Prépas HEC
Newsletter
Recevez régulièrement toutes les actualités concernant nos stages.

Prépa HEC

Prépas HEC filières ECS et ECE, 1ère et 2ème année

Stages de Pré-rentrée en prépa HEC

Matière : mathématiques, ESH (ECE) ou histoire/géographie (ECS)
Dates : du 22 au 26 août 2016
Centre : Lycée Stanislas (Paris 6)
En savoir +

Spécialistes du soutien en classes préparatoires les Cours THALÈS sont aujourd’hui devenus une référence pour les élèves de prépa.

Une équipe composée de professeurs de très haut niveau :

  • professeurs en poste en prépa HEC
  • professeurs agrégés
  • étudiants à HEC, à l’ESSEC ou à l’ESCP recrutés pour leur excellent résultat
  • colleurs en prépa HEC

Des cours adaptés aux besoins de chaque élève de prépa :

Les 2 grandes filières en prépa HEC

Il existe principalement deux grandes filières de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) pour intégrer une école de commerce : les ECS (Études Commerciales Scientifiques) et les ECE (Études Commerciales Économiques). Les élèves de Terminale Scientifique s’orientent (en théorie) vers une ECS et les élèves de Terminales Économique et Sociale s’orientent vers une ECE.

Notons également l’existence des prépas BL (classe préparatoire littéraire avec un fort enseignement en mathématiques), et les ECT (classe préparatoire technologique) destinés aux élèves issus d’un baccalauréat technologique.

La prépa HEC voie scientifique (ECS)

En ECS, les matières étudiées sont les mathématiques (31% des coefficients à HEC),  l’histoire-Géographie (21%), les langues (20%) et le bloc culture générale (28%) constitué d’une contraction de texte ou d’une synthèse et d’une dissertation de philosophie et de lettre.

La prépa HEC voie économique (ECE)

En ECE,  on consacre aux mathématiques 25% des coefficients, au bloc culture générale 31%,  aux langues 20% et l’histoire est remplacée par l’analyse historique et économique (24% des coefficients).

Nous regroupons ici les coefficients des épreuves écrites et orales, qui diffèrent aussi bien sur le fond que sur la forme.

Les matières en prépa HEC

Les mathématiques

Le seul point qui met tout le monde d’accord est l’importance des mathématiques en prépa HEC et notamment en ce qui concerne le succès aux concours des Parisiennes. Selon la filière (économique ou scientifique), les coefficients qui leur sont attribués les font peser pour 25 à 32% dans le résultat écrit final (sans prendre en compte les oraux spécifiques de mathématiques d’HEC et de ESCP Europe).

un investissement payant

C’est une bonne nouvelle : la marge de progression est immense dans cette matière, pour autant qu’on lui consacre le temps et l’attention nécessaires.
Un élève médiocre au bac – ou simplement un étudiant déstabilisé par la somme de connaissances à acquérir – peut obtenir de très bons résultats aux concours, pour peu qu’il ait un plan de travail établi et ne rechigne pas à la tâche tout au long de ses deux années de préparation.
La clé est réellement de ne pas attendre d’avoir du retard pour prendre des mesures pour le rattraper.
L’investissement est toujours payant, et peut vous ouvrir les portes des ESC les plus convoitées de France.

Les épreuves de mathématiques

Chaque épreuve de mathématiques se déroule en quatre heures durant lesquelles le candidat doit, autant qu’il le peut, démontrer sa capacité à résoudre un ou plusieurs problèmes. L’attention portée sur la rédaction par les correcteurs est non négligeable : à copies équivalentes en terme de résultats logiques, on peut observer jusqu’à quatre points d’écart du fait d’une bonne ou d’une mauvaise qualité rédactionnelle.

Il y a plusieurs épreuves dites de « Maths I », il s’agit de sujets où l’on retrouve de l’algèbre et de l’analyse. Les écoles ayant leur propre sujet et le partageant avec d’autres écoles sont HEC, l’ESSEC, l’EDHEC, l’EM Lyon ainsi que le concours Ecricome. A cela, il faut rajouter l’épreuve dite de « Maths II », qui est une épreuve de probabilité dont le sujet est rédigé par HEC. Cette épreuve n’est pas prise en compte par toutes les écoles de la BCE.

Nous pouvons exprimer quelques remarques quant à la spécificité de ces épreuves.

Les mathématiques HEC sont le plus gros challenge du préparationnaire d’ECS. En règle générale, les sujets sont assez longs pour qu’aucun élève ne puisse les terminer (le but étant de classer les élèves). Ces sujets tournent souvent autour d’une notion totalement inconnue des élèves : les concepteurs du sujet doivent mettre le candidat dans une situation nouvelle pour mesurer ses facultés d’adaptation, ainsi que sa capacité à appliquer ses connaissances et ses méthodes dans un environnement inconnu. On retrouve le même état d’esprit pour les maths II HEC.

L’épreuve de l’ESSEC est souvent plus technique mais aussi plus classique. On aborde des notions connues, quoi que parfois quelques nouvelles définitions sont données afin de démontrer des propriétés inconnues. Cette épreuve est plus abordable, mais l’exigence des correcteurs en terme de soin et de qualité de l’argumentation est légèrement plus importante qu’à HEC.

L’épreuve de l’EM Lyon est une des plus faciles de la BCE en terme de compréhension du sujet dans sa globalité. Néanmoins, cette épreuve est systématiquement terminée par les meilleurs élèves (la barre est donc haute puisque l’on est, a priori, réellement noté sur 20) et les correcteurs sanctionnent beaucoup plus durement les élèves manquant de rigueur rédactionnelle.

L’épreuve de l’EDHEC quant à elle est toujours fidèle à elle même : il s’agit d’exercices indépendants (à la différence des autres écoles où l’on peut observer une continuité dans les questions) constitués de questions de base. Comme à l’EM Lyon, les meilleurs élèves terminent ce sujet, il est donc plus difficile d’obtenir une bonne, voire une très bonne note à cette épreuve.

La culture générale

Commune aux deux voies (ECS et ECE) et représentant près d’un tiers des coefficients aux concours, cette matière traite les questions complexes qui se posent aux sociétés modernes. Elle pousse les étudiants à acquérir un certain degré de réflexion sur les grandes interrogations contemporaines et à utiliser cet outil pour se construire un avis.

HEC, l’ESSEC et l’EM Lyon possèdent leur propre épreuve de culture générale (d’une durée de quatre heures), qu’elles « prêtent » aux autres écoles. L’épreuve de culture générale se présentent sous la forme d’une question ou d’une citation, qu’il faut problématiser et sur laquelle il convient de disserter en utilisant ses connaissances philosophiques et littéraires afin d’appuyer son propos. Encore une fois, il n’est pas question de réciter son cours ou de recracher une citation de seconde main : les meilleures copies sont celles au sein desquelles se trouvent une vraie réflexion et une vraie analyse des œuvres ou des auteurs. Un correcteur lassé de revoir systématiquement les mêmes citations et les mêmes idées n’hésitera pas à opérer ce qu’on appelle un « arrêt de lecture » et à sanctionner le candidat d’une note éliminatoire. Ces épreuves sont censées porter sur un thème abordé tout au long de la seconde année de classe préparatoire.

Les épreuves de l’ESSEC et de l’EM Lyon sont des épreuves « classiques ». On entend par là qu’elles correspondent au thème abordé au cours de l’année. HEC conçoit souvent des épreuves plus originales, un peu plus en parallèle du thème principal.

Exemple de thème abordé durant les années précédentes : la beauté, la vie, la société ou encore le plaisir.

Les écoles font passer soit une épreuve de contraction de texte en 250 ou 400 mots, soit une épreuve de synthèse de texte en plus de la dissertation.

Les langues

Matière abordée dans les deux voies en prépa HEC, deux langues sont exigées dont l’anglais en 1er ou 2nd choix. Dans le cadre des deux années de prépa, il ne s’agit plus seulement d’apprendre et d’améliorer ses compétences linguistiques (compréhension, expression écrite et orale…etc) mais aussi de s’ouvrir au monde contemporain et aux problèmes des sociétés contemporaines via l’étude de nombreux textes de la presse étrangère.

Que ce soit pour la langue vivante 1 (LV1) ou la langue vivant 2 (LV2), l’épreuve se décompose comme suit : un thème et une version pour une moitié de l’épreuve (1h30 pour la LV1 et 2h pour la LV2) et  une ou des questions d’expression écrite, généralement accompagnées d’une analyse de texte (2h pour la LV1 et 1h30 pour la LV2). Ces épreuves sont des épreuves de rapidité et d’élégance. Les fautes de français sont sévèrement sanctionnées (dans le cas de la version), et de trop nombreuses fautes d’anglais (par exemple) le sont également (plus d’une faute pour 100 mots n’est pas acceptable). Il s’agit d’employer un langage soutenu, de posséder un vocabulaire riche et adapté à la situation, tout en étant intéressant pour le correcteur (qui, ne l’oublions pas, corrige au bas mot plusieurs dizaines de copies par jour, ces dernières portant sur le même sujet !)

L’histoire-Géographie, Géopolitique du Monde contemporain

Uniquement abordée en voie scientifique, cette option est destinée à donner aux étudiants les bases de réflexion pour appréhender au mieux leur connaissance et leur compréhension du monde dans lequel ils évoluent. Il s’agit d’un module transversal qui associe la géographie et l’histoire via des dimensions culturelles, économiques et politiques. Pour un aperçu des épreuves de la BCE : cliquez ici

L’analyse économique et historique des sociétés contemporaines

Cette option de la voie économique initie les préparationnaires aux grands enjeux économiques et sociaux des sociétés actuelles. Elle entre dans la stricte continuité du programme de sciences économiques de la Terminale ES. Pour plus d’informations sur cette option : cliquez ici.

L’Économie

Outre les 6 heures par semaine d’analyse économique et historique, l’étudiant d’ECE bénéficie de 2 heures d’économie en plus. La micro-économie et la comptabilité nationale représentent les grandes lignes du programme de première année alors que la seconde est plus axée sur la macro-économie.

Les étudiants de la voie scientifique possèdent quant à eux un module « facultatif » d’initiation à l’économie.

Les années en classes prépa HEC représentent une belle émulation de connaissances pour les étudiants de part la diversité des thèmes abordés et l’application directe au monde qui nous entoure. Il demeure par contre primordial d’en cerner rapidement les attentes et de bien s’organiser afin de digérer le volume conséquent de cours et de vivre cette période pour le mieux. (voir le témoignage d’un ancien préparationnaire).

Les concours

Après les deux années (voir trois) de préparation, l’étudiant présente les concours comportant épreuves écrites en premier lieu (éliminatoires) et épreuves orales en second lieu. Deux grosses banques d’écoles se regroupent pour proposer leurs épreuves :

Banque commune d’épreuves

Cette banque dont l’acronyme BCE est plus connu, est une banque d’épreuves écrites et gérée par la CCIP (Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris). Elle regroupe 27 écoles de commerce dont les plus réputées qui conçoivent les épreuves (HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, Audencia). D’autres écoles associées utilisent également ces épreuves pour leur sélection (les ENS, ENSAE, École des Chartes…etc). Voir les informations pratiques des épreuves : concours HEC.

C’est le concours qui permet d’intégrer les grosses écurie dont la fameuse école josacienne HEC.

Ecricome

Ecricome pour « écrits communs » est un concours qui présente des épreuves communes pour 3 écoles de commerce et de management qui sont membres de la Conférence des Grandes Écoles : KEDGE Business School, ICN Business School et NEOMA Business School.

Les écoles de commerce

Les Écoles Supérieures de Commerce post-prépa sont nombreuses sur le territoire national et délivre une formation en 3 ans (bac +4/5) pour la grande majorité d’entre elles. Elles possèdent des côtes qui divergent en fonction de leur sélectivité et donc de leur prestige. Certaines se sont mêmes regroupées pour gagner en attractivité auprès des étudiants. Pour un aperçu des écoles de haut rang : veuillez cliquer ici.

Il n’est pas nécessaire pour qui veut intégrer une école de commerce de passer par la prépa. De nombreuses écoles ouvrent leurs portes aux étudiants via les concours post-bacs ou encore les admissions parallèles.

 

Identifiez-vous




Mot de passe oublié

Veuillez saisir votre adresse mail.

 




Remplissez ce formulaire et accédez à l'intégralité des cours :