Bien démarrer son année scolaire 2020 au lycée

Après de longs mois de fermeture, les lycées ont réouvert leurs portes ce mardi 1er septembre 2020 et ont accueilli, avec toutes les dispositions sanitaires nécessaires, les élèves qui avaient quitté leur établissement depuis le mois de mars dernier. 

Article rédigé par Angéla Vidal, professeure certifiée de lettres modernes. 

Septembre 2020, une rentrée bien particulière ! 

C’est masqués que les lycéens et leurs professeurs ont fait leur rentrée ce mardi 1er septembre 2020 après de longs mois passés loin de leur établissement.  
Bien que la continuité pédagogique ait été, globalement, suivie par tous elle n’a pas été sans aucune difficulté et retrouver (ou trouver !) les méthodes de travail peut s’avérer difficile pour cette nouvelle rentrée hors du commun. 
Le protocole sanitaire et la réforme du lycée peuvent conduire à une anxiété partagée par les professeurs et les élèves. En effet, il s’agit -et cette année plus particulièrement- de répondre aux craintes des élèves et des parents quant aux manquements pédagogiques causés par le confinement. Cette inquiétude est légitime mais il faut se rassurer : les notions des programmes officiels non abordées dans le niveau précédent seront reprises par les professeurs qui ont tout à fait conscience des difficultés rencontrées par les élèves. 
Candice Zolynski, professeure certifiée de lettres modernes en lycée nous confie ses premières impressions après son premier jour de reprise :  « je comprends tout à fait l’anxiété générale des lycéens qui subissent de potentielles difficultés à appréhender leurs professeurs et leurs exigences. Ce sont déjà des élèves qui, à l’origine, peuvent être anxieux quant à ce nouveau bac et qui le sont encore plus au vu des conditions sanitaires particulières, notamment le port du masque obligatoire toute la journée et une pression qui peut être beaucoup plus forte qu’avant. Il faut donc procéder avec beaucoup de bienveillance, ne pas être avare en paroles rassurantes parce que c’est notre rôle et encore plus aujourd’hui. Il faut encourager nos élèves et leur proposer un cadre de travail bien établi pour les accompagner au mieux ».

Quelle attitude à adopter pour réussir son année scolaire ? 

  • La première attitude à adopter pour bien réussir son année scolaire de lycée est de se faire confiance et de se fier aux discours encourageants des professeurs. Il faut garder à l’esprit que tous les élèves subissent les mêmes difficultés et que l’objectif premier des enseignants est de pallier les lacunes de tous les élèves. 
  • Ensuite, adoptez une attitude pugnace face au travail : ne baissez pas les bras à la première difficulté rencontrée. 
  • Ne vous leurrez pas sur vos lacunes mais acceptez-les afin de mieux les appréhender et surtout de remédier à ces manquements. 

Quelles méthodes d’organisation à appliquer pour réussir son année scolaire ? 

Les attendus et les exigences du lycée peuvent perturber les élèves. Aussi il s’agit, et ce dès la rentrée, de prétendre à une bonne organisation de travail. 

  • Faites un planning de travail à la semaine. Ainsi vous aurez une visibilité de tout ce que vous avez à faire et dans toutes les matières. 
  • Vous pouvez vous procurer un semainier à laisser sur votre bureau et adoptez un code couleur (pour les devoirs « classiques », les contrôles, les livres à lire … ). 
  • Organisez aussi vos cours : un trieur, comme l’indique son nom, est à trier ! Par conséquent ayez à la maison un classeur dans lequel vous rangerez pour chaque matière vos cours que vous n’utilisez plus. 

Les stages de pré-rentrée des Cours Thalès pour les Secondes, Premières et Terminales mettent d’ailleurs l’accent sur la méthodologie, afin de vous permettre de prendre des bonnes habitudes de travail dès le début de l’année.

La particularité du bac français

Investissez dans un cahier de lecture que vous commencerez dès la seconde. Ce cahier vous permettra d’avoir de la matière littéraire pour réussir la dissertation lors des EAF. Vous pouvez y mettre un résumé des oeuvres lues en classe ou à la maison, des courtes biographies d’auteurs, des citations « clefs »…
Cette année est certes particulière mais pas insurmontable, il suffit de la saisir avec de la bonne volonté et de travailler selon une méthode rigoureuse. 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?