Polyvalent de l’Enseignement Privé (IPEP) déjà présent dans l’éducation supérieur au Maroc. En 2020, l’Yncréa devient le groupe Junia. L’ISEN est une école qui, notamment par son grand nombre d’enseignants chercheurs, met en avant la recherche et l’innovation dans le domaine de l’informatique et de l’électronique.

Les Programmes à l’ISEN

L’ISSEN propose, en autres, un cycle en Prépa Intégrée et un cycle ingénieur.

Le cycle Prépa Intégrée (2 ans)

Les nombreuses formations d’ingénieur de l’ISEN qui se déroulent sur 5 ans sont réparties sur les différents campus et lors des deux première années, l’étudiant doit choisir un cycle parmi les 6 disponibles. Les cycles proposés en Prépa sont :

  • le cycle généraliste (disponible sur tous les campus sauf celui de Rennes),
  • le cycle Informatique (disponible sur tous les campus),
  • le cycle Numérique et Biologie (disponible à Brest, Caen et Lille),
  • le cycle Environnement (disponible à Brest et Nantes),
  • les cycles Économie et Agronomie, seulement disponibles à Brest.

Le Cycle Généraliste suit le programme d’une prépa MPSI/PSI et s’adresse à des étudiants qui n’ont pas encore concrétisé leur projet professionnel et doivent encore choisir la voie qui les intéresse.

Le Cycle Informatique, permet de faire découvrir le domaine de l’informatique et du réseau aux étudiants tout en apportant toutes les bases scientifiques nécessaires à la formation d’ingénieur de l’ISEN. A la fin des deux ans, les étudiants peuvent choisir de partir dans la filière de leur choix au sein de l’ISEN.

Le Cycle Numérique et Biologie, s’adresse aux étudiants curieux d’explorer la relation que peut avoir la Biologie avec le Numérique, par exemple dans les domaines des Bio-nanotechnologies, ou encore de l’imagerie médicale. Bien que les enseignements dispensés dans ce cycle soient assez spécifiques, toutes les filières de l’ISEN restent ouvertes à l’issue des deux ans de Prépa Intégrée.

Le Cycle Economie Numérique et Technologies, s’adresse aux étudiants qui veulent étudier l’utilisation du numérique dans la vie quotidienne, dans l’économie et dans les entreprises. Ce cycle s’adresse aux futurs ingénieurs créateurs, dirigeants d’entreprise et managers. À cette fin, est proposé un nombre important de cours en Formation Humaine, Économique et Sociale. Toutes les filières de l’ISEN restent accessibles aux étudiants de ce cycle à la fin des deux années de Prépa Intégrée.

Le Cycle Environnement et Technologies de l’ISEN est destiné aux étudiants soucieux d’allier les sciences et le développement durable. Ce cycle permet de découvrir la place des technologies dans la lutte contre le changement climatique, ainsi que les modèles économiques permettant des solutions durables et innovantes.

Le Cycle Biologie, Agronomie, Sciences et Technologies prépare les étudiants à intégrer le domaine du numérique dans l’agriculture. Ce secteur regorgeant de technologies, existantes et à inventer, permet par exemple de s’intéresser aux technologies satellitaires, au matériel de précision, aux semences augmentées, aux tracteurs et robots agricoles autonomes, etc… Ce cycle permet d’accéder à la filière Systèmes Numériques et Agronomie.

Le Cycle Ingénieur (3 ans)

La première année du Cycle Ingénieur, l’étudiant va suivre une formation relevant du tronc commun afin de découvrir tous les domaines de l’ingénierie du numérique disponible. Ils auront des cours notamment dans les domaines suivants : systèmes électroniques, développement informatique et réseaux, nanosciences, traitement du signal et des images, automatique, robotique… ces disciplines sont accompagnées par des cours de management, de gestion de projet et de connaissance de l’entreprise.

Les deuxièmes et troisièmes années du Cycle Ingénieur sont marquées par la sélection d’une spécialisation. Les nombreux domaines disponibles varient selon les campus. Pour citer les campus principaux :

  • Au campus de Lille on en retrouve 12 spécialisations : Electronique embarquée, Robotique, Objets connectés, Intelligence Artificielle, Bio-nanotechs, Développement logiciel et jeux vidéo, Big Data, Cybersécurité, Informatique et finance, Ingénieur d’affaires, E-santé, Entrepreneuriat-Intrapreneuriat-Extrapreneuriat.
  • Au campus de Brest on en retrouve 18 : Systèmes embarqués, Mobilité électrique, Robotique et drones, Robotique Usine du futur, Marine Technologies, Energie, Ingénierie d’affaires, Double-diplôme Business school, Finance, Agriculture, Environnement, Technologies de santé, Développement logiciel, Internet des objets, Cybersécurité, Cloud, Big Data, Intelligence Artificielle.
  • Au campus de Toulon on en retrouve 8 : Cybersécurité, Systèmes embarqués, Robotique mobile, Objets connectés IoT, Smart Energy, Développement logiciel (big data), E-santé, Ingénierie des affaires.

Bien entendu, toutes ces formations sont alimentées de stages et d’expériences internationales.
D’autres variantes de formations sont disponibles, comme l’alternance, ou des aménagements Sport-Étude et Musique-Étude qui sont prévus sur les campus de Lille et de Brest et une section Musique & Technologies qui est accessible sur le campus de Lille.

Les débouchés et les salaires après l’ISEN

La pluridisciplinarité de l’ISEN conduit à un grand nombre de débouchés, mais les secteurs principaux dans lesquels travaillent les ingénieurs de l’ISEN sont :

  • Conseil,
  • Informatique,
  • Technologies de l’information et de la communication,
  • Transports,
  • Télécommunications,
  • Énergie,
  • Agroalimentaire…

Le taux d’insertion des étudiants diplômés de cette école est très bon puisque 100 % d’entre eux ont un emploi 4 mois après l’obtention de leur diplôme. Le salaire à la sortie est assez attractif, puisqu’il est en moyenne autour de 40 000 euros par an.

Les frais de scolarité à l’ISEN

Les frais de scolarité varient selon les campus, les cycles et les années, mais ils d’environ 8 000 euros par an.

Êtres admis à l’ISEN

L’inscription se fait via le concours Puissance Alpha sur Parcoursup. Pour être admis en première année de Prépa Intégrée, il faut soit avoir pris la spécialité Math et une autre matière scientifique en Terminale, ce qui permet d’accéder à tous les cycles de Prépa disponibles, ou avoir pris deux spécialités scientifiques en Terminale, ou être issu de la filière STI2D/STL.

Pour être admis en première année de cycle ingénieur, il faut venir : d’une prépa MP, PC, PSI ou PT, ou d’un BTS/Licence/DUT dans le domaine du numérique ou de l’électronique

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?