Classes Prépas MPSI ou PCSI?

Les différences de chaque filière

Que choisir en fonction de son profil

Appliquées ou plus théoriques, abstraites ou plus concrètes, que choisir entre ces deux voies : prépa MPSI ou PCSI? Les deux filières les plus convoitées des classes préparatoires aux grandes écoles répondent toutes deux à des intérêts et des profils bien différents. Il est nécessaire de bien étudier les programmes, la répartition des matières mais surtout ses « goûts » pour faire le bon choix.

MPSI : Un enseignement plus théorique

La filière la plus théorique des prépas, où les mathématiques prennent plus d’un tiers de l’emploi du temps de l’étudiant (12h sur 30h par semaine). Elle mène aux filières MP ou PSI en fonction du choix d’option (page MPSI).

L’étudiant sera plus sollicité sur ses capacités d’abstraction que sur son degré d’application à des concepts concrets. La quantité de ces notions mathématiques pures peut provoquer un rejet de la matière pour les profils hésitants. C’est le point auquel il faut penser avant de se lancer.

Nous entendons souvent que c’est la filière qui permet le plus de débouchés à la sortie (notamment en MP), ce qui ne s’avère pas du tout être le cas sur le papier : la plupart des concours offrant l’accès à toutes filières confondues!

PCSI : la voie des chimistes

La caractéristique première de cette filière réside dans la place accordée à la la chimie dans le programme. Alors qu’en classe de MPSI, il y a un même professeur pour la Physique et la Chimie, l’enseignement des 4h par semaine (soit le double) en PCSI est dispensé par un unique professeur. C’est la voie qu’il faut emprunter si l’on désire intégrer une école de chimie.

Outre la chimie, il y a également 2h de plus de Physique et de SI mais surtout deux fois plus de travaux pratiques qu’en filière MPSI. L’enseignement est donc plus porté sur l’expérimentation et la concrétisation des concepts scientifiques, ce qui correspondra plus à un profil qui a besoin d’application dans le réel.

Attention : Avec 10h par semaine, les mathématiques sont encore la matière la plus représentée. Une grosse partie du programme est d’ailleurs commun à celui des MPSI.

MPSI ou PCSI : Est-il possible de changer de filière?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est tout à fait possible selon certaines conditions et pour certains profils de faire une MPSI et de changer à la fin de l’année pour intégrer de nouveau en SUP une PCSI (et inversement). L’étude de la situation et du souhait de l’élève, le travail fourni, les notes dans telles ou telles matières peuvent lui être favorable pour une demande de changement de filière.

MPSI ou PCSI : Notre conseil

L’erreur à ne pas commettre est de s’engager dans une voie en fonction de ses bulletins de notes au lycée. Les matières et les notions abordées sont vraiment différentes arrivé en prépa. Un étudiant excellent en mathématiques peut ne pas apprécier les maths de prépa et accuser le coup en MPSI.

Il ne faut pas non plus influencer son choix en fonction du nombre de place offerte aux concours dans les différentes filières et du nombre de candidats respectifs. Les chiffres évoluent chaque année.

Il est avant tout primordial de bien savoir ce que l’on aime, de faire un point sur ces centres d’intérêts scientifiques. Il ne faut pas oublier que la principale qualité d’un élève de prépa est sa capacité de travail : On peut aisément passer plus de temps à travailler un sujet que l’on aime : et travailler dans le plaisir n’a pas de prix!

 

Identifiez-vous




Mot de passe oublié

Veuillez saisir votre adresse mail.

 




Remplissez ce formulaire et accédez à l'intégralité des cours :