ESILV : École Supérieure d’Ingénieurs Léonard-de-Vinci

    Accueil Post-Bac Ingénieurs Classement des Écoles d’Ingénieurs post-Bac ESILV : École Supérieure d’Ingénieurs Léonard-de-Vinci

    L’ESILV est une grande école d’ingénieur généraliste avec une formation orientée vers les technologies du numérique. L’école est implantée au Pôle Léonard de Vinci à Paris-La défense et à Nantes au pôle technologique de la Chantrerie.

    Qu’est-ce que l’ESILV ?

    Fondée plutôt récemment, l’ESILV voit le jour en 1995 à l’initiative du Conseil général des Hauts-de-Seine. L’école obtient la certification CTI en 2003. L’école souhaite former des ingénieurs innovants et responsables qui sauront relever les défis du monde de demain en incluant dans leur formation, en plus des compétences scientifiques et techniques, le développement de Softs Skills et la maitrise des enjeux du développement durable.

    Les programmes à l’ESILV

    L’ESILV propose, en autres, un cycle en Prépa Intégrée et un cycle Ingénieur.

    Le cycle Prépa Intégrée (2 ans)

    La Prépa Intégrée de l’ESILV permet aux étudiants de suivre une formation de classe préparatoire généraliste plus diversifiée qu’une prépa CPGE classique, tout en commençant à mettre en pratique leurs acquis via différents projets.

    La première année de Prépa Intégrée, les étudiants auront des cours de :

    • Mathématiques (Algèbre, Suites et fonctions, Mathématiques pour l’ingénieur, et Statistiques),
    • Physique et SI (Electricité, Mécanique, et Technologie de fabrication),
    • Informatique,
    • Soft Skills (qui comprennent les langues et le sport).

    Tout cela complété par un premier projet PIX (Projet d’imagination et d’exploration) par équipe de 6 étudiants qui devront mettre en pratique les différentes compétences acquises durant l’année afin de réaliser un objet donné. Outre le projet PIX, qui se déroule tout au long de l’année, chaque matière demande différents projets selon les modules qui la compose à chaque semestre.

    La seconde année, les étudiants suivront des cours dans les mêmes matières qu’en première année et devront donc réaliser un second projet PIX, où l’objectif sera de réaliser un objet innovant. À travers ce projet, les futurs ingénieurs pourront découvrir la gestion d’équipe, de budget, et de planning.

    Le Cycle Ingénieur (3 ans)

    La première année du cycle ingénieur de l’ESILV fait office de passerelle entre la formation généralisée à tous les élèves de la Prépa et la formation individualisée du cycle ingénieur. Ainsi, bien que la majorité des cours relèvent du tronc commun, ces derniers sont plus orientés technique et pratique que les cours dispensés lors du cycle préparatoire. Par ailleurs, les élèves vont choisir des modules scientifiques électifs qui leur permettront de découvrir les différents domaines de l’ingénierie enseignés à l’ESILV afin de faire leur choix de majeure pour la deuxième année du cycle en toute connaissance de cause. Les nouveaux étudiants arrivants lors de cette première année bénéficient d’un complément de formation leur permettant de compléter leurs connaissances notamment en Informatique, en statistique ou encore en mécatronique afin qu’ils puissent suivre les mêmes cours que les autres sans problèmes. Cette troisième année à l’ESILV est aussi marquée par l’internationalisation de la formation. En effet, les étudiants partent effectuer un semestre à l’étranger dans une des nombreuses universités partenaires.

    Lors de la seconde année du cycle ingénieur, l’étudiant va donc se spécialiser en choisissant une majeure parmi les 11 disponibles :

    • Informatique, objets connectés et sécurité,
    • Ingénierie financière,
    • Modélisation et mécanique numérique,
    • Énergie et villes durables,
    • Actuariat, Fintech, Data et intelligence artificielle,
    • Industrie et robotique,
    • Santé biotech,
    • Creative Technology,
    • Cybersécurité & cloud Computing.

    Enseignée entièrement en anglais, cette année va poser les bases des connaissances de l’ingénieur dans son domaine de spécialisation notamment via le projet transverse de l’année (le PI2 A4). Le futur ingénieur va par ailleurs commencer à se professionnaliser en effectuant un stage technique de 4 à 5 mois où il pourra commencer à mettre en œuvre ses compétences acquises durant ses 4 années à l’ESILV.

    En cinquième et dernière année à l’ESILV, le futur ingénieur va finir de se spécialiser en choisissant une mineure parmi les nombreuses proposées par l’ESILV et l’EMLV, école de commerce partenaire de l’école. On y retrouve par exemple des mineures telles que :

    • Économie du luxe,
    • Responsabilité sociale,
    • Éthique des entreprises,
    • Management des risques,
    • Marché de l’art,
    • Politique et énergie,
    • Supply chain,
    • Opinion mining,
    • Ubérisation et économie circulaire…

    Par ailleurs, les étudiants réaliseront un dernier projet (le PI2 A5), qui représentera toutes leurs compétences acquises au cours de leurs études à l’ESILV. Enfin, ils termineront leur cinquième année par un stage de fin d’étude de 6 mois.

    À noter qu’il est possible de suivre la formation en alternance à partir de la troisième année et dans 8 majeures sur les 11 disponibles. Il est aussi possible de suivre la formation pour un double diplôme en cinquième année, en France ou à l’international.

    Les débouchés et les salaires après l’ESILV    

    Le diplôme d’ingénieur de l’ESILV ouvre la porte à la majorité des métiers du numériques. On retrouve ainsi des métiers tels que :

    • Analyste,
    • Data Engineer,
    • Actuaire,
    • Data scientist,
    • Consultant,
    • Blockchain Developper,
    • Ingénieur efficacité énergétique,
    • Bioinformatics Application Développer,
    • Cybersecurity Risk Officer…

    Le salaire moyen annuel des étudiants de l’ESILV à la sortie de l’école est de 43 500€.

    Les frais de scolarité à l’ESILV

    Les frais de scolarité sont de 9 300 € par an.

    Être admis à l’ESILV

    L’inscription se fait via le concours Avenir. Pour une admission en première année de classe Prépa, il faut avoir suivi la spécialité Mathématiques et au moins une matière scientifique en Terminale. Il est conseillé de prendre l’option maths expertes. Pour une admission en première année de cycle ingénieur, il faut avoir fait une CPGE en MP, PC, PSI, PT ou TSI. On peut aussi intégrer l’ESILV en venant de DUT/BUT ou de L3.

    Actualités Post-Bac Ingénieurs

    Identifiez-vous

     


    Mot de passe oublié

    Mot de passe oublié ?