Comment s’organise l’enseignement des Mathématiques au lycée?

Une spécialité mathématiques

En classe de seconde, les lycéens reçoivent quatre heures de cours de mathématiques par semaine. C’est-à-dire autant que pour le Français et une heure de plus qu’en Histoire ou la Physique Chimie par exemple.
En première, les mathématiques sont devenus une spécialité parmi les onze autres possibles. Ils ne font pas partie du tronc commun de Première et de Terminale. Les élèves souhaitant poursuivre l’étude des mathématiques après la seconde doivent donc les choisir comme spécialité.
Ils pourront s’ils le souhaitent abandonner cette spécialité en terminale. Il leur faudra alors passer une épreuve en fin de première qui compte pour le baccalauréat. Ceux qui ne suivront pas la spécialité mathématiques en première au lycée utiliseront encore quelques outils mathématiques dans le cadre d’une autre matière, l’enseignement scientifique, qui elle est dans le tronc commun. L’enseignement scientifique vise à transmettre une culture scientifique à tous les élèves.
En terminale, en plus de l’enseignement de spécialité mathématiques de six heures par semaines, qui reprend dans les grandes lignes l’ancien programme de terminale S, les élèves peuvent choisir deux options : mathématiques expertes ou mathématiques complémentaires. Les élèves qui ont abandonné la spécialité maths en terminale peuvent tout de même choisir l’option mathématiques complémentaires.

Et des options en terminale

L’option « mathématiques complémentaires »

L’option « mathématiques complémentaires » est destinée en priorité aux élèves qui ont suivi la spécialité mathématiques en première et ne veulent pas continuer à suivre cet enseignement en terminale mais qui ont cependant besoin de compléter leurs connaissances mathématiques parce qu’ils visent une poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur où des connaissances mathématiques sont nécessaires. C’est le cas en particulier pour les élèves qui se destineraient aux études médicales ou en sciences sociales ou économiques.

L’option « mathématiques expertes »

L’option « mathématiques expertes » en terminale est destinée aux élèves qui ont un goût prononcé pour les mathématiques, et qui visent des formations où les mathématiques occupent une place essentielle (écoles d’ingénieurs, classes préparatoires…). Par rapport à l’enseignement de spécialité, il permet d’aborder de façon approfondie de nouveaux champs d’étude. Cette option, ajoutée à l’enseignement de spécialité, permet de porter l’horaire hebdomadaire maximal d’enseignement des mathématiques à 9 heures (contre 8 heures avant la réforme).

Pourquoi choisir la spécialité mathématiques en première ?

Même s’ils sont devenus une spécialité, les mathématiques sont toujours aussi importants pour les élèves qui se destinent à des formations scientifiques ou économiques. Ils sont aussi très bien vus dans des formations plus littéraires comme les sciences politiques par exemple. Les mathématiques sont en effet utilisés dans de nombreux domaines où la connaissance de certains outils, les statistiques par exemple, est souvent indispensable.  Ils restent un choix de passion ou de raison qui ouvrent de nombreuses portes dans l’enseignement supérieur.

Cet état de fait complique les choses pour les élèves qui n’ont pas un profil très scientifique. En effet, le niveau du programme de première de spécialité est assez proche de celui de l’ancien programme de première S. Certains anciens chapitres de terminale S y ont même été ajoutés. Les élèves choisissant la spécialité mathématiques doivent donc se confronter à des notions plus approfondies et plus complexes que celles qu’ils auraient pu voir en première ES. 

Le programme de Maths en Seconde

Le nouveau programme de mathématiques de Seconde générale a été communiqué par le Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale (BO), il entre en vigueur à la rentrée 2019. 

« Les objectifs pour la classe de Seconde en mathématiques:

  • Permettre à chaque élève de consolider les acquis du collège et une culture mathématique de base, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques ainsi que de la simplification et de la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction.
  • Préparer au choix de l’orientation : choix de la spécialité mathématiques dans la voie générale, choix de la série dans la voie technologique.
  • Assurer les bases mathématiques nécessaires à toutes les poursuites d’études au lycée.

Vous allez entrer en Seconde ? Retrouvez l’ensemble du nouveau programme de mathématiques analysé par un professeur des Cours Thalès. 

En Seconde, il est important de réfléchir aux spécialités disponibles dans votre établissement. Vous avez jusqu’à fin juin pour décider des trois spécialités souhaitées pour la classe de Première. Attention, l’obtention d’une spécialité demandée n’est pas un droit et un bon niveau en mathématiques peut s’avérer nécessaire en fonction de la demande.

La spécialité Mathématiques en Première 

Dorénavant, chaque élève aura la possibilité de choisir 3 spécialités pour son année de Première. La filière S disparaît et laisse place à plusieurs spécialités scientifiques : 

  • Mathématiques
  • Physique-Chimie
  • Sciences de l’ingénieur 
  • Numérique et sciences informatiques

En mathématiques, le programme est proche de l’ancien programme de première S.

Selon le bulletin officiel émis par le ministère de l’Éducation Nationale:

« La classe de première générale est conçue pour préparer au baccalauréat général, et au-delà à une poursuite d’études réussie et à l’insertion professionnelle.

L’enseignement de spécialité de mathématiques de la classe de première générale est conçu à partir des intentions suivantes:

  • permettre à chaque élève de consolider les acquis de la seconde, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques et de la simplification et la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction;développer des interactions avec d’autres enseignements de spécialité;
  • préparer au choix des enseignements de la classe de terminale:notamment choix de l’enseignement de spécialité de mathématiques, éventuellement accompagné de l’enseignement optionnel de mathématiques expertes, ou choix de l’enseignement optionnel de mathématiques complémentaires. »

Le programme de mathématiques  parcourt un ensemble de connaissances et de compétences qui s’appuie sur le programme de seconde en réactivant les notions déjà étudiées et y ajoutant un certain nombre de nouvelles notions.

La spécialité Mathématiques en Terminale 

La spécialité Mathématiques en classe de Terminale est accessible en priorité aux élèves ayant suivi la spécialité Mathématiques en classe de Première.

Selon le bulletin officiel, les objectifs de la spécialité mathématiques en terminale sont les suivants :

  • « permettre à chaque élève de consolider les acquis de l’enseignement de spécialité de première, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques et de la simplification et la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction (…)
  • préparer aux études supérieures. « 

Le programme de mathématiques se compose d’un ensemble de connaissances et de compétences qui s’appuie sur le programme de la spécialité de première, approfondissant certains points et y ajoutant de nouvelles notions. L’enseignement de spécialité  est dispensé sur un volume de six heures hebdomadaires.

Il est aussi proposé aux élèves deux options de mathématiques:  mathématiques complémentaires ou mathématiques expertes. 

Les options en terminale

Les Mathématiques complémentaires 

Les mathématiques complémentaires sont enseignées sur un volume de trois heures par semaine. Ils présentent des concepts mathématiques appliquées à différents domaines.

Les Mathématiques expertes 

L’enseignement facultatif de mathématiques expertes portera sur  le calcul matriciel, l’arithmétique et les équations différentielles. Ils sont un complément à l’enseignement de spécialité et une ouverture sur de nouveaux champs des mathématiques.

Pour conclure, le gouvernement a fait le choix d’ouvrir une plus grande palette de choix aux lycéens. Attention toutefois car cette réforme du bac 2021 demande un grande attention et compréhension par les élèves, le choix des spécialités dès la Première sera déterminant pour la suite ! 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?