Les mathématiques ont toujours la cote !

Avec la réforme du Bac 2021 et la fin des séries (L, ES et S), les lycéens doivent choisir une combinaison de spécialités. Un sondage du ministère de l’Éducation Nationale révèle les enseignements de spécialité les plus prisés des lycéens pour cette année 2020 et les matières scientifiques sont largement représentées. 

Les matières scientifiques largement représentées en Première

Sur plus de 400 combinaisons de spécialité, les matières scientifiques représentent un grande part des enseignements choisis. En effet, les mathématiques représentent 60,6% des choix des élèves, 41,5% pour la Physique – Chimie et 39,5% pour les Sciences de la Vie et de la Terre. Ces matières sont certes moins demandées qu’en 2019 (respectivement -3.4%, -2% et -2.7%) mais restent le trio le plus choisis des élèves, ce qui équivaut à l’ancienne série S.
L’équivalent de l’ancienne série ES est aussi très présent avec 43.6% de choix se portant sur les sciences économiques et sociales et 37% pour l’Histoire – Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques.

Les mathématiques très prisées en Terminale

En Terminale, les élèves conservent deux enseignements de spécialité renforçant ainsi leur projet d’orientation. Le ministère de l’Éducation Nationale recense 54 combinaisons de deux enseignements de spécialité en Terminale. Sur toutes les combinaisons, 45% des élèves gardent des spécialités scientifiques : la combinaison Mathématiques et Physique – Chimie représentant 20% des choix à elle seule.
Globalement, les matières les plus suivies en Terminale sont les mêmes qu’en Première, à la tête du classement les Mathématiques avec 41%, ensuite la Physique – Chimie avec 34% et les Sciences Économiques et Sociales avec 33%. Les Sciences de la Vie et de la Terre (27%) et l’Histoire – Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques (26%) font également partie des matières les plus choisies.

Comment bien réussir dans ces enseignements de spécialités ? 

Les Mathématiques bien que très plébiscitées par les élèves restent un problème pour grand nombre d’entre eux. En effet, avec la suppression des séries (L, ES et S), le niveau de mathématiques est le même pour tous les élèves ayant choisi l’enseignement de spécialité.
Pour bien anticiper la difficulté de cet enseignement et préparer au mieux son année de Première, des stages intensifs en mathématiques peuvent être réalisés dès l’année de Seconde. Ces stages permettront de combler les éventuelles lacunes et de solidifier la maîtrise des outils indispensables pour suivre l’enseignement de spécialité. Nous organisons aussi des stages pour les élèves de Première et de Terminale pour les entraîner à leurs examens écrits du Baccalauréat. 

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?