Concour Avenir

Notre préparation au concours Avenir

Prépa concours Avenir : Plus de 10 ans d’expérience des prépas

Acteurs majeurs de la préparation aux concours d’entrée aux grandes écoles les plus prestigieuses (Polytechnique, Centrale, Mines…), les Cours Thalès proposent depuis plusieurs années des préparations spécifiques au concours Avenir.
Les méthodes de travail et de préparation issues de nos préparations aux concours les plus exigeants nous ont permis de proposer des stages parfaitement adaptés aux concours aux écoles d’ingénieur post Bac.

Stages en effectifs réduits

Afin d’optimiser l’efficacité de nos stages, nous limitons volontairement les groupes à 20 élèves maximum. L’interaction demeure la priorité de ce type de préparation et un groupe à effectif restreint offre un cadre de travail optimal.

Nos professeurs pour les stages concours Avenir

Nos intervenants sont en grande majorité des professeurs certifiés ou agrégés en poste en Terminale S. Tous connaissent parfaitement les spécificités du concours Avenir et y sont formés par nos soins.
Certains ont participé à la rédaction de l’un de nos ouvrages de préparation aux concours Avenir.

Nos stages pour préparer le concours Avenir

Stages spécifiques concours Avenir

Une préparation au plus près du concours

La réussite au concours Avenir passe par une parfaite compréhension des épreuves et de leurs spécificités. Les aspects méthodologiques sont au coeur de notre travail et les élèves y sont finement préparés, chacun de nos professeurs l’étant tout autant.

Pour les élèves exclusivement intéressés par le concours Avenir : des stages spécifiques préparant à toutes les épreuves du concours.

Stages 100% « concours Avenir »  

  • Présentation et méthodologie
  • Mathématiques : 9h
  • Physique – Chimie : 9h
  • Français : 3h
  • Anglais : 3h
  • Concours blanc : 4h30
    Périodes : Noël, Février, Pâques
    Tarif : 650 €

Stages combinés 3 concours « Avenir + Puissance Alpha + Advance« 

Beaucoup d’élèves souhaitent se préparer à la fois à ces 3 concours. Etant par bien des aspects très proches, une préparation commune a du sens.
Les élèves choisissent leur concours blanc de fin de stage : Avenir, Puissance Alpha ou Advance.

Stages combinés 

  • Présentation et méthodologie
  • Mathématiques : 9h
  • Physique – Chimie : 9h
  • Français : 3h
  • Anglais : 3h
  • Concours blanc au choix
    Périodes : Toussaint, Noël, Février, Pâques
    Tarif : 650 €

Entraînement au concours Avenir grâce au concours blanc

Un concours blanc aux conditions exactes du concours Avenir

Parce qu’une préparation ne serait complète sans une mise en situation, nous proposons à chaque stage, un concours blanc dans les conditions de l’examen. L’élève découvre une journée type « concours » et peut ainsi évaluer son niveau grâce à cet entraînement au concours Avenir.

Les épreuves du concours Avenir

Le concours est sanctionné par 4 épreuves écrites sous forme de QCM (Questionnaire à Choix Multiples) qui porte sur le programme de l’année de Terminale S ou STI2D :
Mathématiques (1h30 / coefficient 5)
Physique (1h30 / coefficient 5)
Anglais (30 min / coefficient 3)
Français (1h / coefficient 3)

Le concours Avenir ne déborde pas du programme de Terminale S et évalue les aptitudes des candidats à lire un texte, tenir un raisonnement logique et s’exprimer sur d’autres sujets que les sciences. Il ne s’agit donc pas d’un test de connaissances pures. La difficulté de ce concours réside dans sa forme : le QCM ! Les élèves ne sont pas habitués à traiter ce type d’épreuves. Il est donc primordial de s’exercer en amont pour pallier toute défaillance d’utilisation et maitriser une grille de QCM. En effet, il est bon de savoir que les réponses fausses coutent des points ! Pour les épreuves de mathématiques et de physique, les candidats ne doivent répondre qu’à 45 questions sur 60 car les programmes sont rarement achevés à la date des écrits. Il est possible de consulter les annales et les corrigés des épreuves des années précédentes, nous vous invitons à consulter le site internet du concours Avenir.

Vous souhaitez être contacté

Demande de rappel rapide et gratuite

Merci de nous indiquer vos coordonnées pour que nous puissions vous renseigner plus en détail ou pour toute demande d'inscription en stage.

Concours Avenir 2019

Date du concours Avenir 2019

Les épreuves écrites du concours Avenir 2019 se tiendront le 8 mai.
Pas d’épreuves orales.

Centres pour le concours Avenir 2019

  • En Ile-de-France : un unique centre à la Maison des Examens à Arcueil (94).
  • 26 centres dans les grandes villes de France, les DOM-TOM et à l’Etranger : Aix en Provence, Blois, Bordeaux, Brest, Casablanca (Maroc), Colmar, Dijon, Grenoble, Guyane, La Rochelle, Laval, Lille, Lyon, Martinique, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Pau, Poitiers, La Réunion, Rouen, Toulouse, Troyes et Tunis (Tunisie).

Concours Avenir : pour qui, pour quoi ?

Concours Avenir Bac et concours Avenir plus

Le concours Avenir offre l’accès à 7 écoles d’ingénieurs membres de la CTI (commission des Titres d’Ingénieurs) qui délivrent le diplôme de Master. Ces écoles peuvent être intégrées par deux voies :
– Concours AvenirBac : pour les élèves de Terminale S ou de Terminale STI2D inscrits dans un lycée français ou homologué AEFE.
– Concours Avenir+ : pour les élèves titulaires d’un Bac +1 à Bac +4

Procédure d’inscription au concours Avenir

L’inscription se déroule du 1er décembre 2018 au 21 mai 2019 sur www.parcoursup.fr et se poursuit par l’étude du dossier du candidat : sont prises en compte les notes de l’année de Première (ainsi que les notes du Bac de français) et les deux premiers trimestres de l’année de Terminale. Les meilleurs dossiers de terminale S sont considérés comme « Grands Classés » et ont le privilège d’être dispensés des épreuves écrites. Tous les autres candidats de la filière scientifique seront donc convoqués le 8 mai 2019 pour les épreuves écrites. (Attention, la procédure est légèrement différente pour les Terminales STI2D). Le classement final de chaque candidat est élaboré en fonction du dossier et des notes obtenues aux épreuves écrites du concours*. Les frais de candidature s’élèvent pour la session 2018 du concours à 110 € pour les Terminale S et 50 € pour les Terminales STI2D.
*La note finale sera déterminée à 80% par les résultats des épreuves écrites et à 20% de la note du dossier du candidat.

Attribution des places dans les écoles

Chaque élève doit formuler une liste de vœux sur le portail APB. Selon leur filière d’origine, les élèves peuvent classer dans leur liste de vœux plus ou moins de site d’école. Les résultats d’affectation dépendent du classement final de l’élève, des vœux émis par ce dernier et se déclinent sous trois phases d’admission. La condition d’admission définitive reste néanmoins l’obtention du baccalauréat. Le concours Avenir permet de placer chaque année 1 350 étudiants dans ses écoles d’ingénieurs. Voir plus hautla description des épreuves du concours Avenir.

Les écoles du concours Avenir

7 Grandes Écoles d’Ingénieurs post-Bac sont accessibles par le concours Avenir : l’ECE Paris, l’EIGSI, l’EISTI, l’EPF, l’ESIGELEC, l’ESILV et l’ESTACA.

L’ECE (Paris)

Créée en 1919, l’ECE Paris forme pendant 5 années des ingénieurs généralistes et High-Tech dans les grands domaines d’activité : Énergie et Environnement, Systèmes Embarqués, Systèmes d’Information, Télécoms et Réseaux, Ingénierie Financière, Santé et Technologie, Transport et Mobilité. Pendant sa scolarité à l’ECE, chacun des 2 020 étudiants que compte l’école est libre de son parcours, rythmé par divers projets en apprentissage (alternance école/entreprise) et 12 mois d’études effectués à l’étranger dans au moins deux universités partenaires différentes.
Nombre de places en 2016 : 310 pour les TS / 20 pour les TSTI2D

L’EIGSI (La Rochelle)

Parmi les écoles d’ingénieurs les plus anciennes (date de création : 1901), elle prépare ses étudiants à devenir des ingénieurs généralistes multi-compétents dans toutes les fonctions principales de l’ingénierie : de la recherche aux études, de la conception à l’industrialisation, de la production en passant par l’exploitation et la commercialisation. Cette approche généraliste est complétée par la forte présence de stages et projets industriels (44 semaines en 5 ans) ainsi que le choix d’une « dominante » (qui représente près des 2/3 des enseignements des deux années de fin d’études).
Nombre de places en 2016 : 130 pour les TS / 5 pour les TSTI2D

L’EISTI (Cergy-Pontoise, Pau)

École d’ingénieurs en Génie Informatique et en Génie Mathématique, fondée en 1983 et disposant de deux sites, elle est rattachée à SUPMECA par décret ministériel depuis 2006. Les parcours de ces apprentis ingénieurs peuvent être valorisés par des doubles diplômes co-habilités par des universités ou écoles françaises (Paris Dauphine, Paris Sud, Cergy-Pontoise, Grenoble Ecole de Management, ESSEC). Composée de 1 100 étudiants, elle se démarque par une vie associative en mouvement et une formation de qualité orientant vers les métiers porteurs de demain.
Nombre de places en 2016 : 200 pour les TS / 5 pour les TSTI2D

L’EPF (Sceaux, Troyes, Montpellier)

L’École Polytechnique Féminine a formé depuis 1925 plus de 8 000 ingénieurs généralistes (majoritairement des femmes) aux défis de demain. Les notions abordées lors du cycle généraliste permet à chaque étudiant d’offrir une première approche dans les domaines de l’ingénierie, de l’aéronautique à l’ingénierie d’affaires, des télécoms au BTP en passant par l’environnement, l’ingénierie des bio-systèmes, l’informatique, la production, et la logistique industrielle. En cycle de Master ou « d’approfondissement », chacun suivra la voie qu’il souhaite emprunter à la sortie d’école.
Nombre de places en 2016 : 290 pour les TS / 25 pour les TSTI2D

ESIGELEC Rouen

Cette école créée en 1901 et faisant partie des meilleurs écoles post-Bac forme des ingénieurs généralistes sur 12 dominantes : télécommunications, électronique, technologies de l’information, réseaux informatiques, systèmes embarqués, automatique robotique, génie électrique dédié aux transports, mécatronique, énergie et développement durable, biomédical, ingénierie d’affaires ou ingénierie finances. L’école est également associée à l’Institut Mines Télécom.
Nombre de places en 2016 : 120

L’ESILV (Paris La Défense)

L’École Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci offre une formation généraliste, axée sur les technologies numériques. Par des enseignements équilibrée lors des 2 premières années (50% sciences, 25% ouverture, 25% technologies), l’école veut fournir à ses élèves un ensemble de bases théoriques et techniques adaptées à la poursuite d’études en cycle ingénieur. Ce cycle se compose d’une année de tronc commun et de deux années de spécialisation qui se découpent en 4 pôles : Informatique et Sciences du Numérique, Mécanique numérique et modélisation, Nouvelles Énergies et Ingénierie financière.
Nombre de places en 2016 : 220 pour les TS / 20 pour les TSTI2D

L’ESTACA (Paris, Laval)

C’est l’École post-Bac spécialisée sur l’ensemble des filières du transport : Automobile, Aéronautique, Spatial et Transports Urbains et Ferroviaires. Avec l’innovation industrielle, le respect de l’environnement, la maitrise de la consommation énergétique comme toile de fond et plus de 40 universités étrangères partenaires, c’est une école résolument ouverte sur le monde qu’arpentent les quelques 1 500 étudiants des deux campus.
Nombre de places en 2016 : 340 pour les TS / 20 pour les TSTI2D

Les annales du concours Avenir

Le concours Avenir est déroutant de par la nature de ses épreuves, il est donc primordial de s’y préparer bien en amont. Les notions à maitriser relèvent du programme de Terminale S mais la forme des QCMs imposent aux candidats de s’y familiariser. Il est donc important de se préparer convenablement en consultant les annales du concours Avenir et leurs corrigés. Il faut garder à l’esprit que les réponses fausses coutent des points : anticipez!

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?