Sciences Po, les nouveaux cursus qui facilitent l’entrée

De nouveaux profils sont de plus en plus nombreux sur les bancs de Sciences Po, à savoir les élèves admis via la procédure internationale et les doubles diplômes.

La procédure classique trop sélective

Le nombre de candidats ne cesse d’augmenter, la sélectivité reste extrêmement forte. Sur 5480 candidats en 2017, seuls 14,7% ont été admis (soit 806 étudiants).
Ce concours n’est donc plus la voie royale pour intégrer Sciences Po, d’autant que la politique de l’école a changé durant ces quinze dernières années. En effet, elle cherche à diversifier les profils des étudiants, et les procédures créées depuis plusieurs années amènent les candidats à revoir leur cursus.

La diversification sociale grâce au CEP

Cette procédure concerne les lycées placés en zone d’éducation prioritaire. En effet, les meilleurs élèves se voient proposer des ateliers de travail les aidant à préparer les épreuves scientifiques. D’autres dispositifs ont par la suite été créés, comme « les cordées de la réussite » par exemple. Officialisé en 2008, ce dispositif a pour but de favoriser l’accès aux études supérieures à des élèves volontaires issus d’origines sociales et territoriales bridant leurs ambitions scolaires. Néanmoins, ce taux de réussite n’a pas rencontré le succès escompté. Seuls 15,7% des candidats ont été admis en 2017. Si ces derniers n’avaient pas à fournir d’écrits, la sélectivité reste très élevée et demeure la même pour chaque candidat, quelle que soit la procédure.

Procédure internationale et doubles diplômes : un nombre d’admis en hausse

La procédure internationale a été créée il y a une quinzaine d’années pour les élèves effectuant leurs études secondaires à l’étranger ou les étudiants étrangers, ainsi que pour les bacheliers disposant d’un double diplôme. Cette procédure implique des critères d’admission particuliers. En effet, la sélection de ces derniers de fait par l’examen de leur dossier suivi d’un entretien. Cette procédure peut se dérouler dans plusieurs villes dans le monde. Aujourd’hui, les élèves admis à Sciences Po via cette procédure sont plus nombreux que ceux qui ont effectué une procédure d’examen classique.

Tenter sa chance en Master

Les étudiants peuvent tout à fait tenter leur chance afin de se présenter pour un second cycle à Sciences Po. En effet, la sélection est moins drastique même si le nombre de candidats continue d’augmenter chaque année. Là encore, le nombre d’élèves admis via la procédure internationale est en hausse. C’est pourquoi on constate une augmentation d’élèves partant effectuer un bachelor dans d’autres pays européens avant de tenter leur chance dans les grandes écoles.
Depuis trois ans, une formation intensive d’un an pour décrocher un Master a été mise au point. Encore peu connue, cette formation entièrement en anglais n’attire qu’un nombre restreint de candidats. C’est donc peut-être le moment d’y songer pour ceux qui sont cernés.

Réunion d'information
Préparer les concours Sciences Po

Animé par Franck Jacquet, professeur d'histoire à Sciences Po Paris (diplômé de Sciences Po et de l'ESCP-Europe, agrégé d'histoire) et responsable de la prépa Sciences Po aux Cours Thalès

Pour les élèves de Première et Terminale.
- Présentation des concours
- Présentation complète de nos préparations en Première et Terminale

Lieu des réunions : Lycée Fénelon Sainte-Marie, 47 rue de Naples 75008
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Identifiez-vous

 


Mot de passe oublié

Mot de passe oublié ?

 



Saisissez vos coordonnées pour accéder à l'intégralité des cours de Physique :