Concours avenir : pour qui, pour quoi ? 

Adressé aux élèves de Terminale S ou de Terminale STI2D inscrits dans un lycée français ou homologué AEFE, le concours AvenirBac donne accès à 8 écoles d’ingénieurs membres de la CTI (commission des Titres d’Ingénieurs) réparties sur 14 campus. Le concours Avenir propose une seconde entrée possible avec le concours Avenir+ qui lui s’adressera à des élèves en cours de parcours Bac+1 à Bac+4. Le concours Avenir offre 1350 places pour accéder aux 8 écoles d’ingénieurs citées ci-dessous.

NOTES ET CLASSEMENT AU CONCOURS AVENIR

PRISE EN COMPTE DU DOSSIER SCOLAIRE

20% LE DOSSIER SCOLAIRE  

80 % LE CONCOURS

  • Notes au concours AvenirBac (ou Avenir+).

LES GRANDS CLASSÉS AU CONCOURS AVENIR

Les « Grands classés » au concours Avenir sont les étudiants exemptés des épreuves écrites grâce à des excellents dossiers. Ces profils ne reçoivent aucune convocation et sont mis aux courant de leur admission sur leur espace candidat. 

LES ÉPREUVES DU CONCOURS AVENIR

Les épreuves écrites se concentrent sur le programme de la classe de Terminale S.
Toutes les épreuves sont sous le format d’un QCM (Questionnaire à Choix Multiples).
Il est bon de savoir que les réponses fausses coutent des points !
Pour les épreuves de mathématiques et de physique, les candidats ne doivent répondre qu’à 45 questions sur 60 car les programmes sont rarement achevés à la date des écrits.
Il est possible de consulter les annales et les corrigés des épreuves des années précédentes, nous vous invitons à consulter le site internet du concours Avenir.

ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES AU CONCOURS AVENIR

  • Durée : 1h30
  • Coefficient : 5 

ÉPREUVE DE PHYSIQUE AU CONCOURS AVENIR

  • Durée : 1h30
  • Coefficient : 5

ÉPREUVE D’ANGLAIS AU CONCOURS AVENIR

  • Durée : 30 min
  • Coefficient : 3

ÉPREUVE DE FRANÇAIS AU CONCOURS AVENIR

  • Durée : 1h
  • Coefficient : 3

LE CONCOURS AVENIR 2019

DATES DU CONCOURS AVENIR 2019

  • Les sessions écrites du concours AvenirBac se déroulent le 8 mai 2019 pour les terminales S tandis que l’épreuve de l’entretien oral pour les terminales STI2D se fait le 13 avril 2019.
  • Les épreuves écrites ne concernent que les terminales S.
  • L’épreuve orale touche uniquement les terminales STI2D.

CENTRES POUR LE CONCOURS AVENIR 2019

 

POUR LA TERMINALE S

Afin de pouvoir passer les épreuves écrites, les étudiants se rendent à l’un des 27 centres proposés :

  • En Ile-de-France : un centre à la Maison des Examens à Arcueil (94)
  • 26 centres dans les grandes villes de France, les DOM-TOM et à l’Etranger : Aix en Provence – Blois-Bordeaux-Brest-Casablanca (Maroc)-Colmar-Dijon-Grenoble-Guyane-La Rochelle-Laval-Lille-Lyon-Martinique-Marseille-Montpellier-Nancy-Nantes-Nice-Pau-Poitiers-La Réunion-Rouen-Toulouse-Troyes-Tunis (Tunisie).

POUR LA TERMINALE STI2D

  • L’entretien oral peut se passer dans 9 centres : Paris, Caen, La Rochelle, Laval, Lyon, Montpellier, Pau, Rouen et Troyes

S’INSCRIRE AU CONCOURS AVENIR 2019

L’inscription des candidats se fait sur le portail Parcoursup à partir de janvier 2019 et la liste de vœux se constitue jusqu’en mars 2019.
L’inscription est unique, seul un dossier suffit pour postuler aux 8 écoles.
Par la suite, les candidats sont sélectionnés sur l’étude de leur dossier scolaire et sur les notes obtenues au concours Avenir.
Pour les meilleurs profils déclarés comme « Grands Classés », l’étudiant reçoit une confirmation sur son espace candidat.

FRAIS D’INSCRIPTION AU CONCOURS AVENIR

  • Les frais d’inscription sont de 110 € pour les Terminales S et 50 € pour les Terminales STI2D, ils se règlent en ligne par paiement sécurisé.
  • Gratuit pour les élèves boursiers.

ATTRIBUTION DES PLACES DANS LES ECOLES

La démarche est identique pour chaque concours, les candidats dressent une liste de vœux qui, en fonction des résultats obtenus aux épreuves , variera selon les prétentions nécessaires pour intégrer l’école de leur choix. Ce choix final se fait toujours au dépend de l’obtention du baccalauréat.

LES ECOLES DU CONCOURS AVENIR 2019

8 grandes écoles post-Bac sont accessibles grâce au concours Avenir :

Nombre de places par école du concours Avenir pour la seule filière S  
ÉcoleCampusPlaces au concours 2018
ECEParis320
ECELyon60
EIGSILa Rochelle120
EIGSICasablanca10
EISTICergy-Pontoise160
EISTIPau65
EPFSceaux170
EPFTroyes65
EPFMontpellier60
ESILVParis-la-Défense285
ESIGELECRouen125
ESTACASaint-Quentin-en-Yvelines280
ESTACALaval90
Total1810

L’ECE (PARIS)

Créée en 1919, l’ECE Paris forme pendant 5 années des ingénieurs généralistes et High-Tech dans les grands domaines d’activité : Énergie et Environnement, Systèmes Embarqués, Systèmes d’Information, Télécoms et Réseaux, Ingénierie Financière, Santé et Technologie, Transport et Mobilité. Pendant sa scolarité à l’ECE, chacun des 2 020 étudiants que compte l’école est libre de son parcours, rythmé par divers projets en apprentissage (alternance école/entreprise) et 12 mois d’études effectués à l’étranger dans au moins deux universités partenaires différentes.

L’EIGSI (LA ROCHELLE)

Parmi les écoles d’ingénieurs les plus anciennes (date de création : 1901), elle prépare ses étudiants à devenir des ingénieurs généralistes multi-compétents dans toutes les fonctions principales de l’ingénierie : de la recherche aux études, de la conception à l’industrialisation, de la production en passant par l’exploitation et la commercialisation. Cette approche généraliste est complétée par la forte présence de stages et projets industriels (44 semaines en 5 ans) ainsi que le choix d’une « dominante » (qui représente près des 2/3 des enseignements des deux années de fin d’études).

L’EISTI (CERGY-PONTOISE, PAU)

École d’ingénieurs en Génie Informatique et en Génie Mathématique, fondée en 1983 et disposant de deux sites, elle est rattachée à SUPMECA par décret ministériel depuis 2006. Les parcours de ces apprentis ingénieurs peuvent être valorisés par des doubles diplômes co-habilités par des universités ou écoles françaises (Paris Dauphine, Paris Sud, Cergy-Pontoise, Grenoble Ecole de Management, ESSEC). Composée de 1 100 étudiants, elle se démarque par une vie associative en mouvement et une formation de qualité orientant vers les métiers porteurs de demain.

L’EPF (SCEAUX, TROYES, MONTPELLIER)

L’École Polytechnique Féminine a formé depuis 1925 plus de 8 000 ingénieurs généralistes (majoritairement des femmes) aux défis de demain. Les notions abordées lors du cycle généraliste permet à chaque étudiant d’offrir une première approche dans les domaines de l’ingénierie, de l’aéronautique à l’ingénierie d’affaires, des télécoms au BTP en passant par l’environnement, l’ingénierie des bio-systèmes, l’informatique, la production, et la logistique industrielle. En cycle de Master ou « d’approfondissement », chacun suivra la voie qu’il souhaite emprunter à la sortie d’école.

ESIGELEC (ROUEN)

Cette école créée en 1901 et faisant partie des meilleurs écoles post-Bac forme des ingénieurs généralistes sur 12 dominantes : télécommunications, électronique, technologies de l’information, réseaux informatiques, systèmes embarqués, automatique robotique, génie électrique dédié aux transports, mécatronique, énergie et développement durable, biomédical, ingénierie d’affaires ou ingénierie finances. L’école est également associée à l’Institut Mines Télécom.

L’ESILV (PARIS LA DÉFENSE)

L’École Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci offre une formation généraliste, axée sur les technologies numériques. Par des enseignements équilibrée lors des 2 premières années (50% sciences, 25% ouverture, 25% technologies), l’école veut fournir à ses élèves un ensemble de bases théoriques et techniques adaptées à la poursuite d’études en cycle ingénieur. Ce cycle se compose d’une année de tronc commun et de deux années de spécialisation qui se découpent en 4 pôles : Informatique et Sciences du Numérique, Mécanique numérique et modélisation, Nouvelles Énergies et Ingénierie financière.

L’ESTACA (PARIS, LAVAL)

C’est l’École post-Bac spécialisée sur l’ensemble des filières du transport : Automobile, Aéronautique, Spatial et Transports Urbains et Ferroviaires. Avec l’innovation industrielle, le respect de l’environnement, la maitrise de la consommation énergétique comme toile de fond et plus de 40 universités étrangères partenaires, c’est une école résolument ouverte sur le monde qu’arpentent les quelques 1 500 étudiants des deux campus.

L’ESITC (CAEN)

Nouvelle entrante à rejoindre le concours Avenir pour 2019, l’ESITC se qualifie comme l’école spécialisée dans les travaux de la construction (haut niveau pour le secteur du BTP). L’école se distingue par sa faculté à adapter en permanence ses cours et pratiques selon les évolutions du BTP, des instances d’accréditations et des nouvelles méthodes d’apprentissage attendues.

Pour améliorer votre réussite au concours Avenir, retrouvez notre stage de préparation.

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?