Tout savoir sur la procédure APB

APB (Admission Post-Bac) : c’est quoi ?

C’est une plateforme mise en place pour faciliter les démarches de pré-inscription dans l’enseignement supérieur.

Cette procédure est destinée aux élèves de Terminale, aux bacheliers ou équivalent âgés de moins de 26 ans. Elle est obligatoire.Elle comporte plus de 12 000 formations. Néanmoins, toutes les formations existantes ne sont pas forcément sur APB. 

A noter que la procédure APB comporte différentes étapes qui ont lieu à des dates précises. N’attendez donc pas le dernier moment pour franchir les différentes étapes que nous allons vous présenter.

Les formations présentes sur APB

Une grande partie des formations se trouvent sur APB. Néanmoins, toutes les formations n’ont pas rejoint le dispositif.

ONISEP recense quelques 24 types de formations pour lesquelles il est obligatoire de passer par la plateforme APB que sont :

  • Les BTS/BTSA (brevets de technicien supérieur/agricoles),
  • Les CPES(classes préparatoires aux études supérieures)
  • Les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles)
  • La plupart des écoles d’ingénieurs en 5 ans (Concours Alpha, Avenir+, GEIPI Polytech, FESIC…)
  • Les cycles préparatoires universitaires aux écoles d’ingénieurs (adossés à des licences)
  • Le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion)
  • Les DEUST (diplômes d’études universitaires scientifiques et techniques)
  • La plupart des DMA (diplômes des métiers d’art)
  • Les DTS (diplômes de technicien supérieur)
  • Les DUT (diplômes universitaires de technologie)
  • Des écoles de commerce Ecricome, EGC (programme bachelor), Atout+3
  • Les écoles nationales supérieures d’architecture 
  • Les L1 (1res années de licences)
  • La PACES (1re année commune aux études de santé)
  • Les MAN (classes de mise à niveau hôtellerie)
  • Les MANAA (classes de mise à niveau en arts appliqués)
  • Des MC (mentions complémentaires) post-bac
  • Quelques dispositifs de mise à niveau ou  » année zéro  » universitaires
  • Quelques écoles supérieures d’art
  • Quelques FCIL (formations complémentaires d’initiatives locales), par exemple secrétariat médico-social (Croix Rouge)
  • Quelques prépas aux concours des écoles paramédicales
  • Quelques prépas aux concours des écoles sociales
  • Quelques diplômes d’Etat du social et formations paramédicales
  • Quelques DU

Les formations absentes du portail APB 

  • Certaines écoles de commerce post-bac
  • Certaines écoles d’ingénieur post-bac
  • Certaines écoles privées des arts appliqués ; bâtiment ; gestion-comptabilité ; hôtellerie-tourisme ; secrétariat ; secrétariat médico-social ;
  • La plupart des écoles du social
  • La plupart des écoles du paramédical
  • La plupart des écoles d’art
  • Les instituts d’études politiques (IEP)
  • Dauphine
  • Les formations complémentaires d’initiative locale (FCIL)

Attention, l’élève devra procéder à sa demande d’inscription directement en correspondance avec l’établissement concerné s’il souhaite effectuer une formation non disponible sur APB.

C’est le cas pour certaines formations en apprentissage par exemple, une partie des formations sont gérées par le site APB. Pour celles qui ne s’y trouvent pas, l’élève doit s’informer sur les modalités d’inscription directement auprès de l’établissement concerné.

APB : Les différentes étapes à franchir

Première étape : Inscription, saisie des vœux (sur internet)

Elle se déroule du 20 Janvier au 20 Mars 2017. Cette étape permet au futur étudiant de s’inscrire en ligne sur APB et d’effectuer sa liste de vœux par ordre de préférence.

Attention à accorder une grande importance à la hiérarchisation de vos vœux ! En effet, le système APB fonctionne de manière à vous faire la meilleure proposition possible parmi vos vœux. Vos vœux les moins bien classés sont donc annulés au profit des premiers vœux.

Vous devez donc mobiliser des stratégies de hiérarchisation des vœux. Ainsi, même si vous pensez que vos chances sont minces pour intégrer une école de votre choix, n’hésitez pas à le classer en haut de votre liste de vœux. Puis de le faire suivre par des formations non sélectives. 

Gardez sur vous votre INE. Il vous sera demander d’entrer votre INE ainsi que votre date de naissance.

Après remplissage de vos informations, il vous est attribué un numéro de dossier et un code confidentiel. Gardez-les précieusement, ils ne sont affichés à l’écran qu’une seule fois.

exemple

Exemple : Ma liste de vœux

Vœu n° 1 : Ecole de commerce A

Vœu n°2 : Ecole de commerce B

Vœu n°3 : C.P.G.E Lycée A

Vœu n°4 : C.P.G.E Lycée B

Vœu n°5 : Ecole d’architecture A 

(…)

Voeu n°12 : Licence d’économie 

Ici, je désire en priorité faire une école de commerce. Je finis par choisir une formation non sélective et à capacité non limitée pour être sûr(e) d’avoir au moins une réponse positive. Je ne la met pas en début de vœux car si je suis accepté(e), mes autres vœux s’annulent. 

Deuxième étape : constitution et envoi du dossier-papier

Elle se déroule du 20 Janvier au 31 Mai 2017. L’élève a le choix de modifier la hiérarchie de sa liste de vœux.

Troisième étape : Date limite de confirmation et d’envoi du dossier-papier

Le 02 Avril est la date-limite pour effectuer la confirmation de votre liste de vœux et envoyer le dossier-papier. Là encore, il est bon de rappeler qu’il ne faut pas attendre le dernier moment pour confirmer définitivement ses choix et procéder à l’envoi du dossier, un imprévu est possible et vous serez clairement hors délai.

La phase d’admission : consultation et réponse des candidats

Ici, l’élève va voir quelle proposition va lui être acceptée, refusée ou en attente. Une fois une proposition acceptée, toutes les autres s’annulent automatiquement.

Il existe trois phases d’admission. Selon les acceptations et refus des élèves, les dés sont relancés et vos propositions peuvent changer de statut au cours de ces trois phases.

08 Juin à 14h : Consultation et réponse jusqu’au 13 Juin, 14h

23 Juin à 14h : Consultation et réponse jusqu’au 28 Juin, 14h

14 Juillet à 14 h : Consultation et réponse jusqu’au 19 Juillet, 14h

Ces étapes se clôturent par l’inscription administrative de l’élève dans un établissement d’enseignement supérieur pour élèves ayant respectés les délais impartis et ayant eu au moins une affectation de leur liste de vœux.

Exemple : mes propositions d’admission

exemple

Vœu n° 1 : Ecole de commerce A

Vœu non encore retenu

Vœu n° 2 : Ecole de commerce B

Vœu obtenu

Vœu n°3 : C.P.G.E Lycée A

Vœu n°3 non proposé car vœu n°2 obtenu

Vous devez donc répondre à la proposition d’admission. vous avez alors quatre choix :

Vous acceptez la formation proposée par un « oui définitif« . Plus aucune autre formation ne pourra alors vous être proposée.

Vous acceptez pour le moment la proposition d’admission mais espérez encore avoir une formation mieux placée dans votre liste de vœux par un « oui mais« . A noter qu’au cas où une proposition mieux placée vous est faite, la proposition d’admission initiale est automatiquement annulée. En revanche, si aucune meilleure proposition ne vous est faite, il faudra alors réitérer votre confirmation quand à la proposition d’admission initiale.

Vous pouvez refuser la proposition d’admission mais vous décidez de maintenir vos demandes pour les vœux mieux placés par un « non mais« . C’est une position toutefois délicate car vous n’êtes pas sûr(e) d’avoir une autre proposition aux étapes suivantes. Et, si vous n’avez aucune autre proposition, vous ne pouvez plus être admis(e) dans la formation que vous avez refusé, ni dans celles moins bien placées dans votre liste.

Vous êtes accepté(e) dans une formation qui recrute hors APB, vous n’êtes donc plus candidat à aucune formation de la procédure. Vous pouvez donc vous désistez par une « démission générale« .

Néanmoins, certains élèves ne sont pas dans ce cas. Pour les élèves n’ayant obtenu aucune proposition ou qui ont raté les délais impartis, ils peuvent avoir recours à la procédure d’admission complémentaire. Elle a pour but de mettre en relation les candidats avec les établissements ayant encore des places vacantes.

La procédure d’admission complémentaire d’APB

Elle se déroule du 24 Juin au 9 Septembre. Cette procédure complémentaire permet de mettre en relation les établissements qui ont encore des places disponibles et les candidats n’ayant pas eu de proposition d’admission. Elle se fait uniquement sur internet sur le site : www.admission-postbac.fr. 

Cette procédure est ouverte :

Aux candidats sans propositions (il s’agit des élèves qui n’ont pas respecté le délai de l’inscription internet ou bien de ceux qui n’ont reçu aucune affectation).

Aux candidats en attente sur un ou plusieurs vœux des résultats de la troisième phase d’admission

Aux candidats ayant une proposition sur une formation sélective (dans ce cas, vous ne pourrez formuler vos vœux qu’auprès de formations non sélectives. Mais pour cela, vous devez démissionner de la procédure normale)

Aux candidats ayant reçu une formation non sélective qui n’est pas leur vœu n°1 (dans ce cas, vous devez démissionner de la procédure normale)

Aux candidats n’ayant pas respecté les délais impartis (Au cours de la procédure complémentaire, si l’un des établissements choisi vous accepte, vous ne pouvez plus refuser et toutes les autres propositions seront automatiquement annulées)

Dans le cadre de la procédure d’admission complémentaire, le candidat doit donc effectuer ou effectuer à nouveau des vœux proposés par les établissements ayant des places vacantes à proposer.

Le nombre de vœux est limité à 12 maximum et contrairement à la procédure normale, il n’y a pas de classement. Il est aussi utile de savoir que la procédure complémentaire permet de recevoir des propositions d’admission en continu. Il faut donc régulièrement se connecter afin de voir l’état d’avancement de ses propositions d’admission. 

A noter qu’il n’est pas possible de se représenter à une formation à laquelle vous avez été déjà refusé.

La procédure APB est une étape cruciale dans la vie scolaire des élèves car elle est un moment où l’élève doit faire un choix important.

Nous vous conseillons donc d’anticiper cette étape le plus tôt possible. En effet, il ne s’agit pas d’une simple formalité administrative mais d’un choix crucial d’études dans le supérieur. Il doit donc être réfléchi.

N’hésitez donc pas à aller aux divers salons d’orientation, de vous renseigner directement auprès des établissements qui vous tentent et puis d’en discuter avec la conseillère pédagogique de votre Lycée.

 Pour réussir votre procédure APB, les Cours Thalès vous conseillent de suivre les trois recommandations suivantes : 

Connectez-vous régulièrement : Il est important de se connecter régulièrement au site APB afin de se maintenir à la page concernant les formations accessibles et l’état d’avancement de ses propositions d’admission.

Clarifier votre stratégie de vœux : Les formations les plus demandées ont peu de chance de participer à la procédure complémentaire. Il faut donc bien se renseigner au CIDJ, auprès de la conseillère d’orientation afin d’effectuer votre liste de vœux en fonction de vos aspirations bien sûr, mais aussi en fonction de l’établissement choisi et des opportunités qui seront les miennes dans le processus de sélection.

Procéder à l’inscription définitive dans l’établissement d’affectation : La dernière étape de finalisation de l’inscription du candidat est bien sûr son inscription administrative dans l’établissement d’enseignement supérieur. Il doit donc se connecter afin de prendre connaissance du message son futur établissement. Il doit suivre les instructions d’envoi de dossier.

La réussite de la procédure APB réside essentiellement dans l’anticipation. Vous devez impérativement faire le point en amont sur vos choix de formation, vos ambitions professionnelles et vos résultats bien avant le 20 Janvier. C’est le meilleur moyen de réussir votre procédure APB et d’entamer vos études dans le supérieur dans le domaine que vous aurez choisi.

 

Identifiez-vous




Mot de passe oublié

Veuillez saisir votre adresse mail.

 




Remplissez ce formulaire et accédez à l'intégralité des cours :