ESAIP

    L’ESAIP (École Supérieure Angevine d’Informatique et de Productique) est une école d’ingénieur privée lasallienne qui propose une formation spécialisée en numérique, en gestion des risques et environnement. L’école possède un campus principal à Angers et un autre plus petit à Aix-en-Provence.

    Qu’est-ce que l’ESAIP ?

    L’ESAIP, créée en 1987, est reconnue par l’État et est qualifiée EESPIG depuis 2017 (reconnue d’intérêt général). Par ailleurs, en France, l’ESAIP est l’une des trois écoles d’ingénieur avec l’ECAM de Lyon et LaSalle Beauvais qui soit lasallienne, sachant qu’il existe 1050 établissements similaires dans le monde qui accueillent plus d’un million de jeunes. L’ESAIP partage en ce sens les valeurs et suit les principes éducatifs dictés par St Jean-Baptiste de la Salle (1651-1719) dont la maxime est “ensemble et par association”. Ces valeurs sont : sens des responsabilités, service envers la collectivité, respect de l’Autre et de la différence, justice et équité, et enfin formation pour tous sans distinction d’origine sociale ou religieuse. En outre, l’ESAIP met en avant son innovation pédagogique ainsi que sa volonté d’un avenir responsable tant dans l’écologie que dans la gestion de la qualité de ses enseignements.
    Pour ce qui est des alumnis de l’ESAIP, M. Ludovic Briand est président de l’association alumni de l’école et se trouve être le Président d’Athena Recherche et Innovation, tandis que M. Guillaume Conte, vice-président, est le Président de Cobel SAS.

     

    Les programmes à l’ESAIP

    La formation à l’ESAIP est composée d’un cycle intermédiaire de trois ans et d’un cycle expert de 2 ans, ce qui est anecdotique par rapport à l’ensemble des écoles d’ingénieurs post-Bac.

    Le cycle intermédiaire (3 ans)

    L’ESAIP propose deux types de cursus pour le cycle intermédiaire : le cursus Ingénieur du numérique et le cursus Gestion des risques et environnement. De nombreux enseignements sont similaires aux deux cursus et chaque cursus propose, en plus, des matières de spécialité.

    La première année du cycle intermédiaire 

    En 1re année, nous trouvons des enseignements fondamentaux proposés dans les deux cursus :  

    • Mathématiques
    • Physique
    • Traitement statistique
    • Modélisation scientifique
    • Préparation au stage
    • Outils bureautiques
    • Langues (Anglais et Espagnol/Allemand/Italien).

    En cursus Gestion des risques et environnement, sont également enseignés les fondamentaux de l’énergie et de l’environnement, qualité, santé et sécurité. En cursus Ingénieur du Numérique, les matières ajoutées sont l’Algorithmiques, le développement web et Linux.
    Par ailleurs, l’étudiant effectue un stage de 4 semaines, des visites d’entreprises et de nombreux projets personnels ou scientifiques.

    La deuxième année du cycle intermédiaire 

    En 2e année, les enseignements transversaux sont :

    • les Langues Vivantes et Cultures internationales
    • les Mathématiques
    • l’Éthique professionnelle
    • les Sciences économiques
    • les Techniques de communication
    • les Projets expérimentaux et personnels.

    Les enseignements de Sciences et techniques en cursus Gestion des risques et environnement sont les Sciences des milieux naturels, QHSE, Chimie, Biologie cellulaire, Thermodynamique, Mécanique des fluides, Géomorphologie. Dans le second cursus, les enseignements portent sur le Langage C et Python, l’Électronique et Arduino, les Fibres optiques et instrumentation, les Bases de données et les réseaux informatiques.

    La troisième année du cycle intermédiaire 

    En 3e année, les cours de Communication, de Langues et les Projets subsistent. Un semestre d’étude à l’étranger ainsi qu’un stage d’application de 2 mois sont aussi prévus. En outre, un axe Entreprises et Project management est ajouté. Il s’agit de suivre des cours en Gestion de projet, Droit informatique, Gestion financière et Organisation de l’entreprise.

    Selon le cursus choisi par l’étudiant, deux axes d’étude sont possibles :

    • pour le cursus Gestion des risques et Environnement : Prévention et Gestion des risques QHSE (Gestion des risques industriels et naturels, Analyse systémique des risques professionnels et psychosociaux, Maîtrise et réduction des pollutions de l’environnement, Économie circulaire, Analyse des enjeux énergétiques) et Sciences de l’ingénieur (contenant Mathématiques, Chimie, Biologie, Sciences des milieux naturels).
    • Pour le cursus Ingénieur du numérique : Développement, Systèmes et réseaux (Programmation orientée objet, Administration système, Spécification et tests, Sécurité des réseaux, Développement web) et Sciences de l’ingénieur (contenant Logique et calcul propositionnel, Analyse mathématiques, Statistiques, Traitement du signal).

    Le cycle expert ( 2 ans) 

    Le cycle expert en 2 ans permet d’obtenir le diplôme d’ingénieur reconnu par la CTI, il existe des majeures spécifiques pour chaque cursus et des mineures similaires pour les deux cursus.

    Les majeures du cycle expert

    Pour le cursus Ingénieur en numérique :

    • Cybersécurité et Réseaux
    • Objets connectés et Systèmes intelligents
    • Big Data et Data Science
    • Intelligence Artificielle
    • Transition numérique.

    Pour le cursus Gestion des risques et environnement :

    • Prévention des risques industriels et naturels
    • Performance et organisation QHSE
    • Environnement et économie circulaire
    • Maîtrise des énergies.

    Les mineures du cycle expert

    • Conseil (société de service)
    • Santé (hospitalier, industries chimique et pharmaceutique)
    • Banque, finance, assurance
    • Entrepreneuriat
    • Environnement industriel
    • Recherche et innovation
    • Silver Economy (services aux personnes âgées)
    • Economie sociale et solidaire
    • Territoire intelligent
    • Milieux maritimes et portuaires

    La 4e année comporte un stage de 3 mois et la 5e année un semestre dans une université partenaire LV2 ainsi qu’un stage de 6 mois.

    Les autres cursus de l’ESAIP

    L’ESAIP propose ses cursus dans une version anglophone qui contient en plus du programme d’un cursus classique 1 mois de programme à l’étranger en 1re année, un séjour au Canada de 5 mois en 2e année, ainsi qu’une LV3 possible (japonais, chinois mandarin, russe, arabe ou italien).
    En outre, il existe un cursus en alternance à partir de la 3e année d’étude avec un rythme de 2 à 3 semaines entre l’école et une entreprise, avec un stage de 3 mois dans une entreprise à l’étranger lors de cette première année d’alternance.

    Les débouchés et les salaires à la sortie de l’ESAIP

    Les étudiants sortis de l’ESAIP après un cursus Ingénieur du Numérique trouvent en moyenne un travail en 2 semaines (96% de CDI). Les métiers sont par exemple :

    • Ingénieur logiciel (26%)
    • Ingénieur Big Data (31%)
    • Ingénieur d’étude (21%)
    • Consultant cybersécurité (11%)
    • Consultant SI (11%).

    Le salaire moyen à la sortie est de 39 150 € par an.

    Les étudiants sortis de l’ESAIP après un cursus Gestion des risques et environnement trouvent en moyenne un travail en 3 semaines (73% de CDI). Les métiers ensuite sont par exemple :

    • Ingénieur QHSE (38%)
    • Ingénieur gestion des risques (22%)
    • Ingénieur d’étude (16%).

    Le salaire moyen à la sortie est de 35 600 € par an. 

    Les frais de scolarité à l’ESAIP

    • Les frais de la 1ère et 2ème année sont de 5 100 € par an.
    • Les frais de la 3e, 4e et 5e année sont de 7 300 € par an.
    • Le cycle anglophone est à 6 100 € par an sur 2 ans.
    • Les frais de vie de campus sont 150 € par an sur les 5 années.
    • La formation en alternance est financée et rémunérée par l’entreprises et des subventions.

    Être admis à l’ESAIP

    L’admission à l’ESAIP dépend de la formation souhaitée, et se déroule sur Parcoursup, après la réussite au concours Puissance Alpha. L’école s’intègre à la suite d’un Bac général, STI2D, STL ou STAV.

    Actualités Post-Bac Ingénieurs

    Identifiez-vous

     


    Mot de passe oublié

    Mot de passe oublié ?